Sécurité routière: la Sûreté du Québec accroît sa présence à l'aube du long week-end

La Sûreté du Québec prévient qu’elle aura l'œil sur les automobilistes à l’aube du long congé de la fête des Patriotes.

Mardi, dans la région de Québec, le corps de police a mené une opération en matière de sécurité routière, baptisée «Impact» et visant à décourager les comportements à risque sur les routes.

Les policiers, en collaboration avec les contrôleurs routiers, ont ainsi remis des constats d’infraction à 23 conducteurs qui ne portaient pas la ceinture de sécurité sur le boulevard Sainte-Anne, dans la municipalité de Boischatel.

Les agents de la paix ont également remis trois constats d’infraction pour utilisation d'un cellulaire au volant, huit pour diverses autres infractions, quatre avis de vérification photométrique pour des vitres teintées et douze avertissements de non-conformité.

Dans un communiqué diffusé aujourd'hui, la SQ a prévenu que «d’autres opérations du même [type] sont à prévoir dans les prochains jours», sans dévoiler les secteurs ou les régions visés.

En plus du non-port de la ceinture de sécurité et de l’utilisation du cellulaire au volant, la police réprimera également la vitesse.

«La collaboration avec nos partenaires du Contrôle routier fait partie intégrante de la stratégie locale afin de sécuriser le réseau routier sur l’ensemble de notre territoire», précise la SQ.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

JuridiqueConséquence du non-paiement d’une contravention
J’ai reçu un avis de paiement de la Cour pour un arrêt obligatoire que je n’ai pas fait à Laval. Les points de cette contravention me font perdre mon permis, mais pour ne pas perdre mes points tout de suite, je vais attendre avant de payer l’amende, et je vais …
JuridiquePeut-on recevoir une contravention sans le témoignage d’un policier?
Vous pouvez recevoir une contravention même si le policier n’a pas été témoin de l’infraction en question. Vrai ou Faux? ------------------------------------------- Vrai! Le tribunal n’exige pas que l’infraction ait été vue par un policier. Il peut s’agir d’une dénonciation de citoyen, ce qui est d’ailleurs de plus en plus fréquent.
Commentaires