Une solution au problème de véhicules Hyundai et Kia plus faciles à voler

Hyundai vient d’annoncer un remède pour prévenir le vol de ses véhicules après que des vidéos publiées sur les réseaux sociaux dans les derniers mois aient démontré à quel point plusieurs de ses modèles sont vulnérables.

On parle ici de certaines Accent, Elantra, Elantra GT, Sonata, Veloster, Venue, Kona, Tucson, Santa Fe, Santa Fe Sport, Santa Fe XL et Palisade des années 2016 à 2021 que l’on démarre avec une clé physique et qui ne possèdent aucun antidémarreur. Les modèles avec un bouton de démarrage ne sont pas affectés.

De nombreux véhicules Kia des années 2011 à 2021 se retrouvent dans la même situation.

Devant la grogne des clients, Hyundai vient de mettre en vente aux États-Unis une trousse antivol comprenant entre autres un interrupteur d’urgence et une alarme au coût de 170 $. L’installation, qui nécessite un peu plus de deux heures, peut se faire chez l’ensemble des concessionnaires américains de Hyundai, selon un porte-parole de la compagnie qui s’est adressé au site Automotive News.

Celui-ci n’a pas voulu chiffrer le montant de l’installation, mais a indiqué qu’il pourrait varier d’un concessionnaire à un autre. Un avocat du cabinet MLG qui a déposé une demande d’action collective contre le fabricant coréen (il y en a une quinzaine en tout à ce jour) a laissé entendre que le travail pourrait coûter environ 500 $.

Hyundai Canada n’a pas encore répondu à la demande du Guide de l’auto concernant la disponibilité de cette même trousse de notre côté de la frontière et les frais associés.

Photo: Wheelsage

On apprend du même coup qu’une mise à jour de logiciel est en cours de développement et qu’elle devrait être prête pour certains des véhicules concernés quelque part dans la première moitié de 2023. Les autres véhicules suivront plus tard.

Au moment d’écrire ces lignes, Kia n’a pas annoncé de mesure semblable à celle de Hyundai. Dans différentes parties des États-Unis où les vols ont été plus répandus depuis le début de l’année, les deux compagnies font équipe avec la police pour sensibiliser les conducteurs et distribuer gratuitement des verrous de volant à ceux qui le désirent.

Si votre véhicule Hyundai ou Kia utilise une clé physique, vous pouvez consulter le manuel du propriétaire ou communiquer avec un concessionnaire afin de déterminer s’il est équipé d’un antidémarreur ou non.

Par ailleurs, rappelons que des actions collectives différentes ont été entamées contre Hyundai et Kia au Canada plus tôt cette année, soit pour un problème de court-circuit pouvant déclencher un incendie et pour une consommation excessive d’huile à moteur.

En vidéo : Chevrolet Spark neuve ou Hyundai Accent d'occasion?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéProblèmes de moteur : Hyundai visé par un recours collectif
Une entente de règlement vient d’être obtenue dans le cadre des actions collectives proposées au Canada qui allèguent que certains véhicules Hyundai équipés d’un moteur à injection directe d’essence ont « un défaut qui peut causer un grippage, un calage, une panne ou un incendie du moteur » et que …
ActualitéUne faille de SiriusXM rend plusieurs véhicules à risque de vol
Gageons que vous n’aviez jamais imaginé que votre véhicule pourrait être à risque de vol à cause… de la radio satellite. Voyez-vous, l’entreprise SiriusXM se spécialise aussi dans les services connectés pour l’automobile et c’est elle qui prend en charge certaines fonctions de modèles Hyundai , Nissan , Honda , …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires