Ferrari dévoile deux bolides de plus de 700 chevaux

Ferrari a dévoilé aujourd’hui, à la veille du Salon de l’auto de Francfort 2019, deux modèles qui feront le bonheur des amateurs de décapotables ultra performantes.

Basée sur la F8 Tributo et moins extrême que la 488 Pista Spider, la nouvelle F8 Spider remplace la 488 Spider et l’améliore à tous les niveaux. Elle se veut plus aérodynamique de 10%, plus légère de 20 kilos et plus puissante d’environ 50 chevaux grâce à un nouveau système d’admission directement dérivé de la 488 Challenge.

Le V8 de 3,9 litres génère 710 chevaux à 8 000 tours/minute et un couple de 568 livres-pied à 3 250 tours/minute via une boîte à double embrayage à sept rapports. Son plus grand exploit, au dire de Ferrari, est de pouvoir déchaîner sa cavalerie sans aucun décalage du turbocompresseur tout en préservant le son unique des V8 de la marque.

Photo: Ferrari

Sur le plan du design, la partie avant retravaillée adopte un look plus profilé comprenant des phares à DEL horizontaux et plus compacts, tandis que l’aileron arrière redessiné est plus imposant et il chapeaute les feux.

Mentionnons enfin que le toit rigide rétractable se compose de deux panneaux et qu’il se range en seulement 14 secondes, même en roulant jusqu’à 45 km/h.

L’autre nouveauté issue de Maranello s’appelle 812 GTS et il s’agit de la première décapotable de Ferrari avec un V12 à l’avant depuis 50 ans.

À l’instar de la 812 Superfast, elle fait trembler le sol avec ses 789 chevaux, ce qui en fait le cabriolet de production le plus puissant au monde. Son couple s’élève à 530 livres-pied et son régime maximal, à 8 900 tours/minute.

La symphonie tout aussi prodigieuse de ce V12 de 6,5 litres est rendue possible par un système d’échappement 6 dans 1.

Photo: Ferrari

La carrosserie présente des flancs sculptés avec des lignes de relief très inclinées, des ailes musclées et un derrière retroussé qui rappelle la 365 GTB4 de 1968. Les roues, l’aileron et le diffuseur arrière ont tous un design exclusif à la 812 GTS.

Ici aussi, le toit rigide rétractable se range en seulement 14 secondes, même en roulant jusqu’à 45 km/h, et il ne compromet aucunement le volume de l’habitacle. Un écran à commande assistée sert à dévier le vent.

À propos, tant la Ferrari F8 Spider que la 812 GTS accélèrent de 0 à 100 km/h en moins de trois secondes.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

GenèveVoici la Ferrari F8 Tributo, la remplaçante de la 488 GTB
Contrairement aux autres salons automobiles, le Salon de Genève se concentre principalement sur les supervoitures. Sans surprise, Ferrari fera une apparition marquée sur le plancher du PalExpo cette année. Il y a un an jour pour jour, le constructeur italien dévoilait la 488 Pista en Suisse, la déclinaison extrême de …
BlogueLa Ferrari 812 Superfast : Nom ancien et technologie très moderne!
Lorsqu’elle a dévoilé sa 812 Superfast au Salon de Genève au printemps 2017, Ferrari faisait à la fois un clin d’œil au passé, un hommage au présent… et un pied de nez au futur. En effet, la célèbre marque italienne reprend un nom emblématique dans les années 60, Superfast, et …
ActualitéMichael Schumacher hospitalisé à Paris
Le septuple champion du monde allemand de Formule 1 Michael Schumacher a été pris en charge à l’hôpital européen Georges-Pompidou à Paris lundi après-midi pour «un traitement dans le plus grand secret», selon Le Parisien . Contactée par l’AFP, l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) n’a «ni confirmé, ni infirmé» cette …
Nouveaux modèlesFerrari Roma : une nouvelle bête de plus de 600 chevaux
Décidément, Ferrari ne chôme cette année. Après avoir lancé les SF90 Stradale , F8 Spider et 812 GTS , le prestigieux constructeur italien nous présente maintenant la Roma. Ce nouveau coupé est décrit comme « une interprétation moderne du style de vie insouciant de la ville de Rome dans les …
Commentaires