Prix à la pompe trop élevé: CAA-Québec dénonce des stations d’essence qui s’en mettent plein les poches

Par Jérémy Bernier

Le prix du litre à la pompe coûte beaucoup plus cher que le prix réaliste dans plusieurs régions, selon CAA-Québec, qui dénonce les marges de profit trop importantes allant jusqu'à 27 cents le litre. 

La situation est particulièrement déplorable dans une dizaine de régions du Québec depuis mardi, où les propriétaires de stations d'essence font au moins 20 cents de profit sur chaque litre d'essence vendu.

« L’industrie tarde à retransmettre aux automobilistes les importantes baisses des indicateurs pétroliers des derniers jours », dénonce l'organisation.

Photo: Pexels

C’est sur la Côte-Nord que l’on retrouve le prix à la pompe le plus élevé – tout comme la marge de profit. Alors que le prix réaliste selon CAA-Québec serait de 1,58 $/L, il en coûte en moyenne 1,73 $/L, soit une marge au détail de 0,27 $/L.

La situation est toute aussi alarmante au Saguenay—Lac-Saint-Jean, au Bas-Saint-Laurent, au Centre-du-Québec, en Mauricie, en Estrie, en Gaspésie—Îles-de-la-Madeleine, en Abitibi-Témiscamingue et en Chaudière-Appalaches.

Dans la grande région de Québec, le prix moyen est de 1,70 $/L, alors que le prix réaliste est de 1,59 $/L. La marge au détail est de 0,22 $/L.

Photo: La Presse Canadienne

« Bien que des marges au détail de plus de 20 cents/litre aient été observées à quelques reprises dans certaines régions du Québec au courant de l’année 2022, une telle situation perdure rarement plus d’une journée », souligne CAA-Québec, par voie de communiqué. 

Pendant ce temps, dans la grande région de Montréal, les automobilistes ne paient que 1,56 $/L, alors que le coût d’acquisition des détaillants de la région est le plus élevé dans la province en raison de la taxe liée au transport en commun. 

« L’industrie doit expliquer aux automobilistes ce qui justifie de telles marges au détail et de tels écarts entre les prix affichés à la pompe dans les différentes régions », indique l’organisation.

En vidéo : les habitudes à prendre pour réduire sa consommation d’essence

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéEssence : très voraces, les stations-service du Québec
Par Julien McEvoy Avec l’essence qui coûte 30 cents de moins le litre en Ontario par rapport au Québec actuellement, le débat sur le profit des distributeurs reprend de l’ampleur. « Les stations-service du Québec s’en mettent beaucoup plus dans les poches que celles de l’Ontario présentement », assure Jean-Thomas …
ActualitéPrix de l’essence : il faut s’attaquer aux taxes, juge l’IEDM
Les automobilistes sauveraient plus de 40 cents le litre d’essence si Québec éliminait le prix minimum sur l'essence, la taxe provinciale ainsi que la TVQ, selon l'Institut économique de Montréal (IEDM). Les chercheurs de l’IEDM ont réagi à la proposition populiste du chef du Parti Québécois, Paul St-Pierre Plamondon, de …
ActualitéL’essence à son plus bas prix cette année
Les automobilistes ont droit à un petit cadeau avant les Fêtes alors que le prix de l’essence est à son plus bas à la pompe cette année en Montérégie et à Montréal. À Saint-Luc en Montérégie, le prix du litre affiche 1,369 $ ce matin. Dans le Grand Montréal, le …
ActualitéLes profits des pétrolières et des détaillants ont explosé
Par Sylvain Larocque Pas étonnant que les automobilistes y aient goûté l’an passé : les profits de tous les acteurs du marché de l’essence ont explosé avec la flambée des cours du pétrole. Dans le secteur de la production, les profits des géants canadiens Suncor et l’Impériale ont bondi de …
ActualitéCartels de l'essence : le recours collectif est toujours actif à Québec
Par Jean-Luc Lavallée Près de 15 ans après le dépôt d’un recours collectif, les automobilistes de plusieurs villes, dont Québec et Lévis, peuvent encore espérer être dédommagés pour les activités de présumés cartels de l’essence qui auraient gonflé les prix au début des années 2000. Dans les dernières années, les …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires