Tesla: une méga-usine en Ontario de plus en plus probable

Ce n'est pas la première fois qu'Elon Musk parle du Canada dans le cadre de ses plans d'expansion pour « Gigafactories », ses méga-usines d’assemblage. La semaine dernière, le grand patron de Tesla a déclaré lors de l'assemblée annuelle des actionnaires de l'entreprise qu'une annonce concernant la prochaine méga-usine pourrait être faite plus tard cette année.

Interrogé sur l'emplacement, Musk a demandé à son audience où celle-ci devrait être construite. Et après qu'un groupe d'actionnaires ait été entendu crier « Canada », Musk a mentionné que « nous avons beaucoup de Canadas ici » et que « je suis à moitié canadien, peut-être que je devrais le faire ».

Plus tôt cette année, en juin, Musk a déclaré que Tesla envisageait des sites en Amérique du Nord, mais probablement pas aux États-Unis.

Et voilà que le mois dernier, Tesla Inc a enregistré ses activités de lobbying auprès du gouvernement ontarien dans le cadre d'un effort visant à mettre en place une « installation de fabrication avancée » au Canada, et à « identifier les possibilités de réformes des permis pour les installations industrielles. » Le dépôt a été effectué auprès du Bureau du commissaire à l'intégrité de l'Ontario.

Bien que tout semble vague et ouvert à interprétation (comme c’est souvent le cas chez Tesla), ces démarches constituent un autre pas vers une méga-usine ontarienne, qui s’ajouterait aux deux usines aux États-Unis, celle en Allemagne et celle en Chine.

Avec les problèmes d'approvisionnement qui ont mis des bâtons dans les roues de l’industrie au cours des dernières années, jumelés à un climat politique mondial tendu, les fabricants américains de véhicules électriques tentent tant bien que mal de diversifier leurs sources d’approvisionnement afin de réduire leur dépendance à certains pays et fabricants pour les batteries et autres composants.

En vidéo : Tesla épinglé pour son autopilote dangereux - entrevue avec Patrick Déry

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéElon Musk vend pour près de 7 milliards de dollars d’action Tesla
Soucieux d’assurer ses arrières dans son bras de fer judiciaire à l’issue incertaine avec Twitter, Elon Musk a vendu début août pour près de 7 milliards de dollars d’actions de son groupe automobile Tesla . D’après un document déposé auprès de la SEC, le gendarme boursier américain, et publié mardi …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires