Peugeot reviendra plus tôt que prévu en Amérique du Nord

Les voitures françaises vous manquent? Il faut l’avouer, elles ont un cachet européen bien différent des Allemandes et des Suédoises.

Bonne nouvelle : nous venons d’apprendre qu’elles feront un retour en Amérique du Nord plus rapidement que prévu.

Confronté à une demande qui s’essouffle en Europe, le grand patron du groupe PSA, Carlos Tavares, a confié au Wall Street Journal que les plans pour réintroduire Peugeot sur nos routes ont été devancés de 2026 à 2023.

Le tout survient quelques jours seulement après la découverte que PSA avait proposé une alliance à Fiat Chrysler Automobiles dans les dernières semaines, proposition qui a toutefois été vite rejetée par le constructeur italo-américain. Les deux parties ne sont plus en discussion présentement et il faudra voir à quel point PSA désire trouver un partenaire avant de revenir chez nous.

Photo: Peugeot

Une gamme complète?

Contrairement à FCA, qui a relancé les marques Fiat et Alfa Romeo en Amérique du Nord avec un nombre limité de modèles, Peugeot souhaiterait offrir un vaste choix de véhicules afin de s’assurer d’être bien visible dans le marché.

« Ce que nous pouvons amener en Amérique est basé sur tout ce que vous voyez aujourd’hui », a déclaré Tavares au quotidien américain.

La gamme actuelle de Peugeot comprend des petites voitures à hayon, des berlines, des familiales, des VUS et des fourgonnettes, ainsi que quatre modèles électriques dont la jolie e-208 (autonomie de 340 km d’après le protocole WLTP).

Photo: Peugeot

Évidemment, beaucoup de choses peuvent changer d’ici 2023 et les produits offerts par Peugeot en Amérique du Nord pourraient être bien différents à ce moment. C’est particulièrement vrai si les consommateurs continuent de bouder les voitures au profit des utilitaires.

Le Wall Street Journal mentionne également une stratégie de vente au détail plus axée sur Internet que le modèle d’affaires traditionnel avec des concessionnaires. Sans alliance avec FCA (ou un autre constructeur déjà établi), ce serait logique, car moins coûteux. Toutefois, Peugeot aurait quand même besoin d’endroits, un peu comme les magasins de Tesla, pour permettre aux clients potentiels de se familiariser avec la marque et de découvrir ses véhicules en personne avant d’acheter.

Nous vous tiendrons évidemment au courant des développements. Entre-temps, profitez-en pour revoir notre galerie de photos des belles voitures françaises qu’on aimerait avoir au Canada.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéPeugeot envisagerait une alliance avec FCA
Le constructeur français PSA Peugeot – Citroën a récemment annoncé son intention de recommencer à vendre des voitures en Amérique du Nord dès 2026, promettant aussi d’introduire les marques DS, Opel et Vauxhall dans notre marché. À la suite d’une entrevue accordée au journal français Les Echos , Robert Peugeot, …
Voitures anciennesPeugeot… si ancienne et si méconnue
Peu connue au Québec et anonyme ailleurs en Amérique, la marque française Peugeot vient d’annoncer son retour sur notre continent d’ici 2026. Rappelons que Peugeot a importé des véhicules en nos terres entre 1958 et 1991, se retirant alors à cause de ventes décevantes. Mais quelle est donc l’histoire de …
ActualitéPeugeot confirme son retour en Amérique du Nord
Après des années de rumeurs, Peugeot a finalement confirmé qu’elle recommencera à vendre des voitures en Amérique du Nord. Le constructeur français, membre du Groupe PSA qui comprend aussi les marques Citroën, DS, Opel et Vauxhall, devrait réapparaître sur nos routes en 2026. « Nous nous sommes donné un horizon …
BaladoPeugeot de retour plus tôt que prévu
Après avoir confirmé son retour en Amérique du Nord en 2026, Peugeot s’est ravisé et compte maintenant revenir sur nos routes d’ici 2023. À l’émission Le Guide de l’auto , diffusée sur QUB Radio , les animateurs Antoine Joubert et Germain Goyer reviennent sur cette nouvelle et se questionnent sur …
ActualitéPSA et FCA discutent toujours d’une fusion
Les groupes automobiles français PSA ( Peugeot , Citroën , Opel, Vauxhall , etc.) et italo-américain Fiat-Chrysler discutent d’un rapprochement, indique mardi le Wall Street Journal en citant des sources proches du dossier. Une « possibilité » serait une fusion entre égaux des deux groupes, selon le journal américain. Le …
Commentaires