Les motorisations EQ Boost de Mercedes-Benz

Le constructeur allemand introduit pour le millésime 2019 une motorisation dotée d’une hybridation légère qui non seulement favorise l’économie d’essence, mais produit une puissance supplémentaire au besoin. Cette technologie se nomme EQ Boost.

Dans la Mercedes-Benz CLS 450 2019 niche un nouveau six cylindres en ligne turbocompressé de 3,0 litres développant 362 chevaux et un couple de 369 livres-pied. Dans le cas des nouvelles Mercedes-AMG CLS 53, E 53 et GT 53, on retrouve le même six cylindres à la base, mais celui-ci profite d’un turbocompresseur et d’un compresseur électrique, haussant sa puissance à 429 chevaux et son couple à 384 livres-pied. Les deux moteurs sont gérés par une boîte automatique à neuf rapports.

La portion hybride mise sur un système électrique de 48 volts – les voitures conventionnelles utilisent actuellement un système à 12 volts – pouvant effectuer de multiples tâches. D’abord, il assiste le moteur à combustion lors des accélérations en apportant 21 chevaux et 184 livres-pied supplémentaires.

Le EQ Boost agit aussi comme démarreur, alternateur et système arrêt/redémarrage automatique, ce dernier réduisant la consommation à l’arrêt, dans le trafic ou en attente à un feu de circulation, par exemple. Il prend également en charge l’alimentation des accessoires tels que la pompe à eau et le compresseur de climatiseur, permettant d’éliminer une courroie attachée au moteur, et rendant celui-ci plus efficace. Lorsqu’on lève le pied, et que la voiture avance en roue libre, la portion électrique prend le relais et permet au moteur à essence de prendre une pause, bonifiant davantage l’économie de carburant.

La motorisation EQ Boost de Mercedes-Benz permet donc d’augmenter la puissance et de réduire la consommation, sans devoir brancher le véhicule. L’hybridation légère et le système électrique à 48 volts se répandront chez plusieurs autres constructeurs, dont Audi qui vient d’introduire une technologie similaire.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Los AngelesMercedes-Benz CLS 2019 : le retour du six cylindres en ligne
La Mercedes-Benz CLS, celle qui a créé la catégorie des « coupés quatre portes », il y a une douzaine d'années, se refait une beauté alors que son constructeur lui sert une 3e génération. Euh... beauté? Ça dépend où l'on regarde. Rappelez-vous de la saison des salons 2003 : Mercedes-Benz …
ÉlectriqueUn second modèle Mercedes-Benz électrique est confirmé
La nouvelle bannière EQ pour les véhicules électriques de Mercedes-Benz, qui doit voir le jour avec un VUS électrique appelé EQC en 2019, ajoutera un deuxième modèle à compter de 2020, plus précisément une voiture compacte basée sur le Concept EQA du dernier Salon de l’auto de Francfort. L’annonce a …
Pleins feux surMercedes-Benz EQC : la Mercedes la plus branchée?
En préparation d’une vaste de gamme de modèles entièrement électriques, le constructeur allemand Mercedes-Benz présentera d’ici quelques jours le plan de la gamme EQ, ainsi que le premier-né de cette future grande famille. Il s’agit d’un utilitaire de format intermédiaire, baptisé EQC, qui viendra notamment rivaliser avec le Tesla Model …
Commentaires