Le Ford F-150 Raptor pourrait avoir un V8 de 700 chevaux

Le Ford F-150 Raptor a abandonné son gros V8 de 6,2 litres au profit d’une version à haut rendement du V6 EcoBoost de 3,5 litres lors de sa réapparition pour l’année-modèle 2017, mais la rumeur veut que Ford fasse tout un coup d’éclat avant que la nouvelle génération du F-150 soit lancée en 2021 ou 2022.

Le plan serait de construire l’ultime Raptor à l’aide du V8 suralimenté de 5,2 litres qu’on retrouve dans la Mustang Shelby GT500 2020 dévoilée récemment. C’est ce qu’avance le site Car and Driver en faisant référence à « plusieurs sources au sein de Ford ».

Photo: Ford

Tel qu’annoncé, la nouvelle Shelby GT500 produira plus de 700 chevaux. Certaines modifications mécaniques seraient bien sûr nécessaires, mais on peut quand même imaginer un F-150 Raptor doté d’une puissance similaire en étant équipé d’un essieu arrière assez robuste. En outre, la boîte automatique à 10 rapports semble convenir à une telle application.

Qu’est-ce qui motiverait Ford à aller de l’avant avec ce projet? C’est simple : la concurrence. Présentement, le F-150 Raptor développe 450 chevaux et 510 livres-pied de couple grâce à son V6 turbocompressé. Toutefois, le futur Ram Rebel TRX devrait renfermer le V8 suralimenté de 6,2 litres de FCA, qui confère une puissance de plus de 700 chevaux aux modèles Dodge Charger et Challenger Hellcat ainsi qu’au Jeep Grand Cherokee Trackhawk.

Le lancement du Rebel TRX est attendu en 2020 et Ford risque de répliquer quelques mois plus tard. La production serait limitée à la dernière année-modèle du F-150 actuel, selon Car and Driver.

Photo: Ford

Pour ce qui est du prix, le Raptor 2019 se vend à partir de 72 749 $ au Canada, alors une version munie d’un V8 suralimenté pourrait sans doute atteindre les six chiffres.

Partager sur Facebook