Un Toyota « Grand Highlander » pourrait voir le jour bientôt

Si le nouveau Toyota Highlander impressionne avec sa version hybride extrêmement frugale, il continue d’en décevoir plus d’un avec son espace restreint au niveau des places arrière et du coffre. Pourquoi ne pas l’agrandir un peu?

C’est possiblement ce à quoi songe le constructeur japonais, qui vient de déposer des demandes pour faire enregistrer le nom « Grand Highlander » aux États-Unis et au Canada.

Bon, ne nous emballons pas trop vite. Une telle opération ne garantit pas que le modèle en question verra le jour. Par exemple, Toyota a fait enregistrer le nom TJ Cruiser en 2017, mais nous l’attendons toujours.

Photo: Toyota

Autre possibilité : il pourrait s’agir d’un véhicule concept. Toutefois, en choisissant de l’appeler « Grand Highlander », la compagnie semble vouloir aller plus loin en préparant un modèle de série.

La fin du Sequoia?

Toyota, qui compte déjà sur deux VUS intermédiaires, soit le Highlander et le 4Runner, doit en théorie nous présenter une nouvelle génération du second ainsi que du Sequoia et de la camionnette Tundra dans la prochaine année.

Se pourrait-il que le Sequoia change tout simplement de vocable? C’est possible. Ce VUS pleine grandeur, initialement lancé en 2000 et dont la génération actuelle (deuxième) date d’aussi loin que 2008, affiche énormément de retard sur ses rivaux américains et ses ventes en témoignent.

Photo: Toyota

Le Highlander est un produit beaucoup plus populaire en Amérique du Nord, alors un Grand Highlander connaîtrait-il plus de succès que le Sequoia? N’oublions pas non plus de mentionner que le vénérable Land Cruiser, VUS phare de Toyota aux États-Unis (mais absent au Canada), s’apprête à quitter le marché américain.

Suivez Le Guide de l’auto pour ne rien manquer sur les plans et les dévoilements de Toyota!

En vidéo: notre essai du Toyota Highlander 2020

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisToyota Highlander hybride 2020 : l'électrification devient attrayante
La quatrième génération de Toyota Highlander se présente sous des traits nouveaux et propose une nouvelle motorisation hybride qu’une consommation réduite rend particulièrement attrayante. Lorsque Toyota a dévoilé la première génération de Highlander à New York, en avril 2000, personne ne pouvait imaginer, d’une part, qu’il deviendrait un jour plus …
EssaisToyota Highlander hybride 2020 : l’économie avant la performance
Dans un récent palmarès des véhicules qui consomment étonnamment peu de carburant , nous avons inclus le Toyota Highlander hybride 2020 . Grâce à une toute nouvelle plate-forme et à un système hybride encore plus sophistiqué, il s’avère 19% plus écoénergétique qu’auparavant avec une moyenne officielle de 6,7 L/100 km.
ActualitéToyota annonce deux futurs VUS à trois rangées
Alors qu’on attend toujours l’identité du VUS que Toyota doit produire dans sa nouvelle usine de Huntsville, en Alabama (la construction achève cette année), le géant nippon vient d’annoncer un investissement de près d’un milliard de dollars à Princeton, en Indiana. L’objectif? Pouvoir y assembler deux nouveaux VUS offrant trois …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires