Hyundai Kona électrique ou à essence : lequel est le plus avantageux financièrement?

De passage à l'émission Salut Bonjour, le chroniqueur du Guide de l'auto Antoine Joubert met a dressé un comparatif des coûts reliés à la possession d'un véhicule électrique et à essence. 

Pour les besoins de ce comparatif, le chroniqueur a sélectionné un Hyundai Kona électrique et un Kona à essence. Tous deux sont munis du groupe d’option Preferred ainsi que du rouage à traction. L’idée est de confronter deux véhicules qui proposent les mêmes fonctionnalités ou presque.

Le calcul est pensé pour un consommateur qui désire financer sur une période de cinq ans et qui conduirait 100 000 kilomètres durant cette période.

Beaucoup de variables

Antoine commence en disant que le Kona électrique est vendu plutôt cher du côté de Hyundai. En effet, son prix, incluant les crédits gouvernementaux de 13 000 $, débute à 34 828 $. La version à essence s’affiche à 26 438 $.

Photo: Hyundai

En ajoutant les taux d’intérêt, ces valeurs grimpent respectivement à 43 380 $ (à 3,19%) et 32 340 $ (à 2,49%).

Afin de compléter le calcul, notre chroniqueur a ajouté plusieurs dépenses que le consommateur devra faire tout au long de la possession de son véhicule.

D’abord, il comptabilise les montants en lien avec l’entretien, ce qui englobe le remplacement des freins, les essuie-glaces, le filtre à cabine et l’achat des pneus.

Photo: Hyundai

Puis, Antoine calcule les coûts annuels en lien avec la consommation de carburant, considérant que le coût de l'essence stagne à 1,50 $ le litre. Il effectue la même opération avec l’électrique en considérant un coût de recharge de 5 $ pour chaque 325 kilomètres.

Finalement, le chroniqueur ajoute les calculs en lien avec les assurances annuelles, l’immatriculation et la dépréciation anticipée.

Alors, quel modèle s'avère le plus abordable? Pour connaitre la réponse, visionnez la capsule vidéo au haut de cet article!

À voir aussi : L'engouement pour les voitures électriques est en hausse

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

guideauto.tvLa camionnette électrique saura-t-elle convaincre les sceptiques?
Les camionnettes ont la cote au Québec, si bien qu’elles représentent 20% des ventes de voitures cette année dans la province, malgré la hausse du prix de l’essence qui ne semble pas fléchir. Les acheteurs l’aiment pour son allure, son confort, mais surtout pour son utilité pour qu’ils puissent remorquer …
Premiers contactsHyundai Kona N 2022 : un nouveau genre de hot hatch
Hot Hatch . C’est l’expression britannique consacrée pour décrire une compacte à hayon dopée aux stéroïdes avec un moteur gonflé et une dynamique relevée, créneau du marché créé avec l’arrivée de la Volkswagen Golf GTI de première génération lancée en 1976. La GTI existe encore, désormais accompagnée par la Golf …
ActualitéPrix de l’essence : des stations-service encore trop gourmandes
Par Jean-Michel Genois Gagnon La récente diminution du prix de l’essence à travers le Québec est « loin d’être suffisante », selon CAA-Québec, qui déplore le fait que les stations-service bougent beaucoup plus rapidement lorsqu’il est question d’effectuer des hausses à la pompe. Ces derniers jours, le prix de l’essence …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires