Comment bien entretenir votre auto au printemps

S’il est sage à l’automne de bien préparer sa voiture pour affronter les rudes mois qui s’en viennent, un bon entretien au printemps l’est tout autant. C’est en quelque sorte l’équivalent automobile du grand ménage printanier de la maison.

Pendant l’hiver, les véhicules accumulent sable, sel, boue et saletés, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, sans parler des objets qu’on traîne tout au long de la saison. C’est le temps d’y remédier. Les promenades des beaux jours à venir n’en seront que plus agréables!

Pneus et mécanique

Lorsque les températures se stabilisent au-dessus de 7 degrés Celsius durant le jour, il est sécuritaire de réinstaller vos pneus toute saison. Profitez-en pour inspecter la bande de roulement et vous assurer que l’usure est toujours uniforme. Dans la négative, le parallélisme des roues pourrait être à corriger lors de votre prochaine visite au garage. Ensuite, vérifiez la pression en tenant compte de la recommandation du manufacturier du véhicule. Comme le rappelle CAA-Québec, un pneu sous-gonflé de quatre livres augmente la consommation d’essence de 2%.

Photo: AAA

Il est fréquent qu’un changement d’huile à moteur s’impose au printemps. Si ce n’est pas votre cas, un examen de routine sous le capot est quand même conseillé. Tâchez par exemple de voir si tous les différents réservoirs sont bien remplis (huile à moteur, liquide de refroidissement, lave-glace, etc.), s’il n’y a pas de rouille et si les filtres sont en bon état.

Le filtre à air du moteur ne doit pas être trop obstrué par des poussières et impuretés. Commencez par le nettoyer à l’aide d’un aspirateur, ensuite avec de l’eau (mais séchez-le complètement), dit CAA-Québec. S’il est trop encrassé, ce sera le temps de le remplacer. N’oubliez pas le filtre à air d’habitacle (souvent accessible derrière le coffre à gants), car avec tout le pollen et les particules dans l’air au printemps et en été, vous en aurez besoin!

Extérieur

Idéalement, on commence par arroser avec une bonne pression l’ensemble de la carrosserie, les moulures, les jantes, l’intérieur des ailes et, autant que possible, le dessous du véhicule, là où s’incrustent le plus de saletés en hiver. Ensuite, à l’aide d’un linge doux ou d’une éponge, lavez le tout avec de l’eau savonneuse – de préférence en ayant recours à un produit spécifiquement conçu pour l’automobile (non abrasif et non graisseux) – puis séchez à l’aide d’un chamois. La cire est à votre discrétion, mais donne des résultats encore meilleurs.

Ensuite, il est recommandé d’appliquer un enduit protecteur sur les joints de caoutchouc des portières, des vitres et du coffre pour les empêcher de s’assécher et craquer durant l’été. Dans le même ordre d’idées, vérifiez vos balais essuie-glaces; si vous en aviez installés spécifiquement pour l’hiver, il faut maintenant les changer.

Très important aussi : repérez les endroits où la rouille tente de s’installer et occupez-vous-en rapidement. Avec cet ennemi coriace, il ne faut pas attendre!

Habitacle

Tout comme l’extérieur du véhicule, l’habitacle porte lui aussi des traces de l’hiver : calcium, gadoue, petites roches et autres. Elles sont surtout évidentes au niveau des tapis et de la moquette en-dessous, mais il peut également y en avoir sur les coussins des sièges et au bas des portières.

Photo: Silverwax/YouTube

L’aspirateur est votre premier allié, suivi d’une solution d’eau et de vinaigre (profitez d’une belle journée ensoleillée pour suspendre vos tapis à la corde à linge). Un linge simplement imbibé d’eau chaude suffit pour le tableau de bord, les portières et les sièges en cuir. Ne faites surtout pas usage d’une solution à l’ammoniaque, qui pourrait abîmer le plastique.

Enfin, dites adieu à tous ces trucs dont vous n’avez plus besoin au printemps : sacs de sel, pelle grilles de traction, balai à neige, etc. Votre trousse d’urgence peut également fondre pour ne conserver que ce qui est essentiel durant la saison chaude. Un ménage des compartiments de rangement fait le plus grand bien aussi. À bas les déchets et les items inutiles!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BaladoL’entretien de véhicules électriques, comment ça marche?
Les véhicules hybrides, hybrides rechargeables et électriques étant de plus en plus nombreux sur nos routes, il est primordial de savoir de quelle manière on doit les entretenir. Pour ce faire, Antoine Joubert et Germain Goyer ont reçu André Gamelin de chez Pièces d’auto Super dans le cadre de l’émission …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires