Hyundai et Kia dévoilent leur plan de commercialisation de véhicule solaire

Le vice-président au design d'ingénierie chez Hyundai Jeong-Gil Park ne mâche pas ses mots lorsqu’il est question du futur de l’automobile. Selon lui, la voiture doit cesser d’être « un objet qui consomme de l'énergie et devenir une solution qui en génère ». C’est dans cet ordre d’idées que le manufacturier coréen a dévoilé – en collaboration avec Kia – un plan de développement et de mise en marché des technologies solaires dans quelques-unes de leurs voitures.

Selon Kia et Hyundai, certaines composantes horizontales de la carrosserie telles que le toit, le coffre ainsi que le capot sont sous-utilisées et pourraient accueillir un ensemble de capteurs solaires. Ces panneaux serviront tant pour les voitures hybrides que pour les voitures à combustion. Le développement de cette technologie se décline donc en trois catégories de panneaux qui seront disposés de part et d’autre du véhicule de manière à en exploiter complètement la surface exposée au soleil.

Effectivement, un système de toit solaire rigide ferait équipe avec des panneaux solaires légers intégrés dans certaines composantes de la carrosserie et un toit ouvrant solaire semi-opaque. Hyundai parle donc d’un système de recharge d’appoint qui vise à augmenter l’autonomie du véhicule et réduire les émissions de CO2 d’un moteur à combustion. Le toit solaire serait appliqué par-dessus le toit rigide et serait d’abord installé dans les véhicules hybrides, alors que le toit ouvrant solaire viendrait assister le moteur à combustion dans le but de faciliter la vie à l’alternateur. À terme, cela permettrait d’alimenter la batterie d’une voiture hybride jusqu’à concurrence de 60%, selon le niveau d’ensoleillement.

Ce désir de développer la technologie solaire n’est pas anodin. Hyundai et Kia en parlent depuis un moment déjà. La surprise vient cependant de la capacité de cette technologie à assister un moteur à combustion dans le but de réduire considérablement sa consommation. Selon Hyundai et Kia, ce serait une première! Pour le moment, aucun des deux partenaires n’a dévoilé le coût que devra payer le consommateur s’il veut voir cette technologie s’ajouter au catalogue d’options.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ÉlectriqueTesla annonce le Powerwall 2.0 et présente des tuiles solaires
Vendredi dernier, Tesla a finalement dévoilé le nouveau produit qu’il nous avait annoncé : il s’agit du Powerwall 2.0, la seconde version de l’unité d’alimentation résidentielle ayant comme mandat de révolutionner le courant domestique. Ce nouveau Powerwall a maintenant une capacité de 14 kWh, soit le double de la première …
Commentaires