Mercedes-AMG EQE 2024 : 100% électrique, 100% AMG

Points forts
  • Se conduit comme une AMG
  • Les écrans dans l’habitacle sont simplement superbes
  • Grande autonomie
Points faibles
  • Son prix s’annonce élevé
  • Vous ne voudrez jamais en sortir!
Évaluation complète

L’idée  d’une berline haute performance entièrement électrique n’est pas nouvelle. Les avantages sont clairs, notamment parce que puissance électrique rime avec couple instantané. Il n’y a pas de délai, pas de temps d'attente pour que cette explosion d’intensité se produise.

Mais à part cela, l’expérience viscérale d'une sportive haute performance est un peu perdue dans le monde des véhicules électriques. Du moins, c’est ce que je pensais.

Dès que j’ai pris le volant de la Mercedes-AMG EQE 4MATIC+ 2024, mon opinion a complètement changé.

Photo: Miranda Lightstone

L’effet AMG... sans le tonnerre

Au fil des ans, nous avons eu l’occasion de conduire une panoplie de modèles Mercedes-AMG, de la sublime GT jusqu'au gros Classe G. Chaque véhicule AMG a quelque chose de différent à offrir, mais une chose reste toujours la même : la puissance. Il y a ce je-ne-sais-quoi dans chaque Mercedes qui arbore ces trois lettres, un effet qui se distingue de tous les véhicules haute performance sur la route.

C'est peut-être le fait que leurs motorisations sont assemblées à la main chez AMG à Affalterbach. Ou peut-être est-ce le grognement distinctif de leurs échappements? À moins que ce ne soit l’écusson AMG qui orne le levier de vitesses et le cuir des sièges? Ou peut-être est-ce simplement la combinaison de tous ces éléments qui fait de la conduite d'une AMG une expérience unique.

Alors, que se passe-t-il si vous enlevez le moteur à essence et sa sonorité unique de l’équation? Dès que je suis montée dans la Mercedes-AMG EQE, j’ai reconnu cet effet digne du nom AMG. L’EQE est ridiculement rapide, agile et performante. Et elle le fait dans un silence glacial (à moins que vous insistiez pour avoir le bruit, mais j’y reviendrai plus tard dans le texte). C'est une AMG d’un bout à l’autre, même sans moteur à essence.

Faire bonne figure

L’EQE est absolument stupéfiante de l’extérieur, surtout peinte en noir, comme notre véhicule d’essai. Peu importe la couleur, elle est élégante, sexy et arbore une silhouette fluide qui contribue à l’aérodynamisme . La partie avant est lisse et ne comporte pas de coffre. Comme la Mercedes-Benz EQS, il y a à la place un système de filtration de l’air. Une petite porte du côté du conducteur permet d’accéder au lave-glace , sinon le capot reste fermé en permanence, à moins d’être ouvert par un technicien certifié Mercedes.

L’arrière de l’EQE est musclé et sportif. Et malgré l’absence de pots d'échappement (normalement, il y en aurait quatre sur un modèle AMG), il parvient néanmoins à afficher un look performant avec un diffuseur conçu pour optimiser l’aérodynamisme à cet endroit spécifique.

Photo: Miranda Lightstone

À l’intérieur, on remarque un plaisant amalgame de fibre de carbone, chrome noirci, finition style noir piano, cuir alcantara… tout y est! Oh, et avons-nous mentionné que le tableau de bord entier est un écran? Il s’étend de l’arrière du volant jusqu’au passager avant. Techniquement, il y en a trois, mais ils sont combinés pour former un seul panneau qui fait tout le tableau de bord. C’est magnifique à regarder et très facile à utiliser.

Bien sûr, tous les réglages spécifiques à l’équipementier AMG s’y trouvent et sont accessibles sur le grand écran central ou sur le petit écran situé devant le passager s’il veut se charger du calibrage pour le conducteur. On peut passer du modes Confort aux modes Sport et Sport+, qui peuvent ensuite être personnalisés au chapitre de la direction, la suspension, la réponse de l’accélérateur et, bien sûr, la « sonorité de l’échappement ».

Photo: Mercedes-Benz

Une trame sonore falsifiée

Voici mon seul reproche à l'égard de la AMG EQE : la fausse note d'échappement. Je comprends tout de même ce que les ingénieurs chez Mercedes ont essayé d’accomplir. Le son émis par un véhicule AMG représente 80% de l'expérience (à notre humble avis). Nous conduisons avec les oreilles autant qu’avec nos yeux et nos autres sens. Donc, supprimer cette expérience d’une AMG pourrait potentiellement nuire à l’expérience de conduite globale.

Eh bien, ce n’est pas le cas! En fait, le silence de l’EQE rend l’expérience encore plus puissante. Et lorsque le mode Sport+ est engagé et que tout est poussé au maximum, le faux « grognement » de l’échappement sembler idicule et inutile . Heureusement, il peut être facilement désactivé.

Photo: Miranda Lightstone

Une AMG en règle

Ce qui est le plus impressionnant dans la Mercedes-AMG EQE 2024, c’est sa conduite. Équipée d'une batterie de 90,6 kWh, elle produit 617 chevaux et 700 lb-pi de couple. Relisez ça.

Toute cette cavalerie est livrée instantanément aux quatre roues, puisque la EQE est équipée du système 4MATIC. Et cette version particulière de l’EQE dispose également de l’ensemble AMG DYNAMIC PLUS, qui amène la puissance à 678 chevaux et le couple à 738 lb-pi.

C'était presque trop rapide, pour être honnête. À certains moments, mon cerveau me disait que c’était trop, mais la voiture a facilement géré chaque virage, chaque manœuvre de freinage et chaque accélération. C’est mon esprit qui était limité, pas la voiture!

Photo: Miranda Lightstone

L’autonomie est très grande, même en conduisant de manière plus vigoureuse, on peut extirper entre 450 et 500 km et plus selon le style de conduite. Il faudra toutefois attendre encore avant d’obtenir les cotes officielles pour le marché canadien.

La suspension absorbe les imperfections de la route, y compris en mode Sport+, tout en assurant le confort et la sécurité de tous les occupants. Les sièges de compétition AMG à l’avant ont permis au conducteur et au passager avant de rester bien en place, peu importe les forces G rencontrées dans les virages. Et à l’arrière, des sièges baquets font de même pour les passagers.

L’avenir s'annonce rapide

Honnêtement, le niveau de performance de ce véhicule entièrement électrique m’a époustouflée. Je ne pensais pas qu’il était possible de vivre une telle expérience dans un véhicule dépourvu de moteur à combustion interne. Mais Mercedes-AMG m’a prouvé que j’avais tort.

Pour l’instant, le prix n’a pas été annoncé pour le Canada. Lorsqu’il le sera, on pourra dire que Tesla et Porsche auront dorénavant une sérieuse concurrence sur le marché des véhicules électriques haute performance.

En vidéo: notre essai de la Mercedes-Benz EQS 2022

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueMercedes-AMG EQE 2023 : au Canada dès cet automne
Mercedes-Benz a dévoilé la version de performance de sa deuxième berline électrique, l’EQE, qui avait fait ses débuts mondiaux lors du Salon de l’auto de Munich en septembre 2021. Bonne nouvelle : elle sera disponible au Canada, et ce, à compter du quatrième trimestre de 2022. De taille intermédiaire comme …
Premiers contactsMercedes-AMG C 43 2023 : Conduire comme Hamilton
Ah, les Allemands. Leur austérité est maintenant devenue un stéréotype, mais il faut reconnaître leur immense talent et savoir-faire quand vient le temps de concevoir des voitures. En écoutant les ingénieurs de Mercedes-Benz nous détailler les nouvelles technologies au cœur de la Mercedes-AMG C 43 4MATIC 2023, ça m’a sauté …
guideauto.tvEn vidéo : Le Guide de l'auto découvre la sublime Mercedes-AMG ONE
Le Guide de l’auto a été convié à passer quelques minutes avec la Mercedes-AMG ONE, une voiture d’exception qui ne sera construite qu’à 275 exemplaires. Heureusement, un caméraman était sur place! Une F1 pour la route « L’équipe d’AMG, ainsi que celle de la division responsable de la motorisation des …
ActualitéPlus de 400 chevaux pour la nouvelle Mercedes-AMG C 43 2023
La berline Mercedes-Benz Classe C 2022 de nouvelle génération continue de se faire attendre chez les concessionnaires canadiens. Qu’à cela ne tienne, la compagnie annonce aujourd’hui l’arrivée prochaine de la sportive version AMG C 43 comme modèle 2023. Tel que prévu, le V6 turbocompressé de 3,0 litres est remplacé par …
ActualitéMercedes-Benz Vision AMG : le futur électrique d’AMG
À quoi ressembleront les voitures sport électriques de Mercedes-AMG dans le futur? Le constructeur allemand nous en donne un aperçu avec le dévoilement du spectaculaire concept Vision AMG. Le véhicule reprend les principes de base d’un autre concept présenté plus tôt cette année : le Vision EQXX revendiquant une autonomie …
EssaisMercedes-AMG GT 53 2022 : le juste milieu
Troisième modèle développé exclusivement par la division AMG, la GT à quatre portes se décline aujourd’hui en plusieurs variantes animées par des moteurs à six ou à huit cylindres. L’arrivée toute récente de la GT 63 S E Performance dotée d’une motorisation hybride rechargeable générant une puissance combinée de 831 …
ActualitéMercedes-Benz pourrait offrir des moteurs V8 au-delà de 2030
Plus tôt cette année, le constructeur allemand Mercedes-Benz a annoncé son intention de réduire d'ici 2030 ses émissions de CO2 par voiture de 50% comparativement à 2020, misant sur l'électrification et une production moins polluante. Il compte également passer au tout électrique d'ici 2030 « là où les conditions de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires