La nouvelle Ferrari Daytona SP3 est absolument sublime

Ferrari a décroché les trois premières positions lors des 24 Heures de Daytona en 1967. À l’occasion du 55e anniversaire de cet exploit, la compagnie annonce la nouvelle Daytona SP3.

Il s’agit du plus récent ajout à la gamme « Icona » de Ferrari, dont les débuts remontent à 2018 avec les Monza SP1 et SP2.

Le design de la Daytona SP3 est absolument sublime – un peu moins épuré que celui de la 296 GTB dévoilée en juin, mais très racé et aérodynamique, rendant hommage aux voitures de course de l’époque. En fait, grâce à des caractéristiques inédites telles que des cheminées qui extraient l’air à basse pression du soubassement arrière, c’est la voiture la plus efficace sur le plan aérodynamique jamais construite par Ferrari sans recourir à des dispositifs aérodynamiques actifs.

Photo: Ferrari

Remarquez par ailleurs le becquet avant superbement intégré et les nombreuses lames horizontales qui ceinturent la partie arrière, au-dessus de l’immense diffuseur, pour créer un style vraiment unique qui n’est toutefois pas sans rappeler la 330 P4. Autre élément clé, les portes papillon intègrent un caisson d’air qui canalise l’air vers les radiateurs latéraux. Les ailes avant « à double crête » sont un clin d’œil à d’élégants bolides comme la 512 S, la 712 Can-Am et la 312 P, note Ferrari.  

La carrosserie de type Targa avec toit rigide amovible enveloppe un châssis entièrement constitué de matériaux composites, principalement de la fibre de carbone. Les sièges font partie intégrante du châssis pour réduire le poids et offrir une position de conduite similaire à celle d’une voiture de compétition. À la manière de certains autres modèles de Ferrari, il n’y a pas d’écran central, seulement un gros affichage numérique de 16 pouces derrière le volant, qui est ajustable tout comme les pédales.

Photo: Ferrari

La Daytona SP3 est munie d’un V12 atmosphérique de 6,5 litres monté à l’arrière et qui livre 828 chevaux, un sommet qui dépasse le moteur de la 812 Superfast (parmi les modèles non hybrides du constructeur). Le couple atteint 514 livres-pied et le régime maximal s’établit à 9 500 tours/minute. Équipée aussi d’une boîte de vitesses à sept rapports, la Daytona SP3 peut accélérer de 0 à 100 km/h en 2,85 secondes et de 0 à 200 km/h en seulement 7,4 secondes.

La production de la Ferrari Daytona SP3 sera limitée à 599 exemplaires. Le directeur des ventes et du marketing de Ferrari, Enrico Galliera, a confirmé que les 499 propriétaires d’une Monza SP1 et SP2 ont acheté une SP3. Les 100 autres voitures ont trouvé preneurs parmi des collectionneurs. Le prix est d’environ 2,85 millions $ canadiens.

En vidéo : Le Québécois Mario Adornetto nous présente sa sublime Ferrari Roma

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Nouveaux modèlesFerrari BR20 : une Ferrari unique au monde
Ferrari s’y connaît bien en modèles exclusifs. Les Monza SP1 et SP2 lancées en 2018 et limitées à un total de 499 unités en sont un bon exemple, mais il existe aussi des voitures créées spécialement sur commande qui ne s’adressent qu’à un seul client sur toute la planète. L’an …
guideauto.tvEn vidéo : un Québécois nous présente sa sublime Ferrari Roma
Pouvoir acquérir la voiture de ses rêves, c’est le scénario idéal pour tous les amateurs d’automobiles. C’est ce qu’un artiste québécois reconnu, et autrefois concepteur de maisons haut de gamme, a réussi à faire tout récemment. En vidéo, Mario Adornetto nous présente sa toute première Ferrari, la nouvelle Roma …
ActualitéFerrari 812 Competizione : le V12 atteint son apogée
Ferrari a dévoilé aujourd’hui une nouvelle version de sa 812 Superfast qui renferme le moteur à combustion le plus puissant jamais installé dans une voiture de route issue de Maranello. La Ferrari 812 Competizione, un coupé à toit rigide, s’accompagne même d’une variante décapotable de type targa appelée 812 Competizione …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires