La MINI Cooper électrique arrive bientôt

Ça fait quelque temps que MINI nous parle de sa prochaine voiture électrique. Et il y de fortes chances qu’elle arrive d’ici la fin de cette année.

Celle-ci soulignera le 60ième anniversaire du constructeur. MINI affirme même qu’elle serait aussi rapide et amusante à conduire qu’une MINI Cooper S à essence, faisant d’elle la première sportive compacte à ne plus dépendre du pétrole.

Photo: MINI

Une mécanique connue

Sans surprise, la MINI électrique empruntera sa technologie à BMW, plus précisément à la BMW i3s, qui fait recours à un moteur électrique de 181 chevaux et un couple de 199 lb-pi. Rappelons-le, MINI avait déjà commercialisé une déclinaison électrique nommée la MINI E en 2008.

De telles spécifications ressemblent drôlement au moteur 2,0 litres turbo à essence de la MINI Cooper S actuelle, qui développe à elle seule 189 chevaux. Bien entendu, une Cooper électrique serait beaucoup plus lourde en raison des batteries, mais le couple instantané du moteur à électrons et l’absence d’une boîte de vitesses compenseraient pour ce léger défaut. On s’attend donc à des accélérations semblables.

Esthétiquement, une MINI électrique ne serait pas très différente que sa déclinaison à essence, car elle reposerait sur la même plate-forme (la UKL1) qui avait été conçue en prévision de potentielles VÉ chez BMW.

Photo: MINI

Toutefois, contrairement à la BMW i3, qui ne dispose que d’environ 200 km d’autonomie, la future MINI électrique pourrait rouler jusqu’à 321 km sur une pleine charge. C’est bien, mais rendu à la fin de l’année 2019, les VÉ auront déjà beaucoup évolué. Au moment d’écrire ces lignes, la Chevrolet Bolt EV dispose de 383 km d’autonomie, le Hyundai Kona électrique, 410 km d’autonomie, et Nissan vient tout juste dévoiler une LEAF PLUS, octroyant à son propriétaire jusqu’à 363 km d’autonomie électrique.

Bien entendu, nous sommes encore au stade des pourparlers. Les choses pourraient changer au fur à mesure qu’on approche de sa date de sortie. Chose certaine, une MINI à batterie s’en vient, et elle promet d’être tout aussi divertissante à conduire que les Cooper S qui l’ont précédée!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisMINI Cooper 2019 : la petite séduction
Depuis 17 ans déjà, la MINI Cooper charme et fait sourire. Il faut donc l’admettre, faire renaître la MINI en créant de surcroît une marque bien distincte était un coup de génie de la part de BMW qui, non pas sans quelques échecs, a su faire perdurer la gamme avec …
EssaisBMW M5 2018 : missile en veston-cravate
Introduite en 1985, la BMW M5 a littéralement créé le segment des berlines intermédiaires de luxe de très haute performance. À l’époque, l’idée de fusionner les compétences dynamiques d’une voiture sport à celle d’une berline spacieuse et confortable était audacieuse, certes, mais elle s’est vite montrée fort lucrative au fil …
Commentaires