Un concessionnaire américain demande 96 000 $ pour un Toyota RAV4 Prime

Les hausses de prix dans l’automobile à l’heure actuelle, résultat d’une production et d’une distribution ralenties par la pandémie et différentes pénuries, sont en train de devenir un sérieux problème. Et on pourrait même parler de folie.

Bien des concessionnaires n’hésitent pas à afficher leurs véhicules au-dessus des prix de détail suggérés par les fabricants, parfois jusqu’à plusieurs milliers de dollars. C’est vrai à la grandeur du continent, mais on vient de découvrir un exemple qui défie tout entendement.

Le Toyota RAV4 Prime, un VUS hybride rechargeable en très forte demande en raison notamment de son autonomie électrique de 68 kilomètres jumelée à une puissance de 302 chevaux, arrive presque au compte-goutte et un concessionnaire d’Oakland, en Californie, aurait poussé l’audace jusqu’à majorer le prix de 40 000 $.

On emploie le conditionnel parce qu’il nous est impossible de vérifier nous-mêmes si cette étiquette de vitre est bien réelle ou non, mais voyez les chiffres. Le modèle en question est un RAV4 Prime XSE dont le PDSF américain est de 49 659 $. En tenant compte de la majoration appliquée par le concessionnaire et de quelques options ajoutées, le prix final s’élève à 96 442 $ – avant les taxes, bien sûr.

Juste pour que vous compreniez bien, ça représente un peu plus de 122 000 $ CAD avec le taux de change en vigueur en ce moment. Comme on disait, de la folie!

Maintenant, est-ce que quelqu’un est assez fou pour payer une telle somme pour un RAV4 Prime – l’équivalent de quatre RAV4 à essence très bien équipés? On ose espérer que non. Ceci nous amène à vous rappeler ce bon conseil : identifiez bien vos besoins et votre budget, puis voyez toutes les alternatives disponibles sur le marché avant de faire un choix.

Si un VUS hybride rechargeable comme le RAV4 Prime vous intéresse pour économiser de l’essence, assurez-vous de pouvoir rentabiliser votre investissement durant la période que vous conserverez le véhicule, autrement l’exercice ne sert à rien.

En studio : Toyota RAV4 Prime ou Kia Sorento PHEV?

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisToyota RAV4 Prime 2021 : à l’épreuve de l’hiver
À moins d’avoir vécu en ermite durant toute l’année 2020, vous avez certainement entendu parler du Toyota RAV4 Prime . Variante hybride rechargeable du célèbre VUS japonais, il n’a reçu que des éloges jusqu’à maintenant. Le véhicule s’est immédiatement placé au sommet de sa catégorie lorsque nous l’avons mis à …
EssaisToyota RAV4 Prime 2021 : électrifiant!
On n’a plus les Toyota RAV4 que l’on avait! Lorsque les premiers exemplaires de cet utilitaire compact sont arrivés chez nous, en 1998, je n’aurais jamais imaginé qu’une vingtaine d’années plus tard, il deviendrait le modèle le plus populaire de la marque au pays. Pour preuve, à la fin du …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires