Cablegate : Toyota prolonge enfin la garantie pour certains RAV4 hybrides

Nouveau développement dans la saga qui oppose Toyota Canada et les propriétaires de RAV4 hybrides 2019 à 2022 aux prises avec un problème de câble à haute tension corrodé : la compagnie modifie sa garantie pour couvrir cette pièce au même titre que les autres composantes du système hybride.

Rappelons que Toyota Canada a instruit ses concessionnaires en octobre de défrayer le remplacement du câble et d’ajouter une protection supplémentaire contre l'humidité même si la garantie de 3 ans/60 000 km du véhicule est échue (à la condition qu’une alarme sur le tableau de bord indique que le système hybride est défectueux). Cette action vise à récupérer les pièces endommagées afin de poursuivre l’enquête qui est toujours en cours.

Dans un communiqué officiel partagé avec des propriétaires, dont des membres du groupe Facebook « Toyota CABLEGATE (RAV4 Hybrid & RAV4 Prime) », il est écrit que « l’amélioration de la garantie offre une couverture pour le faisceau de câblage HV sous le plancher et du câble de moteur de traction arrière de certains véhicules RAV4 hybrides 2019 à 2022. » Elle est ainsi prolongée à 8 ans/160 000 km à partir de la date de mise en service.

Photo: Frédéric Mercier

Plus précisément, si une corrosion excessive au niveau du connecteur du faisceau de câblage HV sous le plancher et du câble de moteur de traction arrière est confirmée par un concessionnaire Toyota, le véhicule sera réparé sans frais pour le client. Qu’entend-on au juste par « corrosion excessive »? Bonne question, mais de toute évidence, ce sera au concessionnaire de le déterminer.

Un représentant du département du service d’un concessionnaire Toyota de la région de Québec à qui nous avons parlé a confirmé les informations de ce message, puis a laissé entendre qu’un avis formel sera envoyé au cours du mois de janvier pour officialiser la prolongation de la garantie.

Remarquez qu’il n’est nullement mention du RAV4 Prime (hybride rechargeable), du RAV4 hybride 2023 (qui emploie un nouveau faisceau de câblage) ou des autres modèles hybrides de Toyota qui présentent le même système. Des précisions sont attendues pour ces véhicules.

Parce qu’aucun rappel n’a encore été émis à ce jour et que plusieurs propriétaires ont dû débourser des milliers de dollars pour faire réparer leur RAV4 hybride 2019 à 2022 en dehors de la garantie de 3 ans/60 000 km initialement prévue, une demande d’action collective a été déposée en mai et demeure en attente d’autorisation. La pétition lancée sur Change.org pour inciter Toyota à régler le dossier une fois pour toutes est toujours active également.

En vidéo : Antoine Joubert présente le Toyota RAV4 Prime

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Questions des lecteursToyota RAV4 : Version hybride ou à essence?
Je possède un Honda CR-V 2017 . J’aimerais me procurer un VUS compact neuf. J’hésite entre le Toyota RAV4 à essence et l’hybride. Avez-vous une préférence? ------------------------- Bonjour Manon, Vous avez totalement raison de vous intéresser au Toyota RAV4. En plus d’être spacieux, ce véhicule brille par sa fiabilité générale.
ActualitéCablegate : Toyota accepte de payer le temps de mener son enquête
Est-ce la lumière au bout du tunnel pour les propriétaires de Toyota RAV4 hybrides aux prises avec un problème de câble à haute tension corrodé? On pourrait bien le croire. Quelques-uns d’entre eux, membres du groupe Facebook « Toyota CABLEGATE (RAV4 Hybrid & RAV4 Prime) », ont d’abord rapporté que …
ActualitéToyota et Lexus : des services connectés gratuits pendant 10 ans
Les services connectés à bord des véhicules et par le biais des applications mobiles sont de plus en plus répandus et prisés des consommateurs, mais bien souvent, ils ne sont offerts que pendant une période limitée suivant l’achat, après quoi un abonnement payant est requis pour continuer à en profiter.

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires