Ferrari GTC4Lusso 2019: La Ferrari au quotidien

J’aime cette voiture, mais j’opterais pour une Panamera Turbo Sport Turismo et, avec la différence, je m’achèterais une Lotus Exige pour la piste.

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2019

La vocation principale de Ferrari était de produire des voitures sport à deux places. Néanmoins, Enzo a rapidement compris qu’une Ferrari comportant quatre sièges avait sa place au sein de son écurie. En fait, le légendaire fondateur de la compagnie avait même un penchant pour ses voitures 2+2.

De 1960 à 1980, les Ferrari 2+2 étaient d’une beauté exquise. Les opinions ont changé dès l’arrivée de la mal-aimée Mondial et la situation ne s’est guère améliorée lors du lancement des 456, 612 et California. Toutefois, c’est la FF introduite en 2011 qui a pris le relais en tant que Ferrari « familiale ». La FF était la première du constructeur dotée d’un hayon et d’une transmission intégrale.

Un shooting-brake

Malheur à celui ou celle qui ose faire référence à la GTC4Lusso en parlant de vulgaire familiale. Introduite en 2016, la GTC4Lusso a pris la relève de la FF avec un design plus moderne, mais qui lui est toujours fidèle. Que l’on aime ou pas sa configuration bicorps, on ne peut résister à se tourner la tête au passage de cette voiture.

L’élément qui frappe le plus, une fois la mélodie du système d’échappement entendue, est son long capot, large et bas. La GTC4Lusso est la réalisation absolue de ce qu’est une voiture de Grand Tourisme. Son long empattement épate aussi sans oublier sa ligne de toit prolongée. Bien que cette carrosserie sillonne les routes de la planète depuis 2012, on ne s’y habitue pas. L’image d’une Ferrari que nous avons en tête n’est, sans contredit, pas la GTC4Lusso.

L’habitacle, en revanche, rejoint parfaitement nos attentes. La planche de bord à cockpit double divise, mais n’isole pas le conducteur du passager, car celui-ci dispose de son propre affichage configurable. L’écran central de 10,25 pouces bénéficie de tous les accessoires indispensables de nos jours, dont l’affichage 3D de la navigation, et l’accès aux menus est intuitif.

Ferrari a multiplié ses efforts dans le but de rehausser le niveau de raffinement de la voiture. Elle est plus silencieuse et mieux insonorisée que la FF. Tout ceci fut réalisé grâce à la nouvelle structure de la GTC4Lusso 20% plus rigide que celle de la FF.

Tous les sièges sont accueillants. Certes, les adultes de taille moyenne seront à l’étroit à la deuxième rangée, mais on s’y adapte, surtout pour une balade en Ferrari! Le coffre propose un volume de 450 litres avec les sièges arrière en place. Il grimpe à 800 litres lorsqu’ils sont escamotés.

Avec ou sans T

L’ajout le plus récent à la gamme de cette Ferrari est le moteur V8 turbocompressé emprunté à la 488 et la Portofino. Il demeure difficile de convaincre les mordus de Ferrari qu’un moteur turbocompressé a sa place sous le capot de leurs voitures favorites. Un bref moment au poste de pilotage de la GTC4Lusso T et son couple de 561 lb-pi sera plus que suffisant pour les convertir.

La plus grosse différence avec la GTC4Lusso « non T » est que son moteur atmosphérique V12 compose avec la transmission intégrale. Sachez toutefois que ces voitures sont toutes équipées de quatre roues directionnelles. Cette technologie annule ou presque l’effet des fortes dimensions extérieures qui peuvent nuire au dynamisme de la conduite.

Le V12 de 6,3 litres est sans aucun doute un chef-d’œuvre signé Ferrari. Sa puissance de 680 chevaux propulse la voiture vers l’horizon avec beaucoup d’enthousiasme, cependant, le poids d’environ 2 000 kg affecte l’impression de vitesse. Évidemment, ces Ferrari sont excessivement rapides! Le V12 permet à la voiture d’atteindre 100 km/h en seulement 3,4 secondes.

L’excès de poids provient en partie du rouage intégral unique et sophistiqué de la Ferrari. Celui-ci est indépendant des roues arrières, dispose de la vectorisation du couple et transforme la GTC4Lusso en véritable supercar toutes saisons. Le système, connu sous le nom 4RM EVO, se désactive à partir du cinquième rapport de la boîte F1DCT à sept rapports.

Les Ferrari GTC4Lusso sont plutôt uniques dans la combinaison de leurs gammes de prix, leurs performances et leurs carrosseries. Les bolides qui s’en rapprochent le plus sont les Porsche Panamera Turbo Sport Turismo et la Mercedes-AMG GT Coupé 4 portes. Les futures Audi RS 7 redessinée, BMW M8 Gran Coupé et Mercedes-Benz CLS 63 S peuvent aussi se comparer indirectement.

Aucune d’entre elles ne jouit du prestige immédiat associé à Ferrari, sauf que l’on peut faire beaucoup de choses avec les 150 000 $ (ou plus) économisés à l’achat d’une de ces « options » de rechange. Par contre, on ne peut pas vraiment remplacer une Ferrari...

Feu vert

  • Carrosserie exceptionnelle
  • Performances incroyables
  • Un V12 et la transmission intégrale pour l’hiver!
  • Exclusivité assurée

Feu rouge

  • Gamme de prix indécente
  • Délais de livraison
  • Place arrière destinée aux enfants

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Voitures anciennesCette Ferrari qui froissera les puristes nous fait rêver
Le site d’encan en ligne Bring A Trailer met quotidiennement en vente des trésors. Et on en a un autre bel exemple avec cette Ferrari 308 GT4 1975 . Comme on le note au premier coup d’œil, cette voiture italienne de collection n’est pas entièrement d’origine. Le vendeur actuel, situé …
Commentaires