L'accès Internet 4G LTE de GM : problèmes de coût et de sécurité en vue?

Dans le coupé ATS 2015 de Cadillac, General Motors offre une toute nouvelle option d’accès Internet sans fil via la technologie 4G LTE. Essentiellement, le système est constitué d’un routeur mobile qui se connecte avec les réseaux 4G LTE disponibles et qui devient un point d’accès Wi-Fi, avec une portée de 30 mètres. Le système vous permet ainsi d’accéder à Internet et d’alimenter les systèmes de divertissement à bord sans consommer tous les gigaoctets de votre forfait téléphonique.

Voilà qui est très intéressant en principe. Mais ce concept soulève différentes questions à mon avis. La première concerne la duplication des services. La plupart des gens intéressés à transformer leur véhicule en routeur mobile ont probablement déjà un téléphone intelligent avec un forfait de données. Alors, pourquoi payer pour un deuxième forfait uniquement pour l’automobile, surtout que son utilité s’arrête dès que vous vous éloignez de votre auto? Je comprends plus facilement l’intérêt dans le cas de véhicules commerciaux. Par exemple, un entrepreneur peut ainsi fournir un accès Wi-Fi facile à ses employés répartis sur les chantiers. Mais pour les particuliers, je vois moins bien les avantages.

Deuxième question, le prix. Au Canada, les tarifs pour le transfert de données sont déjà parmi les plus élevés au monde. GM offre un forfait de 200 Mo pour 10 $ à ses clients qui sont déjà des abonnés OnStar. Mais soyons réalistes : la consommation de base minimale se situe plutôt à 1 Go. Un tel forfait vous coûtera 20 $ par mois si vous êtes clients OnStar, et 25 $ sinon. Vous pouvez aussi acheter en bloc de 10 Go, valable pour un an, pour 250 $.

Ma dernière interrogation concerne la sécurité. Tous les routeurs ont un mot de passe par défaut et les véhicules de GM seront livrés chez les concessionnaires avec leur propre mot de passe universel. Je suis prêt à parier un million de dollars que 90 % des propriétaires ne penseront pas à remplacer leur mot de passe de départ par un autre plus sécuritaire. On risque donc de se retrouver avec une flopée d’automobiles branchées sur Internet et exposées aux abus. On ne verra sans doute pas des jeunes collés au derrière des Cadillac pour télécharger des films... Mais on peut envisager que des pirates informatiques utilisent la connexion 4G LTE pour s’attaquer à d’autres systèmes de l’automobile ou, pire, pour récolter des informations personnelles en vue de voler l’identité des utilisateurs.

Je suis très curieux de voir ce qu’il adviendra de la stratégie de connexion numérique de GM au cours des années à venir. Est-ce que les automobilistes vont embarquer dans le concept d’un routeur Wi-Fi à bord de leur voiture malgré son utilité plus limitée? Ou vont-ils plutôt rester branchés avec les forfaits de leur téléphone mobile? Est-ce que des problèmes de sécurité reliés au réseau 4G LTE entraîneront des cas de vols très médiatisés? Ou des protocoles de sécurité adéquats seront bientôt mis en place? Et vous, qu’en pensez-vous? Écrivez un commentaire ou envoyez-nous un courriel.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsCadillac coupé ATS 2015 : De quoi bousculer les allemandes
Chez Cadillac, quand une porte se ferme, une autre semble s’ouvrir aussitôt. Le coupé CTS vient à peine de disparaître à l’horizon que déjà on voit apparaître le coupé ATS 2015. Plus petit que son prédécesseur, l’ATS est un coupé d’entrée de gamme qui joue un rôle différent chez Cadillac …
MontréalCadillac ATS coupé 2015: un retour en force pour Cadillac
Dévoilé à Detroit l’an dernier, le coupé ATS de Cadillac est enfin disponible. Son design classique habille un châssis fort bien conçu. Avec une répartition des masses frôlant le 50/50, cet élégant coupé est capable de tenir tête aux bagnoles européennes de son créneau sur n’importe quel tracé. Seule la …
Commentaires