Kia Soul 2009, la nouvelle darling du marché

Points forts
  • Silhouette accrocheuse
  • Bonne habitabilité
  • Tenue de route correcte
  • Choix de moteurs
  • Finition sérieuse
  • Prix compétitif
Points faibles
  • Absence de freins ABS sur version 1,6 litre
  • Transmission automatique 4 rapports seulement
  • Version 1,6 litre inutile
  • Certains agencements de couleur
Évaluation complète

Au cours des mois à venir, il y aura la Nissan Cube et d’ici quelques mois, Toyota nous proposera la Scion Xb, mais en attendant je suis persuadé que la nouvelle coqueluche du marché au cours des prochains mois sera la nouvelle Kia Soul. Non seulement sa silhouette sympathique et originale devrait plaire, mais son prix de détail suggéré est très compétitif. Et comme nous allons le découvrir, elle est non seulement fort bien équipée, mais son comportement routier et son agrément de conduite sont au moins dans la bonne moyenne de la catégorie.

Look génial

La première chose qui nous frappe en présence de la Soul est sa silhouette très caractéristique. En effet, sa forme très carrée contraste avec tout ce que Kia nous a offert à date. Et il faut souligner que les stylistes ont réussi à donner des formes élégantes à cette boîte sur roues. Ils ont réussi à lui donner beaucoup de caractère en dessinant une calandre rectangulaire de couleur contrastante, des passages de roues en relief, des parois latérales sculptées et des roues placées aux extrémités sans presque aucun porte à faux. À l'arrière, l’utilisation d’un rectangle de couleur contrastante au milieu du pare-chocs, des feux arrière placées haut dans les piliers encadrant le hayon évitent que la voiture soit trop drabbe vue de l’arrière. En fait, c’est juste ce qu’il faut. Détail intéressant sur une voiture de cette catégorie, la commande d’ouverture est de type à contact électrique ou « soft touch ». Il suffit d'appuyer sur la plaque caoutchoutée intégrée dans la poignée et le hayon s’ouvre facilement.

L’habitacle se démarque par des plastiques de bonne qualité. des tissus au motif moderne et une finition relevée pour un véhicule de ce prix. Pour prendre place à bord, il suffit de se glisser dans les sièges qui sont ni trop hauts, ni trop bas, Soulignons au passage que les sièges avant sont relativement fermes et confortables tandis que leur position élevée assure une bonne position de conduite. Et peu importe le modèle choisi, ils sont de type chauffant.

Les places arrière sont très spacieuses pour une voiture de cette taille. L’assise de la banquette est élevée et les personnes de grandes tailles seront confortables. Il est même possible de placer ses pieds sous le siège avant, un autre élément de confort. Le coffre arrière est d’une capacité de 546 litres avec le dossier relevé et de 1511 litres une fois le dossier de type 60/40 abaissé. En plus, le hayon une fois ouvert assure un dégagement fort généreux permettant à des personnes de grande taille sans se heurter la tête sur le hayon,

Une fois en place, le conducteur se retrouve devant un tableau de bord élégant et bien agencé. Les commandes audio et de climatisation sont toutes logées dans une console centrale. Dans la partie centrale inférieure, on retrouve la prise USB permettant de brancher son lecteur MP3 au système audio. Et selon le modèle, la Soul est équipé d’un système d’éclairage « Mood » illuminant la partie inférieure de la planche de bord et les hauts parleurs insérés dans les portes avant. Ceux-ci peuvent être éclairés de façons permanentes ou encore clignotants en fonction du rythme de la musique.

La gamme Soul se décline en deux motorisations. Le modèle le plus économique vendu pour 15 495$ est propulsé par un moteur 1,6 litre de 122 chevaux couplé à une boîte manuelle à cinq rapports, la seule disponible d’ailleurs. Ce modèle est vraiment fort bien équipé avec six coussins de sécurité, des portières et glaces latérales à commande électrique, la connectivité Bluetooth de même que les commandes audio sur le volant. Par contre, il est impossible de commander les freins ABS et le système de stabilité latérale. Ces systèmes sont cependant offerts de série sur tous les autres modèles, ceux propulsés par le moteur 2,0 litres de 142 chevaux. Cette fois, en plus de la boîte manuelle à cinq rapports, la transmission automatique à quatre rapports est offerte en option. Je sais, une boîte à cinq rapports serait plus attrayante et permettrait d’améliorer la consommation de carburant mais cela aurait pour effet d’augmenter le prix.

Notre essai routier effectué lors du lancement du Soul s'est essentiellement déroulé au volant d’une version 4u à boîte automatique. Un détail en passant, notre modèle était équipé d’un accoudoir placé du côté droit du siège du conducteur. Malheureusement, il fait partie intégrante du siège et sa hauteur varie lorsqu’on incline le dossier, ce qui risque d’indisposer les personnes qui penchent leur siège plus que la moyenne.

Tous ces commentaires positifs à date seraient inutiles si la voiture offrait des performances anémiques ou était peu agréable à conduire. Au chapitre des performances, les accélérations et les reprises sont dans la bonne moyenne. Nous avons grimpé des côtes assez abruptes et le petit moteur 2,0 litres ne s’est pas révélé trop bruyant et était exempt de vibrations. Quant à la boîte automatique, rien à redire avec des passages de rapports pas trop sec et sans chasser les vitesses inutilement. Quant à la consommation de carburant annoncée, elle est de 8,5 litres aux 100 km, ce qui est un peu élevé pour la catégorie.

Une fois derrière le volant, la position de conduite est bonne et le volant réglable en hauteur permet d’effectuer les ajustements mineurs. Il est certain qu’un réglage en profondeur serait le bienvenu, mais il faut tenir compte du prix demandé pour la Soul.

Sur la route cette Kia est agréable à conduire avec une suspension bien calibrée, un moteur aux performances adéquates et une tenue en virage stable et  sans surprise. Lors de notre galop d'essai, nous avons négocié des routes passablement sinueuses sur une partie du parcours et elle s’en est tirée sans coup férir. Au passage, la suspension avant est à jambes de force McPherson tandis que la suspension arrière est à poutre déformante. Ajoutez à cela un diamètre de braquage relativement court, des pneus de 18 pouces assurant une bonne stabilité longitudinale et une bonne adhérence en virage, cette sympathique Kia devrait en séduire puiseurs. Et si la fiabilité des voitures de la marque vous inquiète, Kia propose l’une des garanties les plus compréhensives de l'industrie.

Bref, ce premier contact nous permet de conclure que la Soul a tous les arguments pour séduire sans oublier une liste de prix très compétitive. La concurrence a de bonnes raisons de s’inquiéter. Quant à la clientèle visée, on cible prioritairement les personnes de 20 à 29 ans puis les gens entre 40 et 54 ans. Mais je suis persuadé que les acheteurs potentiels de tous les groupes d’âge vont craquer pour cette petite coréenne « ben cute ».

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

MontréalKia SOUL 2010, il aime être vu et admiré…
Chez nos voisins du sud, le style boîte carrée conçu pour attirer une jeune clientèle active et surtout branchée, a connu un vif succès, tout d’abord avec l’original Element de Honda et le Scion xB. Toutefois, ces derniers ont pu rejoindre une clientèle inespérée, soit celle des petits commerces qui …
EssaisKia Soul 2010, des tonnes de copies
Le constructeur coréen Kia semble finalement sortir des limbes peu à peu. On a certes eu droit à quelques produits intéressants de la part du constructeur depuis son arrivée au Canada, mais force est d'admettre que Kia a toujours été associé à des produits plus bas de gamme, reconnu beaucoup …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires