Inspection : la BMW Série 3 nous livre ses secrets

Ah, BMW. Une compagnie qui divise les amateurs d’automobile, s’il en est une!

Le constructeur bavarois est bien connu pour ses véhicules au comportement dynamique, mais la réputation de fiabilité de ses produits n’est pas sans tache. Histoire d’en avoir le cœur net, nous avons soumis une BMW Série 3 2021 au regard inquisiteur de notre mécanicien Andy. Voici ce qui en est ressorti.

Un moteur compliqué

La Série 3 330i xDrive est mue par un quatre cylindres de 2,0 litres turbocompressé, bon pour 255 chevaux et 295 livres-pied de couple. Quand on ouvre le capot, le moteur est caché par des morceaux de plastique. Quand on les enlève, il est encore caché par un amas de fils et de tuyaux de toute sorte. Ce type de conception révèle sa complexité, et peut s’avérer un cauchemar pour un mécanicien qui ne le connaît pas.

Photo: Marc-André Gauthier

Pour vous donner une idée de ce qu’il l’attend, le réservoir de liquide de refroidissement n’est pas transparent, comme c’est la norme. D’ailleurs, pour connaitre le niveau d’huile, pas de jauge! Il vous faut idéalement un appareil de diagnostic.

Autre signe des technologies de pointe employées par BMW, les brillants phares à l’avant sont si chauds qu’il est nécessaire qu’ils aient un dispositif de refroidissement... Bref, on est loin de la simplicité ici.

Photo: Marc-André Gauthier

Une ligne d’échappement cauchemardesque

En dessous de la voiture, on est frappé par l’espace plat qu’ont réussi à concevoir les ingénieurs de la marque bavaroise afin d’augmenter l’aérodynamisme de la voiture. Un point positif, autrement dit.

Cela dit, on est également étonné par la complexité de la ligne d’échappement, qui non seulement arbore une forme grotesque, mais qui est essentiellement un seul gros morceau. Ainsi, à la moindre fuite, il faudra changer la pièce au complet, ce qui devrait s’avérer particulièrement dispendieux.

Photo: Marc-André Gauthier

Une voiture bien construite, mais que vous voudrez envoyer chez le concessionnaire

La Série 3 est résolument bien construite. Partout, on observe un haut degré de finition, et la présence de nombreuses pièces en caoutchouc, semblables à de petites rondelles de hockey, qui visent à atténuer les vibrations de plusieurs pièces métalliques.

Toutefois, on remarque aussi de nombreux capteurs, il y en a même dans les freins!. Ajoutez à ça une conception complexe, comme pour le moteur, ou encore pour les suspensions, et on réalise que la BMW Série 3 2021 ne pourra pas être entretenue partout...

Photo: Marc-André Gauthier

Ce n’est pas seulement une question de savoir-faire, mais également une question d’outils. Notre mécanicien Andy nous a d’ailleurs signalé la présence de vis et d’écrous spécialement conçus par BMW, qui requièrent des outils particuliers. 

Au final, la BMW Série 3 ne semble pas avoir de vice de conception majeur, mais sa complexité vous forcera un jour ou l’autre à devoir faire réparer quelque chose. Et le jour où ça arrivera, ce n’est pas n’importe quel mécanicien qui pourra vous aider.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

MécaniqueInspection : le Ram 1500 Limited nous livre ses secrets
Le Ram 1500 est une camionnette qui offre un design moderne et une expérience de conduite se rapprochant de gros véhicules de luxe, particulièrement dans sa version Limited munie de suspensions pneumatiques ajustables. Cela dit, mécaniquement, on parle de technologies connues. Le Ram devrait donc se montrer robuste, et à …
MécaniqueInspection : la Chrysler 300 nous livre ses secrets
La Chrysler 300! Une berline qui demeure populaire, même si elle commence vraiment, vraiment à dater. Mais bon, l’amour n’a pas d’âge, qu’on dit! Ainsi, on se retrouve devant une mécanique qui devrait être éprouvée, devant un design qui à défaut d’être élaboré, devrait être robuste, et sans soucis. Afin …
MécaniqueInspection mécanique de la BMW 330e 2017 : allez chez BMW
On connaît bien les marques allemandes. On sait qu’elles sont capricieuses, et que souvent, elles s’arrangent pour que l’entretien mécanique doive être fait dans l’une de leurs concessions. La BMW 330e, une hybride rechargeable, ne fait pas exception à cette règle… En premier lieu, si l’on ouvre le moteur, on …
MécaniqueInspection : la Volkswagen Jetta GLI nous livre ses secrets
Si vous vous intéressez le moindrement aux automobiles de performance, vous avez déjà lu sur la Volkswagen Jetta GLI . Particulièrement populaire au Québec, il s’agit de la variante la plus puissante de la Jetta. Essentiellement, la GLI est à la Jetta ce que la GTI est à la Golf.
MécaniqueInspection : la Toyota Corolla 2021 nous livre ses secrets
Ah, la Toyota Corolla ! À l’échelle mondiale, c’est le modèle qui a défini Toyota. En fait, c’est l’une des voitures les plus vendues chaque année dans presque tous les pays du monde. Qu’on l’aime ou pas, la Corolla a une grande réputation de fiabilité qui lui colle à la …
ActualitéMeilleurs achats 2021 du Guide de l’auto : Audi A4 et A5
Comme chaque année, le Guide de l’auto publie ses meilleurs achats dans toutes les catégories de véhicules. Parmi celles-ci, les compactes de luxe sont des modèles qui voient leurs ventes baisser ces dernières années, mais qui conservent tout de même une bonne réputation auprès des acheteurs. Audi trône au sommet …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires