Quelle est l'autonomie du Mazda MX-30 en hiver?

J’attendais depuis longtemps que Mazda débarque avec un véhicule électrique. Cet automne, j’ai croisé un premier MX-30 sur la route et je vous avoue avoir été charmé. Je le trouve très joli. Or, j’ai cru comprendre que l’autonomie était décevante. Quotidiennement, je dois parcourir au total une centaine de kilomètres pour me rendre à mon emploi et revenir à mon domicile. À quoi dois-je m’attendre en terme d’autonomie en plein hiver? À la maison, j’ai la possibilité d’installer une borne de recharge.

-------------------------

Bonjour Patrick,

Effectivement, le Mazda MX-30 est un véhicule très charmant. Sa bouille unique le rend particulièrement attachant.

D’après les données fournies par Mazda, le MX-30 peut parcourir jusqu’à 161 kilomètres avec une seule charge. Malheureusement, c’est nettement insuffisant selon les standards de l’industrie en 2022. Une autonomie d’au moins 350 kilomètres aurait été plus que souhaitable. D’emblée, cette donnée nous paraît optimiste puisque cet automne, un collègue a pu parcourir tout au plus 140 kilomètres avec une seule charge dans des conditions qu’on pourrait qualifier comme étant idéales.

Afin d’avoir l’heure juste, nous avons remis le MX-30 à l’essai cet hiver pour constater la chute d’autonomie. Après une recharge complète, l’ordinateur de bord affichait une autonomie oscillant entre 121 et 126 kilomètres. Or, nous n’avons pas été en mesure de franchir le cap des 110 kilomètres. Les essais ont été réalisés au mois de janvier alors que le mercure avoisinait les -10 degrés. Il faut aussi savoir que nous avons été bon joueur avec le MX-30. Autrement dit, le chauffage automatique a été établi à 21-22 °C et nous nous sommes contentés de rouler à 105 km/h sur l’autoroute. En roulant à la vitesse tolérée sur l’autoroute, il ne fait aucun doute que l’autonomie aurait encore été revue à la baisse.

Dans votre cas, avec une centaine de kilomètres à parcourir quotidiennement, nous sommes d’avis que le MX-30 propose une autonomie trop juste pour vous satisfaire. Nous sommes tentés de vous orienter vers des produits mieux établis, plus convaincants et dont l’autonomie n’est pas aussi ridicile. Pensons notamment à la Chevrolet Bolt EV ou au Kia Niro EV.

À voir aussi : l'offre des véhicules électriques explose

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisMazda MX-30 2022 : au-delà de l'autonomie
Le Mazda MX-30 est le premier véhicule électrique qui figure au catalogue canadien de la marque. Cependant, dans un marché où l’offre de véhicules électrifiés devient chaque jour plus étoffée et attrayante, son autonomie limitée le marginalise tout naturellement. Ce nouvel utilitaire Mazda ressemble à un CX-30 ayant un toit …
BaladoBalado : les Mazda MX-30 et Hyundai Tucson hybride mis à l’essai
Dans le cadre de l’émission Le Guide de l’auto sur QUB Radio , Antoine Joubert et Frédéric Mercier ont livré leurs impressions sur les Mazda MX-30 2022 et Hyundai Tucson hybride 2022 . Frédéric a déploré la trop faible autonomie du Mazda MX-30, qui ne peut parcourir que 161 kilomètres …
guideauto.tvEn vidéo : Antoine Joubert présente le Mazda MX-30 2022
Le Mazda MX-30 est le premier véhicule 100% électrique de la marque nipponne. Équipé d’une batterie de 35,5 kWh, l’électrique peut parcourir une distance de 161 kilomètres et peut se recharger complètement en 5,3 heures à l’aide d’une borne de type 2. De son toit fuyant aux portes-suicides, l’approche stylistique …
guideauto.tvCombien coûte… le Mazda MX-30 2022?
Premier véhicule électrique commercialisé par Mazda au Canada, le nouveau Mazda MX-30 2022 arrive chez les concessionnaires du Québec dès cet automne. Animé par une petite batterie de 35,5 kWh, le Mazda MX-30 propose une idéologie bien différente de celle de ses principaux rivaux. Au lieu de faire la course …
EssaisMazda MX-30 2022 : 110 kilomètres en hiver, non merci!
C’est en cours d’année 2021 que Mazda a finalement sorti un premier véhicule entièrement électrique, le MX-30 . Si certains manufacturiers ont d’abord franchi le pas de l’électrification en choisissant la technologie hybride, Mazda préférait miser sur l’optimisation de ses moteurs à essence, nous disait-on. Afin de voir ce que …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires