Combien coûte… la BMW i4 2023?

La BMW i4, une berline 100% électrique, entame sa deuxième année de production. Elle concurrence notamment la Tesla Model 3 et la Polestar 2.

« Cette voiture vient carrément remplacer la BMW Série 4 Gran Coupé qu’on continue de commercialiser aux États-Unis et du côté de l’Europe avec des moteurs à combustion », explique le chroniqueur du Guide de l’auto Antoine Joubert. 

Par ailleurs, la i4 partage la structure et plusieurs éléments techniques avec les BMW Série 3 et Série 4.

Autonomie surprenante

La i4 possède deux déclinaisons. La première, la eDrive40, actionne uniquement les roues arrière et détient une autonomie de 485 kilomètres. La puissance s’élève à 335 chevaux.

Photo: BMW AG

La deuxième, la M50 à rouage intégral, propose une autonomie de 435 km. « Mais en saison estivale, j’ai pu faire tout près de 500 kilomètres sur une seule charge, en ne faisant pas trop attention au niveau de la puissance », ajoute Antoine.  

Par ailleurs, les deux versions prennent jusqu’à 10 heures pour complètement recharger leur batterie à l’aide d’une borne de type 2. À l’aide borne de recharge rapide de 200 kW, il est possible de regagner 145 km en 10 minutes.

Puissante, mais pesante

Grâce à son immense couple, la réaction de l’accélérateur est instantanée. En effet, l’exercice du 0 à 100 km/h s’effectue en 3,9 secondes. Mais deux choses viennent ternir l’expérience de conduite.

Photo: BMW AG

« Premièrement, la direction n’est pas aussi précise que les autres voitures BMW […] l’autre élément, c’est le poids », détaille-t-il. Antoine soutient qu’il a un peu plus de plaisir à bord d’une Model 3 et d’une Polestar 2.

Habitacle bien connu

« Au niveau de l’habitacle, c’est celui d’une authentique Série 3/Série 4 de nouvelle génération — avec en plus cet écran double incurvé qui est très moderne », remarque le chroniqueur.

Photo: BMW AG

Il souligne également la qualité de la présentation de l’intérieur, les riches matériaux et l’aspect pratique du hayon. Il se désole toutefois par rapport à l’absence d’un coffre à l’avant et de la complexité du système multimédia. 

Au cours de la capsule vidéo présentée au haut de cet article, Antoine Joubert livre ses impressions au sujet de la BMW i4 2023… et dévoile sa gamme de prix!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvEn vidéo : Antoine Joubert présente la BMW i4 2023
De passage à l’émission Salut Bonjour , le chroniqueur du Guide de l’auto Antoine Joubert a présenté la nouvelle berline 100% électrique BMW i4 . « Essentiellement, c’est une BMW de Série 4 Gran Coupé, mais qu’on a électrifiée. BMW Canada a choisi de ne pas continuer la commercialisation de …
BaladoBalado : les BMW i4 et Honda HR-V mis à l’essai
Dans le cadre de l’émission Le Guide de l’auto sur QUB Radio , Antoine Joubert et Germain Goyer ont livré leurs impressions sur le Honda HR-V 2023 et la BMW i4 2023 récemment mis à l’essai. De son côté, Germain a pu brièvement prendre le volant de la deuxième génération …
2022BMW i4 - La Model 3 de BMW
Dans le créneau des berlines de taille compacte à motorisation électrique, la Tesla Model 3 règne sans partage, partout sur la planète. Cependant, la chasse gardée de Tesla tire à sa fin avec l’arrivée, en 2022, de la BMW i4. Cette berline est déclinée non seulement en variante eDrive40 à …
guideauto.tvSur la route avec la BMW i4 100% électrique
De passage en Allemagne dans le cadre du Salon de l’auto de Munich, le journaliste du Guide de l’auto Gabriel Gélinas a pu réaliser un premier contact avec la BMW i4 , première voiture électrique à recevoir la désignation M de la marque. La i4 est dérivée de la Série …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires