En studio : un gros changement de mentalité chez Mazda

Au fil des dernières années, Mazda a revu sa stratégie commerciale de fond en comble.

Au lieu de vendre des véhicules à gros volume à des prix très compétitifs comme par le passé, le constructeur japonais joue désormais ses cartes différemment. On ne trouve plus de véhicules abordables à 15 000 $, mais plutôt des modèles plus haut de gamme et une expérience client relevée.

Évidemment, un tel changement de mentalité ne se fait pas du jour au lendemain. La perception du public change lentement et le constructeur doit encore mettre les bouchées doubles pour passer son message.

Au cours de cette nouvelle capsule En Studio, les chroniqueurs du Guide de l’auto Antoine Joubert et Germain Goyer discutent de cette stratégie et de ce qu’elle implique pour les consommateurs et les concessionnaires.   

À voir aussi: notre essai du Mazda CX-30 Turbo 2021

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Questions des lecteursQuoi choisir entre une Hyundai Elantra et une Mazda3?
Que devrais-je choisir entre une Hyundai Elantra et une Mazda3 neuve? ------------- Bonjour Vincent, Je ne vous cacherai pas que le design de la nouvelle Elantra ne me plaît aucunement, bien qu’il soit original. Cela dit, la voiture est loin d’être vilaine. Spacieuse, confortable, technologiquement impressionnante et surtout, extrêmement frugale.
ActualitéMazda dévoile (enfin!) son plan d’électrification
Après avoir longtemps résisté à adopter des groupes motopropulseurs électrifiés, Mazda a annoncé aujourd'hui qu’elle prévoit lancer 13 nouveaux modèles électrifiés dans le monde entre 2022 et 2025. Ces produits adoptant une « architecture évolutive multisolution SKYACTIV » seront commercialisés principalement dans les marchés du Japon, de l'Europe, de l'Amérique …
BaladoBalado : Mazda6 et Toyota Corolla Apex mis à l'essai
Dans le cadre de l’émission Le Guide de l’auto sur QUB Radio , Antoine Joubert et Germain Goyer ont livré leurs impressions sur les Mazda6 2021 et Toyota Corolla Apex 2021 . De son côté, Germain a apprécié les performances du moteur optionnel turbocompressé de 2,5 L de la Mazda6.

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires