La production de la Polestar 2 débute en Chine

Alors que l’ensemble des usines de voitures en Amérique du Nord ont suspendu leurs activités et que certaines se tournent vers la fabrication de masques et de respirateurs pour aider à traverser la crise du coronavirus, on apprend ce matin que la Polestar 2, première voiture 100% électrique de la nouvelle marque associée à Volvo, vient d’entrer en production à l’usine de Luqiao, en Chine.

Les exemplaires prendront d’abord le chemin de l’Europe cet été avant d’atterrir sur les routes de la Chine et de notre continent peu de temps après. En tout, la Polestar 2 sera commercialisée dans 10 grands marchés de la planète.

« Le monde fait face à un bouleversement énorme en raison de la pandémie, affirme le chef de la direction de Polestar, Thomas Ingenlath. Nous lançons la production aujourd’hui dans des circonstances difficiles en nous concentrant sur la santé et la sécurité de nos employés. C’est tout un travail et le résultat d’efforts colossaux de notre personnel à l’usine ainsi que de l’équipe en charge de l’approvisionnement. »

Photo: Polestar

Dévoilée en février 2019, la Polestar 2 est une compacte de luxe à hayon qui s’attaquera directement à la Tesla Model 3. Ses deux moteurs électriques déploient ensemble 400 chevaux et 487 livres-pied de couple, lui permettant d’accélérer jusqu’à 100 km/h en moins de cinq secondes. Son autonomie s’élève à environ 500 kilomètres grâce à une batterie de 78 kWh.

Il s’agit également de la première voiture au monde à offrir un système d’infodivertissement de série qui fonctionne avec Android. Celui-ci réunit l’assistant vocal Google, la navigation par Google Maps et l’accès à la boutique Google Play.

Photo: Polestar

Rappelons par ailleurs que le Québécois Hugues Bissonnette sera le directeur des opérations canadiennes de Polestar après avoir fait sa marque chez Volvo ici comme en Europe. La compagnie a choisi Montréal pour installer sa première concession en Amérique du Nord, grâce à une entente avec le Groupe Park Avenue.

Sur place, il n’y aura que deux ou trois véhicules et autant de démonstrateurs, avec quelques spécialistes de produits pour renseigner les consommateurs. L’acquisition se fera sous le principe d’un abonnement mensuel d’une durée de deux ou trois ans. Tous les frais seront inclus, soit l’usage de la voiture, l’entretien et les réparations, l’assurance et l’accès à des services sur demande.

La Polestar 2 sera éventuellement suivie du Polestar 3, un VUS électrique axé lui aussi sur la performance.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BaladoPolestar : une nouvelle marque à prendre au sérieux
Polestar, une nouvelle marque de voitures électriques, s’apprête à faire son entrée au Canada. Avec deux premiers modèles franchement impressionnants, la Polestar 1 et la Polestar 2 , le constructeur risque de devenir un rival direct au fabricant californien Tesla . À l’émission Le Guide de l’auto , diffusée sur …
ConcessionnairesPolestar choisit le Québec pour son premier magasin en Amérique
Polestar , la division de performance du constructeur suédois Volvo maintenant devenue une marque à part entière spécialisée dans les véhicules électriques, vient tout juste d’annoncer que son premier espace de vente dans la région des Amériques sera situé à Montréal. Le tout est rendu possible grâce à un partenariat …
GenèvePolestar lance une bombe électrique de 400 chevaux
À l’aube du Salon de l’automobile de Genève, Polestar présente son deuxième modèle. Il sera dévoilé en primeur mondiale lors de ce prestigieux salon. Décrite comme étant une compacte de luxe à hayon comptant cinq portières, la Polestar est entièrement électrique. Ses deux moteurs électriques déploient 400 chevaux et 487 …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires