Le V8 HEMI est là pour durer

Si le V8 surcompressé de 6,2 litres de Dodge et Ram, mieux connu sous le nom « Hellcat », sera éliminé à la fin de 2023 pour respecter les normes d’émissions de plus en plus sévères, il en va autrement du fameux V8 HEMI, et ce, même avec le dévoilement récent par Stellantis d’un nouveau moteur biturbo à six cylindres en ligne.

Selon ce que rapporte le site Automotive News, les deux vont coexister au sein des différentes gammes du constructeur.

Le six cylindres en question peut générer plus de 400 chevaux et 450 livres-pied de couple en version SO (Standard Output) ou encore plus 500 chevaux et 475 livres-pied de couple en version HO (High Output), ce qui est supérieur tant au V8 HEMI de 5,7 litres qu’à celui de 6,4 litres. 

Il se positionnera donc au sommet de la gamme lorsque le V8 Hellcat sera abandonné l’an prochain. Stellantis a aussi mentionné que des moteurs électriques pourront éventuellement lui être jumelés afin d’augmenter encore plus la puissance et les performances.

Photo: Stellantis

Micky Bly, le responsable mondial des systèmes de propulsion, a expliqué que le six cylindres biturbo émettait moins de CO2 que des moteurs de taille comparable ou plus grande. Il a également parlé d’une économie d’essence de 15%, mais sans dire par rapport à quel moteur exactement.  

Dodge, Ram et Jeep feront des annonces dans les prochains mois – peut-être même dès le Salon de l’auto de New York (15 au 24 avril) – pour préciser dans quels véhicules nous le verrons en premier. Les Jeep Wagoneer et Grand Wagoneer vont fort probablement en faire partie.

Quant au V8 HEMI, rappelons que ce moteur existe dans sa forme actuelle depuis 2003 après une première période de gloire (1964 à 1971) durant l’époque des muscle cars.

En vidéo : Notre essai routier du Jeep Grand Wagoneer 2022

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisJeep Grand Cherokee 2022 : dédoublement de personnalité
L’ennui, avec la popularité galopante de tout ce qui ressemble à un VUS, c’est que les constructeurs ne peuvent s’empêcher de presser le fruit jusqu’à la dernière molécule en multipliant les variantes. C’est assurément ce qu’a fait Jeep en renouvelant ce jeune classique qu’est le Grand Cherokee , qui fêtera …
ActualitéUn nouveau moteur biturbo de plus de 500 chevaux chez Stellantis
Stellantis ajoute à son catalogue un nouveau moteur baptisé Hurricane. Il s’agit d’un moteur à six cylindres en ligne biturbo de 3,0 litres décliné en deux versions : SO (Standard Output) et HO (High Output). Le Guide de l’auto a assisté cette semaine à une présentation virtuelle menée par Micky …
ActualitéStellantis compte lancer 75 modèles électriques d’ici à 2030
Stellantis veut vendre 100% de véhicules électriques en Europe à horizon 2030 et 50% aux États-Unis, a annoncé le groupe mardi. Avec 75 modèles et 5 millions d’électriques vendues chaque année dans le monde, le groupe issu de la fusion de Peugeot-Citroën et Fiat- Chrysler veut diviser ses émissions de …
ActualitéFini le moteur Hellcat après 2023
Après avoir affirmé en début d’année que les jours du moteur Hellcat étaient comptés, le chef de la direction de Dodge , Tim Kuniskis, annonce maintenant une date d’expiration concrète. « Ce moteur tel que nous le connaissons restera au menu jusqu’à la fin de 2023. Vous avez encore deux …
ActualitéJeep ajoute un V8 sous le capot du Wrangler Rubicon 2021
Avec un 4 cylindres turbo, un V6, un moteur diesel et une version hybride rechargeable , le Wrangler était déjà disponible avec une grande variété de motorisations. Mais selon FCA, une partie de la clientèle réclamait l’arrivée d’un moteur V8, en particulier les amateurs de hors route, dont certains montaient …
ActualitéLes prochaines Dodge Charger et Challenger seront 100 % électriques
L’avenir des Dodge Challenger et Charger est un sujet qui génère beaucoup de spéculation et qui divise un peu les amateurs. Au début de juin, le constructeur Stellantis a annoncé que leur production allait cesser lorsque son usine de Brampton, en Ontario, sera transformée à compter de 2024. Une fois …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires