Mitsubishi Outlander 2022 : garder l’ADN de Mitsubishi en vie

L’arrivée d’une nouvelle génération de l’Outlander pour 2022 a une signification particulièrement importante pour Mitsubishi.

Ce nouveau VUS est le premier produit de Mitsubishi à être construit sur une plate-forme née de l’alliance avec Renault et Nissan, qui s’est concrétisée en 2016. L’Outlander 2022 représente donc le début d’une nouvelle ère pour le constructeur japonais.

L’équipe du Guide de l’auto s’est entretenue avec des responsables du développement de l’Outlander afin d’en apprendre davantage sur sa conception.

Un jumeau non identique

Le Mitsubishi Outlander 2022 fait appel à une plate-forme partagée avec Nissan, qui a d’ailleurs aussi servi à la conception du Rogue 2021. De format similaire, l’Outlander et le Rogue partagent également la même motorisation et la même transmission à variation continue (CVT).

Malgré ces similarités, Mitsubishi assure avoir travaillé fort pour conserver son propre ADN dans ce VUS. « Nous avions des objectifs en tête et nous avons pu les atteindre grâce à une bonne communication [avec Nissan] », explique Kentaro Honda, chef ingénieur des véhicules chez Mitsubishi Motors. Toujours selon M. Honda, un design distinctif et des paramètres mis au point différemment ont permis à Mitsubishi d’élaborer un produit qui demeure fidèle à la marque.

Dans le cas du design, la différence est assez évidente. Peu importe l’angle duquel on le regarde, l’Outlander arbore un style nettement différent de celui du Rogue. Sa calandre placée bien haut et ses phares élancés lui confèrent un look à la fois costaud et futuriste. On semble avoir affaire à un véhicule vraiment plus imposant qu’auparavant.

Photo: Mitsubishi

Ce n’est pas qu’une impression, puisque cet Outlander affiche des dimensions supérieures à celui de la génération sortante. « L’ancien Outlander était assez petit par rapport à ses concurrents », estime Seiji Watanabe, designer en chef chez Mitsubishi. « J’ai senti que nous pouvions le rendre plus spacieux et plus polyvalent », poursuit-il.

À bord, cela se traduit par un environnement plus large, mais aussi par davantage d’espace pour les jambes des passagers. Cela permet d’offrir une troisième rangée de sièges de série, alors qu’il s’agissait d’une option auparavant.

La recette du rouage intégral S-AWC

Malgré ses nombreuses similarités techniques avec le Nissan Rogue, le Mitsubishi Outlander 2022 conserve une carte importante dans sa manche : son réputé rouage intégral Super-All Wheel Control (S-AWC).

Photo: Mitsubishi

Mitsubishi a tenu à préciser que cette technologie n’est pas partagée avec ses partenaires Nissan et Renault et qu’elle lui demeure exclusive. Ce rouage intégral, en plus de promettre des compétences hivernales intéressantes, mise aussi sur une meilleure stabilité en virage, notamment grâce à une vectorisation du couple qui varie la puissance envoyée à chaque roue en fonction de la traction disponible.

Kaoru Sawase, ingénieur en chef que Mitsubishi présente comme le « père du S-AWC », explique que le système a même reçu quelques améliorations avec l’avènement de l’Outlander 2022. « Le temps de réponse est meilleur et nous avons intégré deux nouveaux modes de conduite (6 au total) ». L’objectif de tout ça, selon M. Sawase, est de présenter un véhicule qui « respecte les intentions du conducteur le plus possible ».

Photo: Mitsubishi

Un Outlander plus performant?

Côté mécanique, l’Outlander fait désormais appel à une seule motorisation, un bloc à quatre cylindres de 2,5 litres générant 181 chevaux et 181 livres-pied de couple.

C’est supérieur à l’ancien moteur de base, mais certains s’ennuieront certainement du V6 optionnel de 224 chevaux. Plus puissant, il permettait une capacité de remorquage de 3 500 livres, alors que le nouveau modèle est limité à 2 000 livres.

« Nous considérons encore une version plus performante de l’Outlander », admet Kentaro Honda, ajoutant que d’autres technologies pourraient éventuellement se glisser sous le capot. Hormis le V6, Mitsubishi assure qu’une version hybride rechargeable (PHEV) sera bientôt de retour.

Offert à partir de 31 998 $, le Mitsubishi Outlander 2022 arrivera chez les concessionnaires québécois au cours des prochaines semaines.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéMitsubishi dévoile les prix de l’Outlander 2022
Dévoilé à la mi-février, le Mitsubishi Outlander 2022 est nouveau d’un bout à l’autre et il arrivera chez les concessionnaires en avril. La compagnie nous dévoile aujourd’hui ses prix et les détails de son équipement. Encore une fois, la gamme comprend sept versions, mais les noms ont un peu changé …
SurvolMitsubishi Outlander 2022 : cinq choses à savoir
Le Mitsubishi Outlander 2022 marque l'arrivée d'une quatrième génération de ce VUS japonais au Canada, employant la nouvelle signature stylistique de la marque. De plus, l'Outlander a reçu plusieurs innovations sur les plans technologique et mécanique. Voici cinq choses à savoir sur le Mitsubishi Outlander 2022. Design audacieux Évidemment, la …
guideauto.tvEn vidéo : Antoine Joubert présente le Mitsubishi Outlander 2022
À l’aube de son arrivée chez les concessionnaires du Québec, le nouveau Mitsubishi Outlander 2022 était de passage à l’émission Salut Bonjour , où le chroniqueur du Guide de l’auto Antoine Joubert en a fait la présentation. L’Outlander 2022 est le premier modèle de Mitsubishi à bénéficier de l’alliance avec …
Premiers contactsMitsubishi Outlander 2022 : toute une amélioration
Cette fois, c’est bien réel. Après avoir maintes fois modernisé son vieux Outlander sans apporter de changements en profondeur, Mitsubishi présente enfin un produit véritablement renouvelé. L’équipe du Guide de l’auto a pu faire l’essai du nouveau Mitsubishi Outlander 2022 , à l’aube de son arrivée chez les concessionnaires. Voici …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires