Audi RS 3 2018 : l'ultime « sleeper »

Points forts
  • Moteur puissant et coupleux
  • Rapide, mais discrète
  • Dotation complète de série
  • Qualité d'assemblage et de finition
  • Rouage intégral de série
Points faibles
  • Prix élevé
  • Tarifs de certaines options
  • Absence d'une boîte manuelle
  • Absence de la version RS 3 Sportback
Évaluation complète

SALALAH (Oman) – Avec son moteur de presque 400 chevaux, son rouage intégral et son look d’innocente berline, la nouvelle Audi RS 3 2018 se qualifie d’office comme le sleeper ultime. Avant toute chose cependant, il convient de parler d’argent… Lorsqu’on apprendra que vous avez dépensé plus de 60 000 dollars pour acquérir ce qui, pour les autres, est simplement une A3 un peu plus haut de gamme, la plupart des gens penseront que vous êtes devenu complètement fou.

Sauf que la Audi RS 3 2018 n’est pas une voiture pour la plupart des gens. C’est une voiture pour les vrais connaisseurs, ceux dont le seul regret sera de ne pouvoir l’obtenir équipée d’une boîte manuelle ou en configuration Sportback à cinq portes, dernière déclinaison de la RS 3 dévoilée il y a à peine deux semaines au Salon de l’auto de Genève.

Pour le Canada, seule la déclinaison berline de la RS 3 sera disponible. Elle arrive dès cet été avec un équipement complet — ce qui en fait une authentique voiture de luxe — et des performances qui lui permettent de mettre un conducteur de Porsche 911 Carrera dans l’embarras. En vérité, cette voiture a peu de défauts. Bien sûr, vous pouvez acheter une berline plus spacieuse et plus confortable pour 60 000 mille dollars, mais ce n’est pas ça, la raison d’être de la RS 3. Son truc, c’est la performance…

Presque 400 chevaux…

La RS 3 est animée par le même moteur que la sportive Audi TT RS, et c’est un véritable bijou. Construction tout en aluminium, cinq cylindres, 2,5 litres, suralimentation par turbocompresseur et sonorité très typée, presque staccato, en raison du nombre impair de cylindres et d’une séquence d’ignition 1-2-4-5-3 qui commande l’allumage en alternance entre des cylindres adjacents et d’autres plus espacés.

Avec 394 chevaux et un couple de 354 livres-pied livrés au bitume par l’entremise d’une boîte à double embrayage à sept rapports et le rouage intégral quattro, la RS 3 est une véritable petite bombe remarquablement « sonore » lorsque le moteur est à pleine charge. On enclenche le système de Départ-canon et le sprint de zéro à 100 kilomètres/heure est éclipsé en 4,1 secondes. La vitesse maximale est fixée à 250 kilomètres/heure, mais peut être portée à 280 km/h à la demande du client. Pour ceux qui sont en retard pour une réunion et qui doivent juste filer un petit peu plus vite sur l’autobahn

Rapide, mais discrète…

Le look est juste parfait. Pas d’aileron massif juché sur le coffre, pas d’ouvertures pratiquées dans le capot avant, bref aucun artifice de type boy-racer. Vous pouvez aller chercher votre belle-mère en RS 3 sans l’alarmer d’aucune façon. Huit couleurs sont au programme pour le Canada et la plupart d’entre elles, à l’exception du Rouge Catalunya qui est la couleur la plus frappante pour notre marché, vous permettront de voler sous le radar. Cela signifie aussi que la couleur Viper Green, que vous voyez sur certaines photos de la RS 3, n’est disponible qu’en commande spéciale moyennant supplément...

Photo: Audi AG

Le plein d’équipement…

Le prix de départ de la Audi RS 3 2018 est de 62 900 $. Pour cette somme, vous obtenez, au choix, les sièges sport RS en cuir nappa avec superbes motifs à diamants, ou les sièges comfort sport sans motifs à diamants, mais avec surpiqûres contrastantes. Vous tenez en mains un volant sport multifonction en cuir et Alcantara avec méplat à sa base. Vous passerez les rapports au moyen des paliers localisés au volant ou du levier de vitesses en mode Sport.

Pour le Canada, la RS 3 est équipée d’une longue liste d’équipements de série comprenant l’affichage numérique Audi virtual cockpit, un pédalier en aluminium, une chaîne audio Bang & Olufsen de 705 watts avec 14 haut-parleurs et la suspension magnétorhéologique Magnetic Ride, entre autres.

Parmi les options, on retrouve le Groupe Sport (1 750 $) avec suspension conventionnelle fixe, un couvercle de moteur en fibre de carbone et la limite de vitesse fixée à 280 km/h précitée. Il y a aussi le groupe Black Optics (850 $) qui comprend, vous l’avez deviné, des rétroviseurs extérieurs, le becquet avant avec inscription quattro, les pourtours du vitrage et le déflecteur de coffre tous réalisés en noir. Parmi les options disponibles à la pièce, on retrouve les étriers de frein peints en rouge (400 $), l’échappement sport avec embouts peints en noir (850 $) et même les freins avant en composite de céramique (5 800 $).

Photo: Gabriel Gélinas

Sur les routes de montagnes de la région de Salalah à Oman, la RS 3 s’est montrée d’attaque concernant la dynamique et les performances. Elle accélère avec un aplomb remarquable, en profitant de son couple maximal livré sur une plage très large, soit de 1 700 à 5 800 tours/minute, et elle est stable même à très haute vitesse en virage rapide. Si on la pousse très fort en virage serré, elle a tendance à sous-virer légèrement, mais il suffit de passer au mode ESC Sport, plus permissif, pour faire dériver le train arrière et rendre la RS 3 beaucoup plus joueuse. Avec la suspension magnétorhéologique de série, il est aussi possible de sélectionner le mode Comfort qui paramètre un comportement plus souple pour une conduite plus relaxe.

La RS 3 est chère, plus chère qu’une Volkswagen Golf R ou une Ford Focus RS, mais son prix est comparable à celui de la BMW M2. Avec son équipement complet et son rouage intégral, qui autorise une conduite en toute saison, la Audi RS 3 2018 est d’attaque. Aussi, c’est une berline, pas une hatchback, et c’est ce qui en fait une voiture de performance pour adultes.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ParisAudi RS 3 : arrivée programmée au Canada à l'été 2017
Avec la nouvelle RS 3, Audi lance un modèle dopé aux stéroïdes puisqu’il est animé par le même moteur cinq cylindres turbocompressé de 2,5 litres développant 394 chevaux et un couple de 354 livres-pied que l’on retrouve sous le capot de la nouvelle Audi TT RS 2018 dont nous avons …
Pleins feux surAudi RS3 - À l'essai cette semaine
Le Guide de l’auto est en route vers Salalah à Oman pour prendre contact avec la berline Audi RS3 qui fera son entrée en concessions cet été. Dopée aux stéroïdes, la berline RS3 est animée par le moteur cinq cylindres turbocompressé de 2,5 litres développant 394 chevaux qui équipe aussi …
Premiers contacts[EXCLUSIF] Audi TT RS 2018 : puissance 5
CIRCUITO DE JARAMA, Espagne – C’est le son qui fait que l’on devient accro… Le son rauque, presque staccato, du moteur cinq cylindres turbo du coupé TT RS à pleine charge sur le circuit de Jarama est une drogue dure, rien de moins. Cette sonorité évocatrice du cinq cylindres en …
BuzzAudi mise sur l’électrique, et pas rien qu’un peu!
La marque allemande s’autodéclare dorénavant constructeur de voitures écologiques. Un peu comme on peut l’observer chez BMW et Volvo, la mode est aux moteurs hybrides, voire entièrement électriques. Pourtant, Audi ne semble pas encore offrir une grande diversité d’options sous le capot. Pourquoi alors en faire un plat au Salon …
Premiers contactsAudi RS 5 2018 : deux cylindres en moins, deux turbos en plus
SOLDEU (Andorre) – C’est dans l’air du temps. Après les BMW M4 et Mercedes-AMG C 63, la nouvelle RS 5 d'Audi fait elle aussi l’objet d’un redimensionnement de sa motorisation en délaissant son V8 atmosphérique pour adopter un V6 de 2,9 litres gavé par deux turbocompresseurs. Si la puissance de …
BuzzAudi se lance en piste accompagné des étoiles de la MLS
Il y a peu de temps, nous vous avons parlé du partenariat alliant le constructeur allemand Audi à la Ligue majeure de Soccer (MLS) . Audi s’était alors engagé à soutenir le sport via divers projets et initiatives sociales mettant de l’avant le soccer… et les voitures Audi, évidemment! Depuis …
EssaisAudi RS 3 2018 : la compacte de luxe la plus puissante
L’Audi A3, c’est celle qui vous permet d’accéder à la gamme Audi à moindres frais grâce à son prix de base se situant juste au-dessus des 32 000 $. La berline et le cabriolet font partie des choix tout comme une familiale à cinq portes, la Sportback, mais cette dernière …
EssaisAudi RS 3 2018 : la totale
Son moteur est unique dans l’industrie et développe presque 400 chevaux. Ses performances sont dignes de celles d’une authentique auto sport. Son format compact et son apparence lui permettent de filer à haute vitesse sans attirer l’attention, presque sous les radars… Cette bagnole, c’est la totale, c’est la Audi RS …
Commentaires