Quelle direction pour Acura?

Il n’y a pas si longtemps, Acura avait le vent dans les voiles et suscitait l’admiration des jeunes conducteurs. La marque nippone, division de luxe de Honda, représentait à la fois la réussite, étant la division de luxe de Honda, mais également les performances, avec des voitures qui faisaient rêver, comme la RSX ou la TL Type S.

Aujourd’hui, Acura a perdu de son lustre. Si l’on se fie aux tendances, ce sont principalement les marques allemandes de luxe qui ont pris le dessus. C’est ce que beaucoup de jeunes professionnels s’achètent quand ils ont un peu d’argent de côté.

Acura est toujours là, mais avec une offre plutôt maigre. Elle vend deux VUS, le RDX et le MDX, et deux berlines, la ILX et la TLX. Il y a aussi la puissante NSX, mais elle est si rarissime que l’on ne peut pas vraiment la compter. Du côté des ventes, ce sont les MDX et RDX qui mènent le bal, et de loin.

Comparativement à Mercedes-Benz, à Lexus ou à Infiniti, Acura offre peu de modèles, et à peu près pas de technologies avant-gardistes.

Nous avons profité du dévoilement du prototype de la nouvelle génération du MDX pour nous entretenir avec Emile Korkor, vice-président adjoint aux ventes et au marketing d’Acura Canada, pour discuter de l’avenir de la marque.

Se concentrer sur l’essentiel

D’entrée de jeu, nous avons demandé à M. Korkor ce qui définissait Acura en 2020. Après tout, l’image de la compagnie a bien changé depuis 10 ou 15 ans!

Pour M. Korkor, Acura représente toujours la même chose. Le constructeur japonais a constamment cherché à concevoir des véhicules fiables, économiques, bien construits, confortables, et surtout, offrant une expérience de conduite sans pareil au conducteur. Bien qu’il reconnaisse que ça peut être difficile d’insuffler une âme à un VUS, Emile Korkor se dit confiant que les VUS Acura reflètent cette philosophie.

D’ailleurs, le fabricant assure ne pas vraiment se concentrer sur la concurrence. En effet, si l’on prend le temps de comparer le MDX, à ce qui se fait chez BMW, par exemple, il est véritablement entre deux chaises. Côté taille, il se rapproche plus d’un BMW X5 que d’un BMW X3, mais côté prix, il est pas mal moins dispendieux qu’un BMW X5. En fait, un MDX tout équipé se vend environ pour le prix d’un BMW X5 de base.

Photo: Acura

C’est pareil du côté du RDX, de la TLX et de la ILX. Au lieu de faire comme les autres blasons de luxe et aller à la guerre contre des segments en particulier, M. Korkor explique que la marque cherche d’abord à offrir ce que les gens veulent, c’est-à-dire beaucoup de valeur pour le prix qu’ils paient.

Est-ce une bonne stratégie à adopter? Si l’on se fie aux ventes automobiles, Acura se fait damer le pion par les Allemands. Cela dit, elle n’est pas trop loin derrière.

Photo: Acura

Et l’avenir ?

Une chose est claire, Acura devra tôt ou tard sortir du conservatisme des dernières années et oser un peu plus. Si l’on prend le MDX de nouvelle génération, il a encore droit à un V6 atmosphérique de 3,5 litres, un moteur que l’on connaît bien, mais qui fait pâle figure aux côtés des mécaniques germaniques.

On accueille avec joie l’avènement du V6 turbo de 3,0 litres que l’on retrouvera dans le MDX Type S, mais 355 chevaux, ce n’est plus tant que ça dans un VUS du genre en 2020.

Où donc ira la marque? Lancera-t-elle d’autres produits? Développera-t-elle de nouvelles technologies hybrides ou électriques? N’oublions pas que nous avons eu droit à un excellent MDX hybride il y a quelques années, et que la sublime NSX est justement propulsée par une technologie hybride.

Interrogé à ce sujet, M. Korkor ne peut évidemment pas commenter directement. Les manufacturiers ne parlent que rarement de leurs futurs produits. À en croire les rumeurs, il n’y aurait pas de nouveaux produits en route pour Acura. À la place, le manufacturier souhaite se concentrer sur son offre actuelle. Il faut dire qu’elle ne bénéficie pas des budgets de recherche et développement de ses rivales.

M. Korkor a cependant spécifié qu’Acura attendrait avant de se lancer vers de nouvelles technologies afin de voir ce qui sera populaire auprès des clients, plutôt que d’imposer des changements et risquer de se tromper.

La prudence est de mise donc pour la compagnie de luxe japonaise. C’est tout de même ironique qu’une compagnie qui - il y a 15 ans à peine - bousculait l’ordre établi soit devenue si conservatrice.

En vidéo: quoi penser de l'Acura TLX 2021?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvCombien coûte… l’Acura TLX 2021?
Acura a surpris bien des gens lors du dévoilement de la nouvelle TLX 2021 . Même si la catégorie des berlines de luxe a déjà connu des jours meilleurs, le constructeur japonais ne lâche pas le morceau et nous revient avec une TLX nettement plus dynamique, dont le design est …
ActualitéAcura dévoile le prototype de son nouveau MDX
Acura dévoile aujourd’hui un prototype plutôt abouti de ce que sera le prochain MDX de quatrième génération. Par abouti, on entend ici qu’il s’agit d’un prototype qui semble essentiellement prêt à la commercialisation. Voici donc de quoi aura l’air le nouveau Acura MDX . Style similaire, habitacle revu Quand on …
EssaisAcura TLX 2021 : la berline de la dernière chance?
Pour 2021, Acura débarque avec une TLX de nouvelle génération. Présentée au printemps dernier, elle arrive tout juste chez les concessionnaires québécois. Après en avoir fait l’essai, voici ce qu’on a aimé et moins aimé. Silhouette séduisante La beauté, c’est subjectif. Ce que l’on trouve beau, notre voisin peut le …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires