Un second modèle Mercedes-Benz électrique est confirmé

La nouvelle bannière EQ pour les véhicules électriques de Mercedes-Benz, qui doit voir le jour avec un VUS électrique appelé EQC en 2019, ajoutera un deuxième modèle à compter de 2020, plus précisément une voiture compacte basée sur le Concept EQA du dernier Salon de l’auto de Francfort.

L’annonce a été faite par Daimler en même temps qu’un investissement d’environ 500 millions d’euros (750 million $) dans ce produit ainsi que dans l’usine de Hambach, en France. C’est à cet endroit que le constructeur allemand fabrique déjà la smart EQ fortwo coupé et la smart EQ fortwo cabrio.

Il reste à voir si cette nouvelle voiture compacte électrique s’appellera bel et bien EQA. Le plan est d’utiliser la même architecture sur laquelle reposent présentement les Mercedes-Benz CLA et GLA. Le prototype, dévoilé sous la forme d’un modèle à hayon et à traction intégrale, promettait jusqu’à 268 chevaux et une autonomie d’environ 400 kilomètres – des chiffres qui paraîtraient fort intéressants s’ils s’avèrent vrais.

Quant à l’utilitaire EQC (de la taille du GLC), sa production débutera l’an prochain à l’usine de Bremen, en Allemagne, et nous pourrions le voir au Canada avant le début de 2020. Par la suite, Mercedes-Benz lancera un premier véhicule construit sur une nouvelle et authentique plateforme de véhicule électrique offrant plus de flexibilité en termes d’empattement et de format de batterie.

Grâce à un investissement de 15 milliards $, le géant allemand compte mettre en marché d’ici 2022 une dizaine de véhicules électriques (sur quelque 130 modèles électrifiés, incluant les hybrides) qui couvriront tous les segments du marché, allant des microvoitures aux grands VUS. Et tel qu’annoncé dans les mois précédents, certains seront assemblés ici même en Amérique du Nord, soit à l’usine de Tuscaloosa, en Alabama. De plus, 1,5 milliard $ servira à développer un réseau mondial de production de batteries.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

FrancfortMercedes-Benz Concept EQA : première mondiale à Francfort
Au cours des prochaines années, si vous apercevez les lettres EQ sur un véhicule chez Mercedes-Benz , c’est qu’il possède une motorisation électrifiée. Hybride rechargeable, comme c’est le cas de la Mercedes-AMG Project ONE et de la Mercedes-Benz S 560e; 100% électrique, comme c’est le cas de la smart vision …
MécaniqueLes motorisations EQ Boost de Mercedes-Benz
Le constructeur allemand introduit pour le millésime 2019 une motorisation dotée d’une hybridation légère qui non seulement favorise l’économie d’essence, mais produit une puissance supplémentaire au besoin. Cette technologie se nomme EQ Boost. Dans la Mercedes-Benz CLS 450 2019 niche un nouveau six cylindres en ligne turbocompressé de 3,0 litres …
Pleins feux surMercedes-Benz EQC : la Mercedes la plus branchée?
En préparation d’une vaste de gamme de modèles entièrement électriques, le constructeur allemand Mercedes-Benz présentera d’ici quelques jours le plan de la gamme EQ, ainsi que le premier-né de cette future grande famille. Il s’agit d’un utilitaire de format intermédiaire, baptisé EQC, qui viendra notamment rivaliser avec le Tesla Model …
GenèveLe concept Mercedes-Benz EQV deviendra un fourgon électrique cool
Mercedes-Benz élargit la gamme de véhicules électriques de sa bannière EQ avec le tout nouveau fourgon EQV, dévoilé en première mondiale sous forme de concept au Salon de l’auto de Genève 2019 cette semaine et bientôt transformé en modèle de série, qu’on pourra voir pour la première fois à Francfort …
Commentaires