Infiniti QX50 2019, plus compétitif que par le passé!

Points forts
  • Innovation technologique du moteur
  • Effet luxe plus marqué à bord
  • Bon couple du moteur
  • Espace intérieur
Points faibles
  • Boîte CVT moins emballante
  • Moteur plus bruyant
  • On nous pousse vers les versions plus haut de gamme
  • Apple CarPlay et Android Auto pas de série
Évaluation complète

C’est en 2016 que le constructeur Infiniti nous annonçait l’arrivée du premier moteur à compression variable au monde. Deux ans plus tard, c’est le QX50 2019 qui devient le premier modèle de la marque à en hériter. Pourquoi avoir développé une telle mécanique? C’est la dernière trouvaille de Nissan pour démontrer que le moteur à combustion a encore sa place et qu’il est toujours possible de maximiser son rendement énergétique. Dans ce cas, on parle d’une amélioration de 20% à 30% par rapport à l’ancien V6 de 3,5 litres, ce qui place le QX50 très proche de certains modèles hybrides ou diesel.

Outre son exclusivité mécanique, le QX50 2019 se paie une toute nouvelle carrosserie cette année. On a modernisé ses lignes et de l’extérieur, il dégage une apparence beaucoup plus sophistiquée, c’est le but dans le créneau du luxe. Les versions haut de gamme équipées de jantes de 20 pouces valent certainement le coup d’œil. Pas de version ultrasport ou Red Sport, on demeure dans la sobriété comme en fait foi la palette de couleurs qui est aussi éclatante qu’une soirée sans lune...

Tout est dans l’habitacle

C’est à bord que le nouveau QX50 expose ses meilleurs arguments. Non seulement l’habitacle est étonnamment spacieux, mais la qualité de finition et l’attention aux détails sont fortement en hausse comparativement à l’ancienne génération. On a particulièrement aimé les appliques en suède, bleues dans le cas de notre modèle d’essai, ajoutées au tableau de bord et dans le haut des portes. Toutefois, beaucoup d’équipements et d’éléments intéressants sont réservés aux versions plus cossues, ce qui ne fait pas du QX50 une aubaine par rapport à ses rivaux.

Une boîte CVT décevante

Sur la route, on perçoit une sonorité assez marquée du moteur en accélération plus franche. C’est principalement dû à la boîte automatique CVT qui ne manque pas d’efficacité, mais qui priorise l’économie de carburant au détriment du silence et du confort. Le QX50 fait d’ailleurs cavalier seul à ce chapitre, les concurrents proposent tous une boîte conventionnelle, ce qui est beaucoup plus en ligne avec l’idéologie de ce segment.

On apprécie toutefois le couple du moteur qui arrive à très bas régime, l’effet de puissance est bien présent. Ses 268 chevaux sont plus que suffisants pour lui faire adopter un comportement agréable, les accélérations sont franches et le sprint du 0-100 km/h se fait en 6,3 secondes, il n’a donc rien à envier à la concurrence à ce chapitre. Avec une conduite très posée, on a réussi à maintenir une économie sous les 10 L/100 km, ce qui n’est pas extraordinaire non plus, mais plutôt dans la moyenne.

Un efficace rouage intégral figure de série, favorisant les roues avant en conditions normales pour une économie accrue. Côté conduite, on a positionné le QX50 plus au centre de l’échelle de la performance et du confort, un peu comme chez Acura. Si vous cherchez des palpitations au volant, allez voir chez les Allemands. Du reste, le QX50 2019 s’avère un véhicule beaucoup mieux accompli que par le passé.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsInfiniti QX50 2019 : un talent parmi tant d'autres...
Infiniti. Une division de luxe de Nissan qui, depuis environ quinze ans, s’est différenciée grâce à une gamme de véhicules plus dynamique et plus axée sur la performance que ses homologues japonaises. En effet, des modèles comme la G35, le FX35/45 et ceux qui ont suivi, ont permis à la …
Premiers contactsInfiniti QX50 2019 : moteur innovant pour VUS conventionnel
LOS ANGELES (Californie) – Signe des temps, Infiniti a choisi un VUS pour inaugurer son innovante motorisation à calage variable qui promet d’allier la performance d’un moteur turbocompressé à la sobriété d’un diesel. Présenté comme le premier moteur à compression variable commercialisé au monde, le moteur VC-Turbo (VC pour Variable …
DetroitInfiniti dévoilera un VUS électrique au Salon de Detroit
Après le Jaguar I-PACE , le Hyundai Kona électrique et l’annonce de Volkswagen avec son I.D ., il semble que la balle soit lancée pour les véhicules électriques venus de grands constructeurs. C’est maintenant au tour d’Infiniti qui dévoilera sa riposte aux produits Tesla en janvier. Un look montréalais Au …
DetroitInfiniti QX Inspiration : c'est officiel, l'avenir d'Infiniti est électrique
DETROIT (Michigan) – L’une des grandes vedettes du Salon de Detroit 2019 est le concept du tout premier VUS électrique d’Infiniti, le QX Inspiration. Il vient tout juste d’être dévoilé au public en grande primeur mondiale. Il fait bon de voir Infiniti passer du côté de l’électrification, car jusqu’à maintenant, …
ActualitéInfiniti mettra l’accent sur les VUS et l’Amérique du Nord
Dans le cadre de son plan de restructuration annoncé cette semaine, Infiniti a fait savoir qu’elle allait se concentrer sur ses plus gros marchés, plus spécifiquement l’Amérique du Nord et la Chine, tout en se retirant de l’Europe de l’Ouest au début de 2020. De plus, les véhicules à moteur …
Commentaires