Kia Rio 2022: la meilleure petite voiture?

Points forts
  • Format pratique
  • Véhicule urbain par excellence
  • Frugale
Points faibles
  • Déclinaison berline abandonnée
  • Boîte manuelle seulement avec la version de base
Évaluation complète

Au fil des dernières années, les sous-compactes sont tombées comme des mouches. Largement moins populaires ailleurs sur le continent, elles étaient surtout peu rentables pour les manufacturiers. C’est ainsi que sont disparues à tour de rôle les Ford Fiesta, Mazda2, Honda Fit, Toyota Yaris, Nissan Micra, Hyundai Accent, Chevrolet Sonic et Spark. Sur le marché automobile canadien, il ne reste donc que trois sous-compactes : la Mitsubishi Mirage, la Nissan Versa et la Kia Rio.

Au cours de l’été, Le Guide de l’auto a mis à l’essai la Kia Rio 2022 sur les routes de la province. Voici le compte rendu complet de nos impressions.

Un format urbain et pratique

Introduite dès le début des années 2000, la Rio a beaucoup maturé depuis. Initialement proposée en berline et en familiale, elle a vu sa conception et sa vocation évoluer. Ainsi, Kia ne fabrique plus de Rio berline et n’a conservé que la version à hayon au sein de sa gamme. La Versa est donc la seule berline sous-compacte actuellement offerte sur notre marché.

Tout dépendant de notre mode de vie, l’achat d’un véhicule de grand format peut devenir contraignant. Évidemment, si un immense garage est annexé à la maison, l’espace n’est plus un enjeu. Mais si l’on demeure en ville, que l’on possède une place de stationnement restreinte ou que l’on doit carrément se faufiler en créneau tous les jours, l’achat d’un véhicule de petit format peut être astucieux.

Photo: Germain Goyer

Bien que la Rio soit une petite auto, on ne se sent pas à l’étroit à bord. Certes, ce n’est pas aussi spacieux et confortable que dans la défunte Lincoln Continental, mais ce qu’elle offre est vraiment décent. Très agile en milieu urbain, la Rio se manie aisément et on peut même ressentir un certain agrément en la conduisant. En extrapolant, on pourrait dire qu’elle nous fait penser à une petite Volkswagen Golf.

Par ailleurs, l’aménagement intérieur est bien pensé et optimisé. Grâce au hayon pratique, on peut facilement transporter de grands objets si l’on rabat la banquette arrière.

Une mécanique toute simple

Sous le capot de la Rio, ce n’est rien de bien sorcier. Pas de turbocompression, de suralimentation, d’hybridation ou quoi que ce soit d’innovateur ou technologique. Simplement un moteur à essence à quatre cylindres de 1,6 litre. Celui-ci développe une puissance de 120 chevaux et un couple de 113 livres-pied. Il ne faut pas s’attendre à des performances à couper le souffle, mais le rendement est suffisant.

Photo: Germain Goyer

De série, la Rio est livrée avec une transmission manuelle à six rapports. Hélas, si l’on désire grimper en gamme, il faut renoncer à cette dernière. Il faut ajouter 1 200 $ au modèle LX+ pour obtenir la transmission à variation continue. Les LX Premium et EX Premium en sont aussi munies. La boîte opère bien sans toutefois être une merveille d’ingénierie. Peu sophistiquée, elle est toutefois moins râleuse que d’autres transmissions à variation continue sur le marché.

En ce qui a trait à la consommation, l’ordinateur de bord affichait une moyenne de 5,8 L/100 km au terme des 560 kilomètres d’essai. De son côté, Ressources naturelles Canada annonce une consommation de 6,7 L/100 km en conduite combinée avec la transmission à variation continue. La cote grimpe à 7 L/100 km pour la manuelle. Nous n’avons pas été plus doux qu’il ne le fallait avec l’accélérateur. Pour une mécanique qui n'est pas vraiment à la pointe de la technologie et qui n’est pas assistée par l’hybride, c’est franchement impressionnant. Puisque le litre d’essence est particulièrement coûteux, c’est un facteur à ne pas négliger.

Une excellente valeur entre les mains

Alors que le sujet de l’inflation se trouve sur toutes les lèvres, l’achat d’une automobile minimaliste qui consomme peu, qui conserve bien sa valeur et qui sera fiable représente une décision sensée. Ainsi, la Kia Rio est plus pertinente que jamais. On n’y échappe pas, les sous-compactes sont, elles aussi, plus chères qu’elles ne l’ont jamais été. On ne reverra pas de sitôt des voitures neuves affichées à 10 000 $. C’est terminé. Dans le cas d’une Rio 2022 LX+ à transmission à variation continue, on en demande 21 009 $. C’est une bonne affaire lorsque l’on réalise qu’une Honda Civic neuve et basique coûte au-delà de 27 000 $.

Photo: Germain Goyer

Soulignons que les taux à l’achat, au moment d’écrire ces lignes, oscillent entre 2,99 et 3,99%, selon le terme. Si ça demeure bien supérieur à ce que l’on a pu connaître ces dernières années, c’est alléchant par rapport à ce que propose le reste de l’industrie. Pour 2023, le prix de la Rio sera majoré de 50 $.

En bref

Aux côtés des Mirage et Versa, la Rio se démarque nettement et nous estimons qu’elle est carrément la meilleure petite bagnole du marché actuellement. Et à notre avis, elle représente plus que ça. Elle est tout simplement une excellente voiture, sans égard à la catégorie. Les acheteurs de Hyundai Venue, Nissan Kicks et autres pseudo VUS urbains auraient intérêt à considérer la Rio.

Assurément moins à la mode, car elle ne propose pas de peinture à deux tons ni d’écouteurs Bose par exemple, elle demeure un bien meilleur achat.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BaladoBalado : les Genesis GV70 et Kia Rio mis à l'essai
Dans le cadre de l’émission Le Guide de l’auto sur QUB Radio , Louis-Philippe Dubé et Germain Goyer ont livré leurs impressions sur les Genesis GV70 2022 et Kia Rio 2022 récemment mis à l’essai. De son côté, Louis-Philippe mentionne que le GV70 n’a pas une tâche facile, celle de …
guideauto.tvCombien coûte… la Kia Rio 2022?
La Kia Rio est l’une des dernières sous-compactes commercialisées sur le marché canadien. Avec le retrait de la Chevrolet Spark en 2023, elle rivalisera uniquement avec les Mitsubishi Mirage et Nissan Versa . « Désormais, [Kia] ne propose qu’une seule configuration de carrosserie : la version à hayon. On a …
Véhicules d'occasionQuelle bonne voiture acheter pour moins de 10 000 $?
Trouver une bonne voiture d’occasion qui ne coûte pas cher n'est pas une tâche facile par les temps qui courent, les prix des véhicules usagés ayant beaucoup augmenté depuis un an avec les inventaires réduits du côté des modèles neufs. Les bonnes vieilles aubaines sont assez rares également. Pour plusieurs …
ActualitéLes meilleures voitures sous-compactes en 2023
Parmi les rares voitures sous-compactes encore offertes sur le marché, l’équipe du Guide de l’auto a dressé le palmarès des trois modèles qui représentent les meilleurs achats dans cette catégorie. Le segment des sous-compactes ne compte plus que trois modèles, les constructeurs ayant délaissé ce type de véhicules au profit …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires