Porsche 918 2015: Super, la Super Porsche

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2014

Elle était la voiture arborant la couverture du Guide de l’auto 2013. L’an dernier, ce n’était qu’un prototype dont certaines pièces de la carrosserie n’étaient même pas installées lorsqu’on invitait les journalistes à faire un petit galop d’essai à la piste de Nardo en Italie. Douze mois plus tard, le véhicule est parachevé et il sera prêt à être commercialisé au début de 2014. Il succède ainsi à la légendaire Carrera GT qui était jusqu’à son arrivée la voiture de production la plus sophistiquée et la plus performante jamais réalisée par le constructeur de Zuffenhausen. Mais ce qui est encore plus remarquable, c’est qu’une voiture aussi techniquement spécialisée et complexe que la 918 Spyder a été complétée en très peu de temps puisque l’approbation de son développement n’a été donnée qu’en 2011.

C’est également la voiture de série la plus rapide produite par Porsche. À titre de comparaison, l’an dernier, la 918 Spydera enregistré un temps de 7 minutes 14 secondes pour franchir le parcours du Nürburgring, soit 20 secondes de moins que pour la Carrera GT. Et encore, à ce moment, la Spyder était moins perfectionnée et moins rapide que sa version définitive proposée douze mois plus tard!

 

Trois moteurs, 887 chevaux!

Le moteur thermique est un V8 de 4,6 litres, exclusif à la 918 Spyder, dérivé de celui de la RS Spyder de compétition. Il est de type à carter sec et sa puissance est de 608 chevaux à 8 600 tr/m, soit 133 chevaux par litre. Il est associé à deux moteurs électriques. Le premier est monté en aval de l’essieu avant et produit 127 chevaux. On retrouve un autre de ces moulins à l’arrière et sa puissance annoncée est de 154 chevaux. Lorsqu’ils travaillent de concert en mode hybride, les trois produisent 887 chevaux. 

Mais la concurrence n’est pas démunie face à cette cavalerie. C’est ainsi que la Ferrari LaFerrari déploie 950 chevaux avec son V12 6,3 litres et son système d’assistance électrique HY-KERS. Et il ne faut pas oublier la McLaren P1 dont le V8 double turbo de 3,6 litres et le moteur électrique génèrent 903 chevaux ensemble!

La 918 Spyder est une voiture hybride de type plug in capable de rouler uniquement en mode électrique, et ce, sur une distance d’environ 30 km, tout dépendant de la vitesse à laquelle on roule, évidemment. Si ce détail vous intéresse, en mode électrique pur, la vitesse de pointe est de 150 km/h. Lorsqu’on démarre, c’est le moteur électrique avant qui propulse la voiture, faisant de ce modèle la première traction avant de la marque. 

Tous les organes mécaniques ont été placés de façon à obtenir le plus bas centre de gravité possible; celui du bloc propulseur arrière (comprenant le moteur thermique, la boite de vitesse à double embrayage à sept rapports et le moteur électrique arrière) est à la hauteur des moyeux des roues. L’utilisation massive de fibres de carbone et un centre de gravité plus bas permettent d’optimiser la tenue de route. Un autre détail à souligner, les tuyaux d’échappement sont placés directement au-dessus du moteur et leur sortie est dirigée vers l’arrière, question d’optimiser à la fois l’aérodynamique et l’évacuation des gaz.

 

Cinq modes de fonctionnement

Malgré ses capacités ultrasportives, sa suspension de voiture de course et ses performances à couper le souffle – 0-100 km/h en 2,8 secondes et 0-200 km/h en 7,9 secondes –, la Spyder peut se conduire d’une façon civilisée. Ou de façon très agressive selon le mode de conduite choisi parmi cinq réglages différents. Par défaut, le mode « Puissance électrique » (E-Power) seulement est utilisé lorsqu’on démarre la voiture. Le moteur électrique avant est alors en fonction et lorsqu’on atteint la vitesse de 25 km/h, celui situé à l’arrière vient en aide. Il suffit de tourner un bouton de commande placé sur le volant pour engager le mode « Hybride » (Hybrid) alors que tous les moteurs travaillent de concert ou en alternance dans le but d’économiser le plus de carburant possible. Passez maintenant en mode « Sport Hybride » (Sport Hybrid) et le trio travaille à temps plein sans nécessairement avoir pour objectif d’épargner du carburant, c’est un mode Sport après tout! Ensuite, il y a le mode « Hybride Course » (Race Hybrid) qui fait travailler les moteurs électriques à leur pleine capacité sur de courtes périodes pour apporter un surcroît de puissance, le moteur thermique agissant à titre de génératrice pour recharger la batterie de façon à ce que les moteurs électriques soient toujours disponibles. Finalement, un dernier réglage, celui du « Tour Rapide » (Hot Lap) qui s’ajoute au mode précédent à la pression d’un bouton et permet de drainer toutes les réserves des batteries.

Cette voiture vous intéresse? Elle ne sera produite qu’en 918 exemplaires et son prix de base sera d’un peu moins d’un million de dollars. Et si vous optez pour le groupe de Performances Weissach, vous dépasserez le million. Ah, j’allais oublier! Les roues avant et arrière sont directionnelles…elles ont une mobilité de 3 degrés, ajustée de façon électromécanique selon la vitesse. 

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLa Porsche 911 maintenant disponible aux couleurs de Martini Racing
Si l'on dressait la liste des plus célèbres livrées de voiture de course, la première place serait chaudement disputée entre l’orange et bleu ciel de Gulf, et les lignes bleues et rouges de Martini Racing. Le manufacturier Porsche rend maintenant hommage à son partenariat avec le fabriquant de vermouth en …
ActualitéDernière chance de vous procurer une Porsche 918 Spyder
Si vous attendiez le bon moment pour vous procurer une Porsche 918 Spyder (peut-être pour profiter d’un rabais de fin de saison?), il vous faut maintenant agir : selon le manufacturier, presque tous les exemplaires du véhicule sont vendus. Dès que l’annonce concernant la mise en marché de la 918 …
RappelsUn rappel pour la Porsche 918 Spyder
Porsche ne prend aucun risque avec son bolide le plus avancé à ce jour : après avoir organisé un rappel sur 50 exemplaires pour une défectuosité du train arrière découverte par la NHTSA, en septembre dernier, le manufacturier de Stuttgart doit maintenant rappeler sa 918 Spyder une fois de plus.

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires