Festival of Speed de Goodwood – un peu d’histoire

Le Guide de l’auto se trouve présentement à la 22e édition du Festival of Speed de Goodwood en Angleterre. Pourquoi est-il un événement marquant de l’année automobile mondiale? Voici un peu d’histoire sur ce festival pour passionnés.

En 1993, Charles-Gordon Lennox, fils du 10e duc de Richmond, désire organiser un rassemblement de voitures de course de collection. Comme il ne peut avoir l’autorisation d’utiliser le circuit de Goodwood, créé par son grand-père en 1948, il invite tout simplement tout le monde à son propre domaine, le Goodwood House.

Assez grand, le Goodwood House? Il s’agit d’un manoir dans le Sussex, siège des ducs de Richmond. On peut le louer pour des mariages ou des occasions spéciales. Mais il y a plus.

Le Goodwood Estate à côté comprend :

•    Un parc adjacent au manoir où a lieu le Festival of Speed

•    Un hippodrome où se tient chaque année, un événement social majeur en Angleterre

•    L’aéroport de Chichester/Goodwood

•    Le circuit automobile de Goodwood racheté par la famille en 1998

•    Un club de golf privé

•    Un terrain de cricket

•    Un hôtel, anciennement un Marriott

Le siège social et l’usine d’assemblage de Rolls-Royce se trouvent à deux pas du domaine.

Le circuit de Goodwood

En 1948, le duc de March achète un aérodrome de la Royal Air Force et le transforme en circuit routier. La piste qui fait le tour de l’aéroport sera initialement en fonction de 1948 à 1966. Elle accueillera nombre de courses relevées.

Fermée pendant plus de 30 ans, elle sera rachetée en 1998 par Charles-Gordon Lennox pour son événement Goodwood Revival de voitures de course anciennes.

Des morts célèbres

C’est sur ce circuit que Sterling Moss se blesse gravement en 1962 lors d’une course de formule 1 qui ne comptait pas pour le championnat.

En 1970, le seul et unique Bruce McLaren, pilote de F1 et fondateur de l’écurie qui porte encore son nom aujourd’hui, s’y tue au volant de son prototype de voiture Can-Am. Le capot du moteur s’envole. La voiture déséquilibrée termine sa course contre un poste de commissaire. La mort est instantanée.

Février 1986, un jeune pilote québécois récemment couronné champion de F 2000 d’Europe et d’Angleterre y fait des essais en compagnie de son coéquipier Damon Hill pour sa nouvelle écurie de formule 3. Il se tue à 200 km/h en glissant sur une plaque de glace. Il s’appelait Bertrand Fabi.

Le premier festival

Au début des années 90, Charles-Gordon Lennox — ou si vous préférez, Lord March — désire ramener le lustre de la course automobile sur le circuit de son grand-père. Il invite des propriétaires de voitures de course historiques pour un dimanche à la campagne.

25 000 personnes s’y présenteront le 13 juin 1993, la même fin de semaine que les 24 heures du Mans. Lord March s’assure ensuite que son événement ne coïncide pas avec les Grand Prix de F1 et  Le Mans.

Dès ce premier dimanche, l’hôte instaure une course de la côte. Longue de 1,86 kilomètre, la route comporte neuf courbes et un dénivelé de 92,7 mètres pour un pourcentage de 4,9 %.

Contrairement à la grande majorité des événements sportifs automobiles, les partisans peuvent se placer à quelques mètres de la route pour admirer les performances des pilotes et des voitures.

Et maintenant ?

Avec le succès des premières éditions dominicales, on ajoute le samedi puis le vendredi. À partir de 2010 l’organisation, qui reçoit 150 000 visiteurs par jour, inclut un événement le jeudi.

Voici ce que la programmation du festival offre :

•    La course de côte

•    Le Moving Motor Show, un salon de l’auto pour essayer des voitures sur la piste

•    Le GAS ou si vous préférez le Goodwood Action Sports area, pour tout ce qui a deux roues

•    Le paddock de la formule 1, plus de la moitié des écuries et des pilotes viennent faire leur tour chaque année.

•    Le paddock des superbolides, la plus grande concentration de supercars au même endroit en même temps sur la planète

•    Le paddock des motos de course et de leurs pilotes de légende

•    Les pilotes, le rendez-vous de l’année pour y rencontrer des pilotes actuels et des légendes de la course automobile ou de moto (cette année, vous croiserez René Arnoux, BJ Baldwin, Ken Block, Marc Gené, Robby Gordon, Damon Hill, JJ Lehto, Jochen Mass, Felipe Massa, Sir Stirling Moss, Richard Petty, Nico Rosberg, Valentino Rossi, Sir Jackie Steward, John Surtees.

•    Musique, quatre jours de concerts en plein air pour souligner le lancement de la nouvelle Mazda MX-5.

•    La 20e édition du concours d’élégance Style et luxe commandité par Cartier, probablement le concours de beauté automobile le plus important au monde.

•    Cette année, la scène centrale célèbre Mazda avec, entre autres, une sculpture spectaculaire.

•    Le village du rallye, derrière la forêt, pour tout ce qui touche à cette catégorie hors du commun.

•    Des avions anciens à l’aéroport de Goodwood, lequel est ceinturé par le circuit du même nom.

Le thème de cette année : Flat-out and Fearless : Racing on the edge.

Le site du festival donne plusieurs exemples classiques pour représenter sa thématique de cette année. Celui qui frappe le plus notre imagination? Facile! Le duel entre Gilles Villeneuve et René Arnoux, roues contre roues, lors du Grand Prix de Dijon en 1979. Le classique des classiques.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

GoodwoodCircuit de Goodwood – triste souvenir pour le Québec automobile
Un peu d'histoire autour du festival de Goodwood et de son circuit que le Guide couvre cette année Après la mort de Gilles Villeneuve en 1982, le monde de la course automobile au Québec se demande s’il aura un successeur. Malgré un talent indéniable, son frère Jacques n’aura pas du …
Nouveaux modèlesDévoilement de la Lotus 3-Eleven à Goodwood
Lotus avait annoncé qu’il préparait une surprise de taille pour le Goodwood Festival Of Speed. Comme de fait, ce matin, à l’ouverture de l’évènement, le manufacturier anglais a dévoilé la 3-Eleven, une voiture plus légère et plus puissante que tous les autres bolides de la marque. Étant essentiellement une version …
Commentaires