Des changements pour le Mitsubishi Outlander PHEV 2019

Chaque année, le Salon de l’auto de Genève présente une foule de supervoitures ainsi que des voitures et des camions de prestige, mais on retrouve aussi des modèles plus populaires et accessibles, aussi. La marque japonaise Mitsubishi en a profité pour dévoiler l’édition 2019 du Outlander hybride rechargeable, qui recevra des changements significatifs à sa motorisation.

D’abord, le quatre cylindres de 2,0 litres sera remplacé par un moteur de 2,4 litres à cycle Atkinson qui, selon Mitsubishi, procure plus de couple et une meilleure efficacité. Le moteur électrique situé à l’arrière sera plus puissant de 10%, passant de 80 à 88 chevaux, tandis que le moteur avant produira toujours 80 chevaux. La capacité des batteries sera augmentée de 15%, passant de 12,0 à 13,8 kWh, et sa puissance sera haussée de 10%. La puissance combinée et l’autonomie en mode 100% électrique seront bonifiées, mais les nombres exacts seront annoncés à une date ultérieure.

Le système à rouage intégral S-AWC, qui comprend déjà des modes Normal et 4WD Lock, gagnera un mode Sport pour une conduite plus dynamique ainsi qu’un mode Snow pour un meilleur contrôle sur les surfaces glissantes.

L’Outlander recevra aussi une autre mise à jour esthétique, avec des phares à DEL, des antibrouillards et une calandre redessinés, de nouvelles jantes en alliage de 18 pouces ainsi qu’un aileron plus gros sur le hayon. L’habitacle profitera d’une sellerie de cuir matelassé, de sièges avant reformés, d’une nouvelle instrumentation et d’autres détails mineurs.

Le Mitsubishi Outlander PHEV 2019 sera mis en vente en Europe cet automne, et devrait arriver au Canada peu après. Le VUS hybride rechargeable vient d’être introduit sur notre marché cette année, mais il est en vente en Europe depuis 2013, où il était le véhicule rechargeable le plus vendu en 2015, 2016 et 2017.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsMitsubishi Eclipse Cross 2018 : le futur d'un certain passé
Moribonde il y a quelques années (quelques décennies diront certaines méchantes langues), la marque Mitsubishi semble vouloir renaître de ses cendres. Il faut avouer que le fait d’avoir été achetée par le groupe Renault-Nissan a grandement amélioré les possibilités de futur! Alors que les amateurs n’ont toujours pas accepté l’abandon …
Commentaires