Le Nissan Rogue 2021 a-t-il ce qu'il faut pour réussir?

Le mois dernier, le Nissan Rogue 2021 est entré dans le club sélect des véhicules dévoilés à distance à travers un écran d’ordinateur dans un contexte de pandémie mondiale.

C’est loin d’être une situation idéale pour Nissan, qui a besoin d’un maximum de visibilité en cette période critique de son histoire, surtout pour un véhicule essentiel comme le Rogue. En 2019, il a fait partie des meilleurs vendeurs au Québec dans le segment des VUS compacts, derrière le Honda CR-V et le Toyota RAV4 qui dominent.

C’est donc sous le thème de la distanciation sociale que Nissan nous a invité à son siège social de Mississauga pour que nous puissions voir le Rogue 2021 de nos propres yeux.

Même s’il n’innove pas sur le plan des technologies motrices et embarquées, rappelons que le Nissan Rogue 2021 a reçu une série d’améliorations importantes par rapport au modèle sortant. Un nouveau look, un nouveau châssis, le moteur de l’Altima qui amène 181 chevaux et 181 lb-pi de couple, soit une augmentation de puissance de 10%, sans oublier un nouvel habitacle dont le Rogue avait franchement de besoin.

Prendre place dans cet habitacle a permis de constater que de nombreux plastiques et textures douteuses ont été remplacés par des matériaux plus raffinés. Hélas, nous n’avons toujours pas eu l’occasion de conduire le Rogue sur la route – un exercice que Nissan nous réserve pour plus tard.

Le Guide de l’auto a profité de cette présentation pour s’entretenir avec Marcel Guay, Directeur de marketing en chef des VUS chez Nissan Canada, pour discuter du positionnement du Rogue et de ce qu’il a à offrir comparativement à ses rivaux.

Photo: Courtoisie Nissan

Guide de l’auto : Est-ce qu’il y a eu des changements dans le marché-cible du Rogue avec la venue de cette nouvelle génération ?

Marcel Guay : Oui, il y a des changements à ce chapitre, car à chaque année, le segment devient un peu plus luxueux dans cette catégorie. Et avec le segment en dessous (qui est servi par le Kicks et le Qashqai) qui continue également à grandir, ça nous laisse l’opportunité de mieux équiper le Rogue, particulièrement dans le modèle Platinum, dans lequel on peut mettre des équipements et commodités qu’on n’aurait jamais pensé mettre dans un Rogue il y a cinq ou six ans. Et ça, ça amène de nouveaux clients.

Par contre, le Rogue est toujours un véhicule familial et le modèle de base S a beaucoup plus d’équipements que le modèle de base de l’ancien Rogue.

Photo: Louis-Philippe Dubé

GA : Comment croyez-vous que le Rogue demeurera compétitif dans ce segment?

MG : Premièrement, notre modèle de base aura un prix compétitif aux rivaux dans le segment, tout en ajoutant des éléments que les modèles similaires dans le camp des rivaux n’ont pas, comme un volant chauffant et un bon ensemble de technologies de sécurité active, notamment.

Deuxièmement, le Rogue se décline en trois variantes : S, SV et Platinum. Des rivaux comme le Ford Escape, par exemple, ont une gamme complexe avec beaucoup de modèles, ce qui peut rendre le processus d’achat fastidieux pour le consommateur.

Photo: Louis-Philippe Dubé

GA : La dernière génération a eu une variante hybride, et même une troisième rangée de sièges. Pensez-vous que le Rogue 2021 pourrait revenir avec l’un ou l’autre de ces éléments?

MG : En ce qui concerne la troisième rangée, je ne crois pas. Nous avons déjà le Pathfinder avec sept places et le Rogue est trop petit pour ça – nous l’avons appris avec la génération précédente. Nous n’avons pas d’hybride pour le modèle 2021, et nous ne pouvons malheureusement pas parler des groupes motopropulseurs futurs à l’heure actuelle.

GA : Avec la nouvelle génération du Rogue, pensez-vous un jour surpasser les concurrents qui dominent le segment, comme le Honda CR-V par exemple ?

MG : Ça va être difficile. Le Toyota RAV4 et le Honda CR-V ont fait un bon travail dans le segment et ont une position de leadership qui est séparée du reste. On les regarde comme la référence, et on aimerait certainement être une bonne 3e position à court terme. Par contre, nous avons déjà été premiers au Québec, et le redevenir serait certainement un but à long terme.

Photo: Louis-Philippe Dubé

En conclusion

Au final, le Nissan Rogue est meilleur qu’il était sur presque toutes les facettes. Mais la réalité est qu’une gamme trop simplifiée peut potentiellement faire fuir des clients, tout comme l’absence d'une variante haute performance ou d’une variante hybride dans le contexte actuel, et Nissan devra avoir un plan d’attaque bien défini pour ajuster le tir si le vent tourne dans la mauvaise direction.

Comme c’est toujours le cas, les ventes de la première année seront critiques. Et une chose est sûre, c’est qu’il y aura probablement de bonnes affaires à faire avec les modèles 2020 à l’automne lorsque le nouveau Rogue arrivera en concession.

En vidéo: les VUS et camions les plus vendus au Canada en 2019

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

SurvolNissan Rogue 2021: cinq choses à savoir
Le Nissan Rogue figure parmi les VUS les plus populaires au Québec. Cependant, le modèle actuel se fait vieillissant et rivalise de moins en moins avec des produits comme le Toyota RAV4 , le Ford Escape ou le Honda CR-V . Cela s’apprête à changer puisque le Nissan Rogue 2021 …
Nouveaux modèlesNissan Rogue 2021: nouveau départ?
Le constructeur Nissan, qui traverse actuellement une période critique, a le levé le voile sur le Nissan Rogue 2021 de nouvelle génération. Un produit connu de tous, vendu à l’internationale et qui se situe dans la catégorie la plus populaire au Canada, celle des VUS compacts . D’entrée de jeu, …
Questions des lecteursPourquoi les VUS compacts n’ont plus de moteur V6?
Je suis à la recherche d’un véhicule utilitaire compact. Comme je dois remorquer, je désire un véhicule équipé d’un moteur à six cylindres, mais je réalise que c’est pratiquement impossible à trouver. Pouvez-vous m’expliquer pourquoi? ---------------------- Bonjour Gilles, Il est vrai que la grande majorité des constructeurs automobiles proposant un …
ActualitéNissan Rogue 2021 : on connaît enfin son prix
Le 15 juin dernier, Nissan dévoilait son Rogue de troisième génération. Le constructeur japonais vient tout juste de divulguer l’échelle de prix de son véhicule utilitaire sport compact pour le marché canadien. En version S à roues motrices avant, le Nissan Rogue sera offert à partir de 28 498 $.
SurvolNissan Rogue 2021 : tout ce qu’il faut savoir
Un nouveau modèle important s’apprête à faire son apparition chez les concessionnaires Nissan cet automne. Entièrement renouvelé, le Nissan Rogue 2021 pourrait bien permettre à Nissan de se refaire une place dans le Top 3 des VUS compacts les plus vendus au pays. Une nouvelle bouille De retour sous une …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires