Le filtre d’habitacle, pour un air plus pur dans votre auto

Vous savez sans doute que les véhicules utilisent plusieurs filtres afin de livrer un rendement optimal et de rester en bonne santé. Ceux de l’huile à moteur et de l’huile à transmission ainsi que le filtre à air du moteur sont les plus connus et les plus évidents quand il est question d’entretien. Toutefois, le filtre d’habitacle n’est pas à négliger non plus.

Parfois appelé filtre à pollen, ce dernier est relativement nouveau puisqu’il a fait son apparition dans la plupart des automobiles au début des années 2000. Il permet au conducteur et aux passagers de respirer un air de qualité en filtrant les impuretés et les poussières qui autrement entreraient à l’intérieur de la voiture.

Concrètement, lorsqu’on active le ventilateur, le système va puiser son air directement à l’extérieur. Le filtre d’habitacle nettoie alors l’air aspiré par le ventilateur et retient les contaminants et les particules indésirables tels que la poussière et le pollen.

Photo: Nissan

Pour le bien-être et la santé de tous, ce filtre devrait être vérifié au moins quelques fois dans l’année (idéalement lors de chaque vidange d’huile) et être remplacé au besoin (coût : entre 30 $ et 60 $). On le retrouve en général derrière le coffre à gants, plus précisément à l’entrée du boîtier de la chaufferette. Dans la plupart des cas, une petite trappe sous le tableau de bord est conçue spécialement pour y avoir accès assez rapidement. Sinon, il peut être situé sous le capot, à la base du pare-brise.

Attention : comme pour plusieurs autres pièces du véhicule, votre conduite et les conditions routières ont une grande influence sur la performance et la durée de vie du filtre d’habitacle. Par exemple, vous devrez le remplacer plus fréquemment si vous roulez souvent sur des routes poussiéreuses ou dans le trafic dense, où l’air est très pollué.

Dans de rares cas, un filtre d’habitacle en mauvaise condition peut causer de mauvaises odeurs dans le système de ventilation et de climatisation. Si vous remarquez des odeurs nauséabondes quand vous démarrez le ventilateur de l’habitacle, il pourrait s’agir d’un bon indice qu’il est temps de le remplacer.

Coronavirus ou pas, il y aura toujours du pollen et de la poussière dans l’air, encore plus avec le printemps qui s’en vient. Pensez-y!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

MécaniqueCinq filtres très importants à entretenir sur votre véhicule
Pour avoir un rendement optimal, un véhicule a besoin de plusieurs filtres tous plus importants les uns que les autres. Que ce soit au niveau de l’huile du moteur ou de la transmission, ou encore de l’air aspiré par le moteur ou par les occupants, l'action purificatrice des différents filtres …
MécaniqueÀ quoi sert le filtre dans l'habitacle?
Bien sûr, le plus populaire de tous est le filtre à air. On le retrouve sous le capot et il sert à filtrer l’air ingéré par votre moteur. Le filtre de l’habitacle, souvent appelé le ``filtre à pollen``, est un peu moins connu. Son entretien est souvent négligé et ce …
BaladoUne voiture électrique, ça s’entretient comment?
Invité à l’émission Le Guide de l’auto animée par Frédéric Mercier et Germain Goyer sur QUB Radio , Yves Racette a présenté différentes facettes entourant l’entretien des véhicules électriques. Professeur à l’École des métiers de l’équipement motorisé de Montréal et responsable du pôle d’expertise en véhicules électriques au comité paritaire …
MécaniqueLes voitures modernes ont-elles encore besoin d'entretien régulier?
Il est vrai que les entretiens requis sur les voitures modernes sont de beaucoup réduits par rapport aux modèles d’antan. Pas seulement au niveau du moteur, mais aussi du côté des éléments de suspension et du châssis. En effet, certaines pièces avec points de graissage comme les rotules, les biellettes …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires