Les véhicules inondés sont «irrécupérables», rappelle la SAAQ

Il ne faut pas tenter de démarrer un véhicule qui a été inondé, rappelle la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), alors que la crue des eaux cause des dommages dans plusieurs régions du Québec.

Si votre voiture a été «imprégnée d’eau ou d’un autre liquide lors d’une inondation», vous devez absolument faire appel à un service de remorquage pour la déplacer. L’assureur lui attribuera ensuite le statut «irrécupérable». «Ainsi, il ne pourra jamais être remis en circulation sur la route et seulement certaines de ses pièces pourront être utilisées», soutient la SAAQ sur son site web.

La société d’État explique qu’une «inondation entraîne des dommages qui peuvent amener un mauvais fonctionnement des composants, ce qui constitue un risque pour la sécurité routière».

«Si le véhicule inondé était remis en circulation, un fonctionnement inadéquat ou des problèmes de santé des occupants dus aux moisissures ou aux bactéries contenues dans les matières absorbantes (tissu, mousse, etc.) pourraient survenir», ajoute la SAAQ.

Cette directive touche tous les types de véhicules routiers, «y compris les motos et les véhicules récréatifs (autocaravanes, roulottes)».

4 critères pour qu’un véhicule soit qualifié d’«irrécupérable»

Si votre véhicule correspond à l’un des quatre critères suivants, il doit être qualifié «irrécupérable» :

  • avoir été inondé jusqu’à la jonction du tablier et du plancher de l’habitacle ou jusqu’à un niveau plus élevé
  • avoir été inondé jusqu’à un niveau ayant pu affecter l’un des composants majeurs de son système électrique (sauf exception)
  • avoir été inondé et présenter un risque pour la santé dû notamment à la présence de moisissures ou de bactéries
  • avoir été inondé et déclaré « perte totale » par l’assureur

Source : Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ)

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLa SAAQ accepte cette plaque personalisée au goût discutable
Depuis le 27 juillet dernier, la SAAQ offre la possibilité aux Québécois de commander une plaque personnalisée pour leur véhicule de promenade. C’est ce que bien des conducteurs ont fait, dont Ryk Edelstein. Sur sa plaque d’immatriculation personnalisée , on peut clairement y lire «SMEGMA». Il a apposé sa plaque …
Commentaires