Pollution causée par les pneus : un remède en vue?

L’électrification des transports est déjà bien amorcée, ce qui permettra de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre et améliorera la qualité de l’air. Or, après s’être attaqués aux moteurs à combustion, la prochaine cible des défenseurs de l’environnement risque bien d’être les pneus.

En effet, les pneus sont source de pollution également, une autre raison pour laquelle plusieurs militent en faveur des transports en commun, afin de diminuer le nombre de véhicules – et la quantité de caoutchouc – qui se retrouvent sur les routes.

Affirmant que les particules usées des pneus sont la deuxième plus grande source de microplastiques polluants sur terre et que leur volume est sur le point d’augmenter en raison du poids accru des batteries de véhicules électriques, un groupe d’étudiants de Londres, appelé « The Tyre Collective », a imaginé une solution pour contrer le problème directement à la source.

Comme le montre la vidéo ci-dessus, il s’agit d’un dispositif qui se fixe à la roue et qui recueille les minuscules particules de caoutchouc qui sont projetées dans les airs après le contact du pneu avec la chaussée.

Autrement dit, au lieu que ces particules retombent sur la route, soient balayées par la pluie dans les égouts et aboutissent dans les cours d’eau et océans, elles seraient emprisonnées sur place. Il suffirait de vider périodiquement le dispositif, de séparer les particules (un processus simple, au dire du groupe) et de recycler ce caoutchouc usé pour en faire de nouveaux pneus ou autre chose.

L’idée est louable et même assez ingénieuse, mais est-ce que son application sur l’ensemble des véhicules est réaliste? Ça, c’est une autre question.

Il faut aussi considérer que la plupart des véhicules électriques d’aujourd’hui – et forcément ceux de demain – roulent sur des pneus à faible résistance de roulement, donc plus efficaces et moins prompts à l’usure. Par ailleurs, les fabricants redoublent d’efforts pour concevoir des pneus de plus en plus écolos. Michelin a même annoncé le premier pneu carboneutre au monde.

En vidéo: l'importance d'avoir de bons pneus d'hiver

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéMichelin e.PRIMACY : le premier pneu carboneutre au monde
Les constructeurs automobiles multiplient les efforts pour être plus respectueux de l’environnement. Certains ont même annoncé leurs plans pour devenir carboneutres d’ici la fin de la prochaine décennie. Mais ils ne sont pas les seuls. Le fabricant de pneus Michelin, qui a lancé le premier pneu écolo à faible résistance …
PneusQue veulent dire tous ces chiffres sur vos pneus?
Les pneus sont d’une importance capitale pour votre sécurité. Et pourtant, trop peu de gens semblent s’en soucier. Parmi les innombrables codes inscrits sur le flanc d’un pneu, il y en a quelques-uns que les automobilistes se doivent de connaître. En voici six. Les dimensions La dimension d’un pneu est …
PneusComment savoir si vos pneus sont encore bons?
On finit tous par se poser la question. Au moment de faire reposer ses pneus, on jette un œil à leur semelle et on se demande s’ils seront sécuritaires pour une autre saison. La durée de vie d’un pneu dépend d’une multitude de facteurs, allant de votre façon de conduire …
ActualitéMichelin veut transformer les bouteilles de plastique en pneus
Michelin, qui a annoncé l’automne dernier le premier pneu carboneutre au monde , revient dans l’actualité cette semaine pour une initiative environnementale à plus grande échelle. En effet, le géant français souhaite faire sa part pour éliminer les déchets de plastique en fabriquant des pneus à l’aide de bouteilles recyclées.

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires