À quel moment est-il obligatoire de réduire l’intensité de vos phares?

Quand vous conduisez le soir, sur un chemin peu éclairé, et que vous apercevez au loin un véhicule qui arrive en sens inverse, vous devez sur-le-champ réduire l’intensité de vos phares pour ne pas aveugler l’automobiliste en question, sans quoi vous recevrez une contravention allant de 60 $ à 100 $.

Faux!

Bien qu’il soit courtois et sécuritaire de diminuer l’intensité de ses phares dès que l’on aperçoit, au loin, un véhicule en sens inverse, la loi exige que vous le fassiez seulement quand vous êtes à l’intérieur de 150 mètres du véhicule que vous suivez ou d’un véhicule qui arrive en sens inverse.

Notez que pour une motocyclette ou un cyclomoteur, l’obligation est pour tous véhicules à moins de 15 mètres.

Voici d’ailleurs l’article en question, pour votre bonne compréhension. Vous serez à même de constater l’ambiguïté concernant les motocyclettes et cyclomoteurs!

  1. Le conducteur d’un véhicule routier doit diminuer l’intensité de l’éclairage avant de son véhicule en tout temps s’il parvient à moins de 150 mètres d’un véhicule qu’il va croiser, s’il suit un autre véhicule à moins de 150 mètres ou s’il circule sur un chemin où l’éclairage est suffisant.

Toutefois, le conducteur d’une motocyclette ou d’un cyclomoteur n’est tenu de diminuer le jour l’intensité de l’éclairage avant de son véhicule que s’il suit un autre véhicule à moins de 15 mètres.

---------------------------------------------

Pour toutes questions, nous vous recommandons notre expert, Me Éric Lamontagne :
E.Lamontagne@contraventionexperts.ca|http://www.contraventionexperts.ca
514 578-2982

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Commentaires