La Ford Mustang 2024 de septième génération dévoilée à Detroit

Le choc a été dur pour les puristes lorsque l’emblème Mustang a été apposé sur l'utilitaire électrique Mach-E. Et que la « vraie » Mustang perde des plumes sur le plan mécanique pour sa septième génération aurait ajouté l’insulte à l’injure. Or, nous avons le plaisir de vous annoncer que la nouvelle Ford Mustang 2024 demeure… une Mustang!

Avec un moteur V8 dans sa version GT, un rouage à propulsion et une boite manuelle à six rapports de série, elle conserve les ingrédients de base qui font de sa recette si savoureuse. Mais le constructeur à l’ovale bleu ajoute quelques modernités dans le malaxeur, question de charmer de nouveaux clients.

Physiquement, la Mustang 2024 garde sa signature visuelle, mais avec une devanture retravaillée ainsi que des ailes plus larges à l’arrière qui ne sont pas sans rappeler le look de certaines de ses rivales.

Photo: Ford

Puissance et dérapage

Ce V8 « Coyote » de 5,0 litres sera le plus puissant jamais installé sous le capot d’une Mustang GT. Hélas, nous n’avons pas encore accès aux spécifications techniques exactes, elles qui arriveront plus près de la date de commercialisation de la sportive américaine. Tout ce que nous savons, c’est que ce V8 développe environ 480 chevaux et est muni de nouvelles composantes mécaniques dont deux entrées d’air qui rejoignent un collecteur d’admission à deux corps de papillons indépendants.

Une version renouvelée du moteur turbocompressé EcoBoost à quatre cylindres de 2,3 litres, qui développe également plus de chevaux, alimentera la Mustang d'entrée de gamme. À l’instar du V8, il faudra patienter avant de connaître exactement sa puissance.

La boite manuelle à six vitesses est incluse de série, mais une boite automatique à 10 vitesses est offerte en option. Plusieurs modes de conduite s’offriront au conducteur, soit Normal, Sport, Slippery, Drag et Track. Le châssis demeure essentiellement le même, mais Ford nous assure que des composantes de suspension importantes ont été troquées par des éléments plus robustes. La direction a elle aussi été améliorée pour gagner en réactivité.

Photo: Ford

L’ensemble Performance optionnel propose cette fois-ci une barre anti-rapprochement, un différentiel à glissement limité Torsen et la suspension active MagneRide livrable. Côté train roulant, on opte ici pour des jantes et des pneumatiques plus larges à l’arrière, ainsi que des freins Brembo de 390 mm à l'avant et de 355 mm à l'arrière. L’ensemble Performance GT renchérit avec une meilleure ventilation pour les freins et un refroidisseur d'huile moteur auxiliaire de série.

Un gadget qui s’avère fort intéressant dans cet ensemble : le frein à main conçu pour le drifting. Développé conjointement avec le pilote de Formula Drift, Vaughn Gittin Jr, et premier en son genre dans le segment, il est électronique au chapitre du fonctionnement, mais activé à la main et permet à la Mustang de déraper plus facilement. Il est également modulable selon l’expérience du conducteur.

Une Mustang un peu « gameuse »

Alors que Ford a conservé les éléments qui font de la Mustang une Mustang pour cette septième génération, les représentants de la marque ont souligné être très au fait des besoins et préférences des nouveaux conducteurs.

Ainsi, la Mustang 2024 hérite d’un nouveau tableau de bord numérique de 12,4 pouces entièrement personnalisable et, aux dires de Ford, inspiré du monde des jeux vidéos. Bref, on peut s’attendre à beaucoup d’animation et à une qualité graphique supérieure. Les cadrans changent d’apparence selon le mode de conduite : avec le mode Track, par exemple, on a droit à la même apparence visuelle que sur la Ford GT.

Photo: Ford

Parce qu’il ne faut pas oublier les puristes dans cet univers virtuel, une apparence « Fox Body » qui reprend la signature visuelle du bloc d’instruments de la 3e génération de la Mustang fait également partie de la palette.

Ce bloc d’instruments rejoint, comme c’est la tendance lourde dans l’industrie, un écran tactile pour former un gros panneau centré sur le conducteur. L’écran tactile de 13,2 pouces donne accès au système SYNC 4 armé de suites logicielles Apple CarPlay et Android Auto.

Ford a redessiné le volant, par ailleurs. Celui-ci offre une meilleure prise et sa partie inférieure est dorénavant plate. Pour ne pas tomber entièrement dans le numérique, on a conservé quelques boutons physiques, mais ceux-ci donnent un retour haptique lorsqu’on les actionne.

Des modèles Dark Horse survitaminés

Ford a également dévoilé les modèles Dark Horse, Dark Horse S et Dark Horse R, tous les trois équipés d'une itération V8 de 5,0 litres qui devrait déployer au-delà des 500 chevaux. Ceux-ci seront munis de composants empruntés aux GT350 et GT500, comme les jantes en fibre de carbone. Les pilotes dans l’âme qui feront l’acquisition d’un exemplaire Dark Horse pourront également compter sur une boite de vitesses manuelle Tremec, plus performante que la Getrag offerte de série sur les modèles EcoBoost et GT. 

Photo: Ford

La légendaire sportive américaine qu'est la Ford Mustang poursuit donc son chemin sans changement trop bouleversant pour sa septième génération. Il faudra attendre les spécifications techniques exactes ainsi que la liste de prix pour voir si elle demeure tout aussi compétitive.

En vidéo : Top 10 des modèles avec la plus longue histoire

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéVoici la Ford Mustang Shelby GT500 Code Red de 1300 hp
L'heure n'a pas tout à fait sonné pour les muscle cars américains à essence qui développent plus de 1000 chevaux. Shelby American vient de prendre d'assaut le Woodward Dream Cruise au Michigan en dévoilant la Ford Mustang Shelby GT500 Code Red. Inspirée du prototype Code Red présenté en 2008 que …
ActualitéMeilleurs achats 2022 du Guide de l’auto : Ford Mustang
Comme chaque année, le Guide de l’auto publie ses meilleurs achats dans toutes les catégories de véhicules. Dans le créneau des sportives, les philosophies diffèrent d’une marque à l’autre. Certaines font tout en leur pouvoir pour offrir un maximum de puissance sous le capot alors que d’autres misent plutôt sur …
BlogueLe Detroit de la dernière chance
Pour la relance d’un salon automobile absent depuis plus de trois ans et demi, le passage du président Biden a fait couler beaucoup d’encre. Il a aussi engendré tout un processus de sécurité pour accéder à l’événement, qui a somme toute amèrement déçu. Naturellement, Joe Biden a fait quelques déclarations.
SurvolFord Mustang 2024 : cinq choses à savoir
La mythique Ford Mustang revient pour une septième génération avec un habitacle plus technologique, une esthétique évolutive et des moteurs renouvelés. Voici cinq choses à savoir à son sujet... Apparences à volonté Sur le plan esthétique, la Ford Mustang 2024 s’inspire de plusieurs modèles classiques. La forme de la calandre …
Questions des lecteursLa Ford Mustang 2024 conserve-t-elle le moteur V8?
J’ai vu des photos de la Ford Mustang 2024 circuler sur Internet. Je la trouve très jolie et je suis intéressé de donner un dépôt à mon concessionnaire pour en réserver un exemplaire. Avant tout, je voulais m’assurer qu’elle allait continuer de proposer un moteur V8. Pouvez-vous m’éclairer? ------------------------- Bonjour …
ActualitéPrès de 45 000 véhicules Ford incomplets attendent toujours à l’usine
Impatient de prendre possession de votre nouveau véhicule Ford ? Il se peut qu’il fasse partie des 40 000 à 45 000 unités présentement entassées dans les cours des usines nord-américaines du constructeur en raison des problèmes d’approvisionnement dans l’industrie automobile. Ces véhicules manquent un certain nombre de pièces, principalement …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires