Honda Civic Type R 2023 : sans maîtrise la puissance n'est rien

Points forts
  • Moteur puissant et rageur
  • Train avant incisif
  • Confortable et pratique considérant sa vocation
  • Un bonheur à conduire!
Points faibles
  • Prix élevé
  • Bruyante sur l’autoroute
  • Effet de couple notable sur mauvaise route
  • Diffusion très limitée
Évaluation complète

« Sans maîtrise la puissance n’est rien ». Cette formule très célèbre a été rendue populaire par le fabricant de pneus Pirelli. Elle s’applique à merveille à la Honda Civic Type R 2023… même si notre modèle d’essai était équipé de pneus Michelin!

Contrairement à Volkswagen avec sa Golf R ou Subaru avec sa WRX, Honda ne cède pas aux sirènes du rouage intégral pour sa Civic la plus sportive. Le problème, c’est que lorsque le train avant doit à la fois faire tourner les roues et encaisser une forte puissance, il finit généralement par saturer.

Pour les ingénieurs de Honda, le défi consiste donc à optimiser les éléments de suspension et de transmission pour minimiser cet effet désagréable au maximum. Ont-ils réussi? C’est ce que nous avons voulu découvrir…

Photo: Julien Amado

Quelques chevaux, kilos et… dollars en plus

Quand on regarde sa fiche technique, on constate que cette nouvelle Civic Type R ne s’éloigne pas radicalement de ce que proposait sa devancière. Il s’agit d’une évolution plutôt que d’une révolution.

Le moteur retenu est toujours un 4 cylindres de 2 litres turbocompressé. Honda a légèrement remanié le bloc, augmenté le débit d’air admis, redessiné le turbocompresseur et peaufiné le système d’échappement, désormais doté d’une soupape active.

Grâce à ces modifications, la puissance passe de 306 à 315 chevaux, et le couple de 295 à 310 lb-pi. La prise de poids limitée de la nouvelle mouture (1 446 kg, soit 30 de plus qu’avant) fait en sorte que le rapport poids/puissance demeure sensiblement identique. En revanche, le couple maximal est dorénavant situé sur une plage de régime plus étroite. Le modèle sortant développait 295 lb-pi entre 2 500 et 4 500 tr/min, tandis que pour la Type R 2023, on parle de 310 lb-pi entre 2 600 et 4 000 tr/min.

Photo: Julien Amado

Du côté des tarifs, l’inflation continue de faire son œuvre puisque la type R 2023 coûte 50 050 $. Quand on sait que la Volkswagen Golf R est affichée à partir de 47 495 $ et que la Toyota GR Corolla ne débute qu’à 45 490 $, la dernière née des Civic n’est pas vraiment donnée. Honda peut néanmoins dormir tranquille, puisque le peu de voitures destinées à notre marché va probablement se vendre en un temps record, que le prix soit trop élevé ou pas.

En rouge et noir

Dans l’habitacle, la qualité de finition se montre satisfaisante. La Civic Type R est solidement construite, avec des matériaux bien choisis. L’intérieur de la Type R intègre deux couleurs principales : le rouge et le noir. Les plastiques sont presque tous noirs, tandis que les sièges avant, les ceintures de sécurité, la moquette et les tapis revêtent un rouge éclatant. On se croirait presque revenu dans les années 80 où les couleurs vives étaient la norme!

Photo: Julien Amado

Le design de la planche de bord est évidemment repris de la Civic « normale », mais avec quelques touches distinctives comme la plaquette numérotée face au passager et le petit levier de vitesses spécifique. On remarque aussi quelques insertions argentées, ainsi que des surpiqûres rouges disséminées dans l’habitacle, sur le volant et l’accoudoir par exemple.

Les commandes tombent idéalement sous la main, la position de conduite est facile à trouver et le nouveau système multimédia brille par sa simplicité. Un grand pas en avant quand on le compare à ce qui se faisait précédemment chez Honda. Pareil pour l’instrumentation qui fait face au conducteur, maintenant plus lisible.

Autre avantage important, la plus sportive des Civic ne néglige pas les aspects pratiques. C’est une compacte spacieuse, avec quatre vraies places utilisables au quotidien et un grand coffre très accessible grâce au hayon. Le volume total de 694 litres (34 de moins qu’avant) permet d’envisager des vacances en famille si le cœur vous en dit.

Photo: Julien Amado

Lors de nos premiers tours de roue, les évolutions en ville nous ont étonnés. Alors que l’on pourrait s’attendre à une bagnole raide comme la justice qui sautille au moindre nid-de-poule, la Type R demeure confortable pour une sportive. Le temps que le moteur chauffe, nous avons également apprécié la douceur des commandes, la progressivité de l’embrayage dans la congestion et la disponibilité du moteur dès les plus bas régimes.

Arrivés sur l’autoroute, nous avons pu constater qu’il n’est pas nécessaire de faire révolutionner le moteur outre mesure pour se lancer ou dépasser. Le bloc de 2 litres turbo est alerte sans avoir besoin de rétrograder. Et il se montre plutôt économe en carburant, avec une consommation relevée de 8,2 L/100 km.

Dommage que la Civic souffre de bruits de roulement très présents à haute vitesse, qui se renforcent à mesure que la qualité de l’asphalte se dégrade. Les pneus taille basse à haute adhérence (Michelin Pilot Sport 4 S) n’y sont probablement pas étrangers.

Photo: Julien Amado

Mais pour essayer une sportive comme il se doit, il faut quitter les autoroutes rectilignes au profit d’un terrain de jeu plus adapté. Direction les Laurentides, dans la région de Wenworth, où les routes tournent suffisamment pour mettre à l’épreuve la tenue de route de la Civic.

Honda a prévu plusieurs modes de conduite ainsi qu’un mode Individual qui permet de choisir certains réglages (suspension, direction, moteur, échappement, etc.) en fonction de ses goûts. Pour une utilisation plaisante sur les mauvaises routes du Québec, nous vous conseillons de tout mettre en mode +R (le plus radical) à l’exception des suspensions qui se montrent plus efficaces en mode Confort. Pour la direction, nous l’avons trouvée un peu trop ferme en mode +R, mais c’est un ressenti qui varie selon les goûts de chacun.

Photo: Julien Amado

Le scalpel des montagnes

La précédente Type R était déjà connue pour son train avant à la précision chirurgicale. Le nouveau modèle ne déroge pas à la règle et poursuit dans cette voie. Lancée sur des routes sinueuses, la plus féroce des Civic mord littéralement l'asphalte. N’ayons pas peur des mots, la réserve d’adhérence du châssis et des pneus est carrément phénoménale.

Même en abordant une courbe en légère survitesse, une inclinaison un peu plus prononcée du volant vous ramène instantanément à la corde. Les virages s’enchaînent allègrement. Légère, rapide dans les changements de direction, la Type R ne donne jamais l’impression de forcer. Certaines sportives sont très efficaces dans l’absolu, mais ne se laissent pas facilement apprivoiser. C’est tout le contraire avec la Civic, qui vous prend par la main et vous incite à rouler toujours plus vite. C’est au conducteur de se raisonner et de s’imposer une certaine retenue, avant d’atteindre des vitesses inavouables.

Photo: Julien Amado

Avec un turbo qui se réveille dès 2 500 tr/min, les relances sont énergiques et le moteur vous extirpe des virages avec véhémence. La puissance maximale est obtenue à 6 500 tr/min, mais le bloc ne rechigne pas à poursuivre jusqu’au limiteur de régime 500 tr/min plus tard.

Nous avons toutefois ressenti de l’effet de couple lorsque le moteur dépasse les 4 500 tr/min. Sur nos routes abîmées, il faut faire preuve de doigté avec l’accélérateur sur les trois premiers rapports pour l’éviter.

Au moment de ralentir, on peut compter sur un système de freinage puissant et endurant. Le ressenti à la pédale frôle la perfection, avec un dosage millimétré à chaque freinage. Et grâce à une disposition adéquate du pédalier, on réalise le talon-pointe sans difficulté. Pour ceux qui ne le pratiquent pas, il est aussi possible d’activer le fameux « Rev match » dans l’interface multimédia, lequel s’en chargera à votre place.

Photo: Julien Amado

Surenchère assurée

En conclusion, nous avons adoré la conduite de la Honda Civic Type R 2023. Si vous êtes propriétaire du modèle sortant ou que vous cherchez une petite sportive pratique et amusante à conduire, vous y trouverez assurément votre compte… à condition de pouvoir en acheter une!

D’abord parce que son prix n’est pas à la portée de tous, mais surtout parce que le nombre de véhicules réservés à notre marché va être très faible. Cela dit, si vous arrivez à mettre la main sur un exemplaire, il y a de grandes chances pour qu’il s’agisse d’un excellent investissement, tant sa valeur de revente prévue s’annonce élevée pour les années à venir…

En vidéo: les voitures à moins de 50 000 $ les plus puissantes

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLa Honda Civic Type R 2023 vous coûtera plus de 50 000 $
C’est maintenant confirmé : la toute nouvelle Civic Type R 2023 franchit le seuil des 50 000 $. Honda Canada vient d’en faire l’annonce alors que les premières unités commenceront à arriver chez les concessionnaires ce vendredi. Plus exactement, le prix de détail suggéré par le fabricant s’élève à 50 …
Actualité326 chevaux pour la Honda Civic Type R 2023?
Entièrement revue et améliorée en se basant sur la Civic à hayon de nouvelle génération, la Honda Civic Type R 2023 a fait ses débuts en juillet lors d’un événement spécial à Los Angeles. Toutefois, il manque encore plusieurs détails. Hier, une brochure officielle de la voiture au Japon a …
ActualitéLa nouvelle Honda Civic Type R sera très limitée au Canada
Impatient de voir la Honda Civic Type R 2023 de nouvelle génération? Nous aussi! Un prototype camouflé a fait sa première apparition en sol nord-américain le weekend dernier sur le circuit de Mid-Ohio, servant de voiture de tête au départ du Indy 200. Ça, c’était après avoir battu le record …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires