Ford F-150 2015: Cap sur l’aluminium

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2015

Voilà plusieurs décennies que le F-150 domine les ventes dans le créneau des camionnettes pleine grandeur. Et pour garder une longueur d’avance, Ford a opté pour une importante réduction de poids. Grâce à un usage intensif de l’aluminium, le F-150 a perdu un peu plus de 300 kg, ce qui devrait se répercuter directement sur la consommation d’essence. Il s’agit là d’un changement majeur, et pour lequel ni General Motors, ni Ram, ni Toyota n’ont de réponse directe.

De nombreuses améliorations

Le F-150 2015 est doté d’une carrosserie et d’une caisse en aluminium, montées sur un châssis d’acier à haute résistance. Conformément à la tendance actuelle dans ce segment, le F-150 conserve le genre « gros camion », mais il se distingue de l’ancien modèle par de nombreuses innovations. Ainsi, il adopte la technologie des diodes électroluminescentes (DEL) pour les phares, les projecteurs incorporés aux rétroviseurs, l’éclairage du plateau et les feux arrière. On peut également opter pour un système de caméras avec vue aérienne, des rampes de chargement intégrées pour petits véhicules, un hayon à ouverture et verrouillage par télécommande, une prise 110 Volts de 400 watts dans la cabine, et une caméra pour faciliter le recul avec une remorque.

Tout comme avant, le F-150 est offert avec cabine simple, double, ou SuperCrew. Avec les deux dernières configurations, on obtient une paire de portières additionnelles qui facilitent l’accès à l’habitacle, lequel a une capacité de six personnes. Précisons que la cabine double conserve les portières arrière à ouverture inversée, qui ne sont pas aussi pratiques que les portes conventionnelles de ses rivaux. La longueur du plateau de chargement varie entre 5 pieds 7 pouces et 8 pieds 1 pouce, dépendamment de la cabine.

À l’intérieur, Ford a radicalement rehaussé la finition. Et on peut encore améliorer l’apparence et le confort en puisant dans la longue liste d’options disponibles. On trouve aussi des accessoires de haute technologie, comme des ceintures de sécurité gonflables dans la deuxième rangée de sièges et un nouvel écran ACL de 8 pouces conçu pour fonctionner avec la prochaine génération d’applications pour camions de la compagnie. Le F-150 est disponible avec cinq différents niveaux d’équipement : XL, XLT, Lariat, Platinum et King Ranch.

Du nouveau sous le capot

Deux nouveaux moteurs apparaissent sous le capot pour 2015. Le V6 de base passe de 3,7 à 3,5 litres. Il affichera quelques chevaux en moins, mais comme la camionnette a perdu du poids, on ne devrait pas le ressentir à l’usage. On pourra aussi opter pour un V6 EcoBoost de 2,7 litres; grâce à ses deux turbocompresseurs, il devrait afficher une puissance comparable à celle d’un V8 de format moyen. Ford n’a pas encore publié la puissance des moteurs offerts dans le F-150 2015. On peut cependant s’attendre à ce que les deux engins qui étaient en poste l’an dernier conservent les mêmes caractéristiques : 365 chevaux et 420 lb-pi de couple pour le V6 EcoBoost de 3,5 litres; 360 chevaux et 380 lb-pi de couple pour le V8 de 5,0 litres. Le gros V8 de 6,2 litres n’est plus. Il en va de même pour la déclinaison Raptor du F-150 (s’il réapparaît, ce ne sera probablement pas avant 2016). Tous les moteurs sont reliés à une transmission automatique à six rapports, et la traction aux quatre roues est optionnelle. On s’attend à ce que les capacités de charge utile et de remorquage (maximum de 5 200 kg - 11 464 livres - en 2014) soient plus élevées sur les modèles 2015.

L’économie d’essence était au cœur des impératifs pour cette refonte du F-150. Le moteur EcoBoost de 2,7 litres est muni d’un système d’arrêt/démarrage automatique pour réduire les périodes de roulement au ralenti. Les deux moteurs EcoBoost sont dotés d’une calandre avec volets qui se ferment automatiquement à partir d’une certaine vitesse pour améliorer l’aérodynamisme. Côté sécurité, on retrouve des systèmes d’avertissement d’angle mort et de sortie de voie, et un dispositif actif de stabilisation en virage.

Pour les manufacturiers de camionnettes, il peut s’avérer dangereux de trop innover; ils risquent de perdre de fidèles clients à la recherche d’un véhicule semblable à celui qu’ils conduisaient depuis des années. Mais s’il y a une compagnie qui peut réussir à ce chapitre, c’est sans aucun doute Ford. Le F-150 peut compter sur une solide base d’acheteurs qui lui permet de dominer le marché depuis une éternité. En réponse à ses rivaux qui proposent aussi de nouveaux modèles, Ford a choisi la voie de l’innovation technologique, de l’efficacité accrue et d’un nouveau choix de moteurs pour demeurer en tête du peloton.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéRésultats de collision inégaux pour le Ford F-150 2016
Lorsque Ford a annoncé que le prochain F-150 2016 serait en aluminium, plusieurs se posaient des questions sur la sécurité du camion lors d’un impact; certains constructeurs (comme GM) ont même tenté de faire peur aux acheteurs potentiels en vantant les caractéristiques du fer et en rappelant que ce matériau …
Commentaires