Honda Accord hybride 2024 : dans le coup, mais pas à ce prix…

Points forts
  • Confort de roulement
  • Consommation de carburant
  • Dynamique de conduite
  • Système multimédia bien pensé
Points faibles
  • Visibilité arrière
  • Conduite semi-autonome perfectible
  • Prix élevés
  • Peu de réglages pour le siège du passager
Évaluation complète

La onzième génération de la Honda Accord a vu le jour en 2023. Mis à part une refonte esthétique, elle se départit du moteur à quatre cylindres de 2 litres développant 252 chevaux, retirant une variante plus performante de son catalogue.

Par rapport à la mouture précédente, la berline intermédiaire maintient plusieurs de ses qualités. Sa conduite demeure dynamique et le confort des sièges est adapté pour les longs trajets. En prime, les technologies se perfectionnent avec l’introduction de la quatrième génération du système hybride qui est plus puissant, selon Honda.   

Comportement routier agréable

Sans être une bombe de performance, l’Accord hybride se défend bien au quotidien. Les accélérations s’effectuent avec linéarité grâce à la boîte à variation continue (E-CVT). Puisqu’elle n’est pas composée d’une courroie ni de poulies, la transmission réagit instantanément, peu importe le régime du moteur.   

Mariant un quatre cylindres de 2 litres et un moteur électrique, la puissance combinée de 204 chevaux s’avère amplement suffisante pour réaliser les manœuvres de dépassement. Par ailleurs, soulignons la fluidité de la transition entre la technologie thermique et électrique.

Photo: Dominic Boucher

Le plaisir au volant est accentué par la direction ferme et précise, sans oublier la bonne tenue de route. En effet, le véhicule maintient sa trajectoire sans que l’arrière-train chasse lorsque nous prenons des virages serrés ou à plus grande vitesse. Par conséquent, nous nous sentons toujours en contrôle. La berline n’offre pas de rouage intégral contrairement à certaines concurrentes comme la Subaru Legacy, la Toyota Camry ou la Hyundai Sonata de nouvelle génération.  

En même temps, il ne s’agit pas nécessairement d’un défaut, puisque la consommation demeure la priorité. À ce sujet, l’Accord hybride a affiché une cote de 5,5 L/100 km au terme de notre essai. C’est un brin plus élevé que la Toyota Camry qui, elle, oscille entre 4,9 et 5,1 L/100 km — en fonction de la version choisie. Au moment d’écrire ces lignes, les chiffres de la Sonata hybride n’étaient pas dévoilés. Pour ceux qui préfèrent le modèle à essence, le quatre cylindres turbocompressé de 1,5 litre produisant 192 chevaux brûle 7,3 L/100 km.

Photo: Dominic Boucher

L’expérience peut être pimentée par les quatre modes de conduite (Eco, Normal, Sport et Individuel). Ceux-ci paramètrent entre autres la fermeté de la direction et la réactivité du groupe motopropulseur. Le bouton EV situé sur la console centrale modifie le comportement de la batterie, c’est-à-dire qu’il privilégie la propulsion électrique ou non. Vous aurez sans doute plus de plaisir à jouer avec les palettes au volant qui servent à gérer la régénération de la batterie et à ralentir le véhicule, même si elle ne permet pas de l’immobiliser complètement.

Sécuritaire et ergonomique

L’habitacle de la Honda Accord hybride se caractérise par la convivialité. L’espace est ample pour tous les occupants et l’ergonomie est sans reproche. Le tableau de bord numérique de 10,2 pouces affiche un design sobre et le contenu des cadrans est personnalisable. Nous apprécions la présence de boutons physiques pour l’ensemble des commandes placées sur le volant et sur la console centrale pour le chauffage et la climatisation.

Photo: Dominic Boucher

Au chapitre du divertissement et des commodités, le système multimédia incorpore un écran de 12,3 pouces (ou 7 à bord de l’EX). Il faut peu de temps pour s’y familiariser, puisque la présentation est simple. Apple CarPlay et Android Auto figurent de série. Les options incluent l’affichage tête haute (Touring) et la recharge sans fil pour téléphone mobile. Si votre budget vous le permet, nous vous recommandons de choisir le système audio Bose Premium avec 12 haut-parleurs. Pour les oreilles fines, cochez la fonction Bose Centerpoint dans les paramètres afin de créer une ambiance sonore immersive.

L’Accord est dotée de sièges bien dessinés notamment en raison d’un grand dossier et d’une assise adéquate. En revanche, le passager avant doit se contenter de seulement quatre réglages contrairement à huit pour le pilote. Par ailleurs, la vaste fenestration octroie une bonne visibilité, mais l’inclinaison prononcée et la hauteur de la lunette arrière font en sorte qu’il faut s’aider de la caméra de recul en marche arrière.

Photo: Dominic Boucher

Enfin, les diverses technologies de sécurité actives et passives fonctionnent bien, surtout l’assistance de maintien sur la voie et le système de surveillance des angles morts. Mentionnons au passage que l’Accord a obtenu la distinction honorable de Top Safety Pick+ 2023 de la part de l’organisme américain Insurance Institute for Highway Safety (IIHS). Quant au régulateur de vitesse adaptatif, il accélère et ralentit avec progressivité. Toutefois, le volant automatisé — qui octroie une conduite semi-autonome — mériterait un perfectionnement technique. Il fonctionne bien et mieux que certains concurrents comme Volkswagen et Nissan, mais les mouvements sont parfois saccadés. 

Ça coûte cher…

Nous l’avons précisé lors de notre essai de l’Accord 2023 : les prix figurent parmi les plus élevés de la catégorie (ceux de la Hyundai Sonata n’étaient pas dévoilés au moment d’écrire ces lignes). En fait, seules la Subaru Legacy — qui est commercialisée en une unique mouture — et la Toyota Crown la surpassent avec des factures respectives de 43 395 $ et 51 990 $ (PDSF).

Sa principale rivale, la Toyota Camry, propose une fourchette de prix bien plus alléchante et une multitude de versions, sans oublier que le rouage intégral est livrable. Ces raisons n’empêchent pas d’apprécier l’Accord qui est sans l’ombre d’un doute un produit convaincant, mais qui ne remporte pas la médaille d’or de son segment.

À voir aussi : notre essai routier de la Honda Accord

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

RappelsAttention aux ceintures dans les nouvelles Honda Accord et HR-V
Honda doit une fois de plus rappeler des véhicules en raison de ceintures de sécurité potentiellement défectueuses. Cette fois, ce sont la berline Accord et le petit multisegment HR-V des années 2023 et 2024 qui sont concernés, c’est-à-dire les modèles de la nouvelle génération. On parle de près de 22 …
guideauto.tvCombien coûte... la Honda Accord 2023?
La Honda Accord se renouvelle en 2023 pour entamer sa onzième génération. Elle arbore une nouvelle esthétique et comprend des technologies de dernier cri également. En revanche, le segment des berlines intermédiaires est en net déclin au Canada, ce qui n’est pas le cas aux États-Unis. « L’an dernier uniquement, …
EssaisHonda Accord 2023 : sagesse et maturité
Bien que les ventes de l’Accord ne représentaient que 4% des ventes du constructeur au pays en 2022, cette dernière demeure un des piliers de la gamme. En témoigne ses 47 ans d’histoire, combiné au fait qu’il s’agisse encore d’une voiture très populaire chez nos voisins du sud. Certes, pratiquement …

À lire aussi

Et encore plus

En collaboration avec nos partenaires