Toyota Prius AWD-e : l’hybride à quatre roues motrices

Points forts
  • Version AWD-e abordable
  • Excellente économie d’essence
  • Ensemble Safety Sense offert de série
Points faibles
  • Visibilité arrière réduite
  • Trop de commandes tactiles
  • Dégagement pour la tête restreint à l’arrière
Évaluation complète

Il y a du nouveau pour la Prius en 2019! Pour la première fois de son histoire, la voiture hybride la plus vendue au monde est livrable au Canada avec un système à quatre roues motrices.

Baptisée AWD-e, cette architecture permet à l’hybride japonaise d’alimenter ses quatre roues… en certaines circonstances.

Entre 0 et 10 km/h, un petit moteur électrique envoie automatiquement sa puissance au train arrière. Puis, entre 11 et 70 km/h, la puissance est envoyée quand le besoin se fait sentir. Au-delà de cette vitesse, la Prius redevient un véhicule à roues motrices avant en tout temps.

Photo: Frédéric Mercier

Une Prius comme une autre

À part les quatre roues motrices, la Prius demeure la même en 2019. Et à moins que vous ne conduisiez dans des conditions routières particulièrement glissantes, vous risquez de ne jamais vous rendre compte de la présence d’un rouage intégral.

Comme les autres Prius, la variante AWD-e priorise l’efficacité énergétique au détriment du plaisir de conduire. Elle fait d’ailleurs appel au même moteur à quatre cylindres de 1,8 litre de 121 chevaux. Les performances sont loin d’être enivrantes, mais la Prius se rattrape avec une consommation de carburant franchement exceptionnelle.

Avec une moyenne mixte ville/route de 4,7 L/100 km, la version AWD-e de la Prius est un tantinet plus énergivore que sa consœur à deux roues motrices, dont la consommation est chiffrée à 4,4 L/100 km. C’est légèrement mieux que ce que Honda propose avec l’Insight (4,9 L/100 km), mais Hyundai remporte la palme avec la trop souvent oubliée Ioniq (aussi peu que 4,1 L/100 km).

Photo: Frédéric Mercier

Au-delà de la consommation, la Prius est appréciable en raison d’une bonne visibilité frontale et latérale. Ça se gâte toutefois à l’arrière, où la configuration du hayon complique un peu les choses.

Sans être exceptionnel, le confort des sièges est plus qu’acceptable pour le conducteur et le passager à l’avant. À l’arrière, le dégagement pour la tête demeure serré pour des adultes de plus grande taille.

Des airs de vaisseau spatial

Son design extérieur ne fait vraisemblablement pas l’unanimité, mais Toyota affirme que tout a été fait pour atteindre le meilleur aérodynamisme possible. Certains adorent et d’autres détestent, mais cela fait partie de l’ADN de la Prius. En plus de 20 ans d’existence, l’hybride japonaise n’a jamais fait l’unanimité, et cela n’a pas empêché Toyota d’en vendre des millions d’unités!

Photo: Frédéric Mercier

À l’intérieur, la compacte hybride est tout aussi déjantée. Au milieu de la console figure un imposant écran optionnel de 11,6 pouces placé verticalement. Si l’affichage y est bien réussi, le contrôle de certaines commandes s’avère trop compliqué. Davantage de boutons physiques aideraient grandement à corriger cette lacune.

Bref, la Prius demeure fidèle à elle-même en 2019. Déjà très efficace, elle ajoute une corde très importante à son arc avec son système AWD-e. Surtout dans un marché comme le nôtre.

Et quand on sait qu’il ne faut débourser que 1 000 $ supplémentaires pour y avoir droit (28 990 $ au lieu de 27 990 $ avant les frais de transport et de préparation), on comprend que la majorité des Prius vendues au Québec seront désormais équipées du rouage intégral.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

SurvolToyota Prius 2019 : cinq choses à savoir
Plus de 20 ans après ses débuts, la Toyota Prius demeure une référence dans le monde des véhicules à motorisation hybride. Certes, il existe désormais une offre de plus en plus intéressante de modèles rechargeables et entièrement électriques, mais les voitures hybrides comme la Prius ne sont pas désuètes pour …
Los AngelesToyota Prius 2019 : maintenant avec un rouage intégral!
La berline hybride de Toyota obtient quelques améliorations pour l’année-modèle 2019, mais la grande nouvelle annoncée au Salon de l’auto de Los Angeles , c’est l’ajout d’un rouage intégral en option. En voyant le nombre d’adversaires à motorisation hybride s’ajouter au fil des ans, tels que la Hyundai Ioniq , …
ActualitéFin imminente pour la Toyota Prius c?
Lors d’un événement médiatique entourant le lancement de la toute nouvelle Toyota Corolla hybride 2020 , Ed Laukes, responsable des communications chez Toyota aux États-Unis, a déclaré que la Prius c quittera le marché bientôt. Mais qu’en est-il du marché canadien? Une sous-compacte qui se vend bien Malgré le fait …
ActualitéPrix annoncés pour la Toyota Prius 2019 à rouage intégral
La Toyota Prius 2019 est maintenant en vente au Canada, et les prix ont été annoncés pour toutes les versions de la berline hybride, y compris les variantes à transmission intégrale. La Prius a reçu des parties avant et arrière redessinées, de nouvelles jantes en alliage et deux nouvelles teintes …
guideauto.tvFace à face : Honda Civic… ou Insight?
La Honda Civic n’a plus besoin de présentations depuis longtemps. Mais il existe une autre berline chez Honda dont certaines personnes ignorent même l’existence! La Honda Insight , une voiture hybride au gabarit très similaire à celui de la Civic, ne jouit d’à peu près aucune publicité depuis son retour …
Commentaires