Cette Ferrari qui froissera les puristes nous fait rêver

Le site d’encan en ligne Bring A Trailer met quotidiennement en vente des trésors. Et on en a un autre bel exemple avec cette Ferrari 308 GT4 1975.

Comme on le note au premier coup d’œil, cette voiture italienne de collection n’est pas entièrement d’origine. Le vendeur actuel, situé au Texas, lui a apporté une série de modifications afin d’en faire une voiture de rallye compétente.

Dans la liste de travaux effectués, on retrouve le remplacement des suspensions d’origine par des suspensions plus surélevées, un pare-chocs avant conçu sur mesure, le noircissement de certains éléments de al carrosserie, l’ajout d’une radio CB jumelé à une antenne géante ainsi que des bavettes renforcies. Et c’est sans parler des roues d’acier Corsa Velocita de 17 pouces sur lesquelles sont montés des pneus Michelin XWX 205/70, ce qui lui confère une allure nettement plus agressive.

Photo: Bring A Trailer

Le tout premier propriétaire de cette Ferrari 308 GT4 avait coché l’option exigeant l’absence d’une banquette arrière. Dans l’habitacle, on retrouve deux sièges baquets à l’avant. Un harnais à quatre points d’ancrage a été ajouté. Le tapis rouge de même que les accents noirs qui composent le reste de la portion intérieure ont été brillamment rafraîchis.

L’annonce précise que la transformation de cette Ferrari 308 GT4 a coûté 26 000 $ US, soit l’équivalent d’environ 34 500 $ CAD.

L’odomètre affiche 2000 milles, ce qui représente 3219 kilomètres. Cela dit, le compteur à cinq chiffres a fait un tour sur lui-même depuis la toute première fois que la voiture a été immatriculée.

Photo: Bring A Trailer

Sur le plan de la mécanique, rien n’a été touché. Le V8 de 3,0 L qui la propulse est celui d’origine. Il est jumelé à la transmission d’origine, une boîte manuelle cinq à rapports.

Photo: Bring A Trailer

L’historique de cette voiture est bien documenté. En effet, elle a été livrée le 4 avril 1974 à Reno au Nevada. Il s’agit donc d’une des premières unités assemblées étant donné que son dévoilement officiel a eu lieu dans le cadre du salon de l’automobile de Paris en novembre de l’année précédente. La production de celle qui a été dessinée par Marcello Gandini pour le compte de Bertone s’est étirée jusqu’en 1980 avant d’être remplacée par la Ferrari Mondial.

Au moment d’écrire ces lignes, il reste deux jours à l’encan et la plus haute mise s’élève à 35 000 $ US, soit l’équivalent de 46 500 $ CAD.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2019Ferrari Portofino 2019: Plus typée
La nouvelle Portofino a comme mission de prendre le relais de la Ferrari la plus vendue de tous les temps, soit la California, laquelle a séduit la clientèle par son tarif relativement abordable, sa configuration de type 2+2 et son toit rigide rétractable. Pourtant, même si la California, et la …
Voitures anciennesFerrari 308 GTS 1979 : pour l’amour de l’Italie
Une Ferrari au Québec, c’est rare. Une Ferrari 308 GTS 1979, c’est quasiment unique. Alors, imaginez la tête que font les gens quand ils croisent Simon Robin au volant de sa bagnole! Grand amateur de voitures allemandes, Simon Robin a fait une exception à ses habitudes en se tournant vers …
2019Ferrari GTC4Lusso 2019: La Ferrari au quotidien
La vocation principale de Ferrari était de produire des voitures sport à deux places. Néanmoins, Enzo a rapidement compris qu’une Ferrari comportant quatre sièges avait sa place au sein de son écurie. En fait, le légendaire fondateur de la compagnie avait même un penchant pour ses voitures 2+2. De 1960 …
Commentaires