Salon de l’auto de Montréal : la performance est à l’honneur chez Dodge

Dans la grande famille de Fiat Chrysler Automobiles, la performance est à l’honneur cette année au Salon de l’auto de Montréal.

Au kiosque de Dodge, on met l’emphase sur la rutilante Charger SRT Hellcat Daytona Widebody, une nouvelle variante inspirée de la légendaire Charger Daytona 1969. Produite à seulement 501 exemplaires, cette bête est alimentée par un moteur V8 surcompressé de 6,2 litre dont la puissance s’élève à 717 chevaux. Rien que ça!

Si vous préférez les modèles à deux portes, sachez que la Challenger SRT Hellcat est équipée de la même motorisation. Dodge pousse même l’audace encore plus loin avec sa Challenger Hellcat Redeye, dont la puissance passe à une cavalerie monstrueuse de 797 chevaux.

Les visiteurs du Salon de l’auto ont aussi l’occasion de zyeuter la voiture NASCAR signée MOPAR du pilote québécois Andrew Ranger, qui a d’ailleurs remporté un troisième titre dans la série canadienne NASCAR Pinty’s l’automne dernier.

Photo: Julien Amado

Mopar s’empare d’un Jeep Gladiator

Du côté de Jeep, on a fait le plein d’équipements chez MOPAR pour présenter un Gladiator Rubicon particulièrement intimidant! Pour tout dire, même sans l’apport de l’équipementier, le Gladiator Rubicon est tout sauf ordinaire! Jumelant les aptitudes hors-route d’un Wrangler au côté pratique d’une camionnette, on a affaire à un véhicule unique en son genre.

Photo: Julien Amado

Toujours au kiosque de Jeep, on présente également le nouveau Wrangler EcoDiesel, un modèle qui risque de plaire particulièrement aux amateurs de conduite hors-route. Animée par une motorisation diesel dérivée de celle du Ram 1500 EcoDiesel, cette version du Wrangler promet une économie de carburant plus intéressante que jamais. La capacité de remorquage demeure pour sa part la même que celle d’un Wrangler équipé du traditionnel moteur à essence V6.

Un Ram spécial pour le Canada

Si vous êtes un amateur de camionnettes, la gamme de Ram est à ne pas manquer au Salon de l’auto. On y présente notamment un modèle 1500 exclusif au marché canadien. Baptisée Sport, cette version se démarque par une peinture monochrome qui s’étend jusqu’à la calandre et aux poignées de portes. Le Ram 1500 Sport est également livrable avec un écran tactile de 12 pouces placé à la verticale sur le tableau de bord ainsi qu’avec le hayon multifonction de Ram, que l’on peut ouvrir de plusieurs façons pour une meilleure accessibilité.

Photo: Fiat Chrysler Automobiles

Juste à côté, les visiteurs du Salon peuvent aussi jeter un œil au monstrueux modèle 3500 Heavy Duty, dont la capacité de remorquage peut dépasser les 35 000 livres. Là, on parle d’un camion construit pour les vrais travailleurs!

Que ce soit chez Dodge, Jeep ou Ram, les raisons ne manquent pas pour visiter l’édition 2020 du Salon de l’auto de Montréal, dont les portes sont ouvertes jusqu’au 26 janvier!

En vidéo : les modèles à ne pas manquer au Salon de l'Auto de Montréal

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéDodge célèbre la Challenger avec une édition 50e anniversaire
Véritable icône des Muscle cars, la Dodge Challenger fête déjà ses 50 ans, le premier modèle ayant vu le jour en 1970. Pour 2020, Dodge présente une série limitée au Canada, basée sur la Scat Pack 392 Shaker. Au total, 70 modèles numérotés seront livrés au Canada dans une couleur …
MontréalEn vidéo : la Boîte Noire du salon de l’auto de Montréal
Cette année encore, les visiteurs du Salon International de l’Auto de Montréal ont la chance d’observer deux impressionnants bolides. En effet, le richissime collectionneur de Gatineau, Olivier Benloulou , y expose deux de ses plus récentes acquisitions : une McLaren Senna ainsi qu’une Pagani Huayra Roadster. À elles seules, ces …
guideauto.tvFace-à-Face : le Dodge Durango SRT est-il un choix acceptable?
Avec son gros V8 de 6,4 litres développant 475 chevaux, le Dodge Durango SRT affiche une consommation d’essence vraiment élevée. De ce fait, Dodge ne vise pas les fervents amateurs de motorisation électrique avec ce modèle plutôt viril. Ce mastodonte de 90 000$ propose également une conduite différente entre les …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires