Stellantis : les employés non vaccinés de retour au travail en Ontario

À Windsor en Ontario, les employés non vaccinés contre la COVID-19 de l’usine Stellantis seront de retour au travail dès le 25 juin.

Cette nouvelle, d’abord rapportée par le Windsor Star, survient après un processus d’arbitrage entre Stellantis et le syndicat des travailleurs de l’usine de Windsor.

Les employés non vaccinés étaient en congé sans solde depuis janvier. « Nous considérions dès le premier jour que c’était injuste et déraisonnable », a commenté Dave Cassidy, président de la section 444 du syndicat Unifor.

Photo: FCA

Selon les propos recueillis par le Windsor Star, l’arbitrage a convenu que les mesures prises par Stellantis étaient considérées raisonnables lors de leur mise en application, mais qu’elles n’auraient plus leur raison d’être après le 25 juin.

En vidéo: des modèles en voie de disparition chez Stellantis?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLa fin pour les voitures à essence de Chrysler et Dodge en Ontario
Stellantis a annoncé vendredi que la production des Chrysler 300 , Dodge Challenger et Dodge Charger cessera lorsque son usine de Brampton, en Ontario, sera transformée à compter de 2024. Une fois que la chaîne de montage sera de nouveau opérationnelle, quelque part en 2025, ce sera pour fabriquer des …
ActualitéStellantis : 3,6 milliards $ de plus pour ses installations en Ontario
Le constructeur automobile Stellantis poursuit ses investissements massifs en Ontario. Après les 5,2 milliards $ qui iront dans une nouvelle usine de batteries pour véhicules électriques, en partenariat avec LG Energy Solution, ce sont 3,6 milliards $ qui serviront notamment à réaménager les usines existantes de Windsor et de Brampton.
ActualitéL’Ontario veut abaisser à son tour la taxe sur l’essence
Le gouvernement de Doug Ford a annoncé, lundi, qu’il compte diminuer la taxe sur l’essence juste à temps pour les vacances estivales, dans l’optique de faire épargner les automobilistes ontariens à la pompe. Selon le projet de loi dévoilé, la taxe sur l’essence serait abaissée de 14,7 cents à 9 …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires