Liberty Walk s’attaque à la McLaren 650S

À plusieurs égards, le domaine des préparateurs ressemble beaucoup à celui des carrossiers d’avant-guerre : ils prennent un véhicule produit par un constructeur et y appliquent leur touche personnelle.

Liberty Walk est un petit atelier provenant du Japon : il s’est démarqué dans les derniers salons SEMA grâce à ses Nissan GT-R présentant des ailes très larges, retenues à la carrosserie par des vis apparentes, des roues profondes et un aileron vraisemblablement emprunté à une voiture de course.

Maintenant, le préparateur applique son art sur des voitures exotiques. Sa plus récente création utilise comme base une McLaren 650S.

Pour environ 55 000 $, Liberty Walk vous acheminera toutes les pièces de carrosserie pour transformer votre 650S en bolide sorti tout droit d’un jeu vidéo. La bagnole que vous voyez sur les images ci-dessus est non seulement beaucoup plus large et plus basse que la version d’origine, mais elle a aussi des jupes latérales élargies ainsi que l’aileron mentionné plus haut. Les feux arrière sont aussi remplacés par des DEL simples, pour donner un look plus agressif.

Si vous ou quelqu’un dans votre cercle d’amis cherche à faire ressortir sa McLaren 650S de la masse, sachez que Liberty Walk offrira le kit dès la mi-septembre.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2016McLaren 650S 2016: Bestiale et civilisée
Dans le créneau des exotiques, McLaren n’a fait son entrée à part entière que récemment avec la MP4-12C, aujourd’hui appelée 650S, mais le constructeur de Woking en Angleterre compte sur un palmarès impressionnant en sport automobile, puisque McLaren est l’écurie ayant remporté le plus de victoires en F1 après Ferrari.
ActualitéUne McLaren 650S pour célébrer 50 ans de Can-Am
McLaren a été un compétiteur dans la série Can-Am; dès la saison inaugurale de 1966, le constructeur anglais est présent sur la grille de départ. L’année suivante, McLaren s’impose : sur les 6 courses, il en gagne 5! L’écurie de Bruce McLaren gagnera les saisons 1968, 1969, 1970 et 1971.
ActualitéMSO annonce une 650S pour honorer la F1 GTR
Il y a maintenant 15 ans, McLaren inscrivait cinq F1 GTR aux 24 Heures du Mans. Tout le monde s’attendait à ce que la voiture performe bien, mais on ne se doutait pas à quel point — finissant en 1re, 3e, 4e, 5e et 13e places — les bolides cimenteraient …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires