Hyundai Sonata 2020 : élégance lumineuse

Points forts
  • Carrosserie très élégante
  • Intérieur spacieux
  • Conduite agréable
Points faibles
  • Moteur turbo peu convaincant
  • Surveillance des angles morts pas de série
  • Pas de transmission intégrale
Évaluation complète

Pour 2020, la Hyundai Sonata adopte des formes d’une grande élégance. Elle reçoit un intérieur moderne et une dotation sophistiquée pouvant inclure un étonnant système d’aide au stationnement à distance.

Depuis quelques années, les constructeurs redoublent d’efforts pour préserver l’attrait des automobiles dans un marché de plus en plus dominé par les camions légers. Au Québec, par exemple, près de 70 % des véhicules vendus l’an dernier étaient des utilitaires, des camionnettes ou des fourgonnettes. Pareil engouement laisse donc peu de place aux automobiles, surtout les plus grosses.

Dans leurs démarches, une solution maintes fois adoptée par les constructeurs consiste à donner à l’automobile une silhouette originale et accrocheuse faisant saliver les consommateurs. La nouvelle Hyundai Sonata l’illustre éloquemment. Pour la huitième génération de cette berline de taille intermédiaire, ses concepteurs ont dessiné une carrosserie élégante pour laquelle ils ont imaginé une signature lumineuse unique propre à laisser les gens pantois.

Comme pour la Sonata antérieure, cette nouveauté suit le chemin tracé par Mercedes-Benz pour sa CLS lancée en 2004. Le constructeur coréen a de nouveau retenu le concept d’une berline à quatre portes dont les formes s’assimilent à celles d’un coupé. Toutefois, comparativement à sa devancière, qui avait des dimensions marginalement différentes, la nouvelle Sonata se distingue par une ceinture de caisse très horizontale, un vitrage latéral en forme de goutte d’eau, un toit finement arqué du pare-brise à la poupe et des formes concaves et convexes harmonieuses qui ajoutent une touche sculpturale à la carrosserie.

À l’avant, une calandre polygonale à grille carrelée couvre une très grande surface. Ses extrémités pointues mettent en valeur des phares à diodes électroluminescentes encadrées de manière originale par des feux diurnes à DEL formant un crochet s’étirant de l’aile au pare-brise. D’allure chromée lorsqu’elles sont éteintes, une fois illuminées ces DEL produisent un effet spectaculaire. À l’arrière, par ailleurs, on a relié les larges blocs optiques par une bande de DEL qui, du même coup, scinde en deux le panneau du couvercle du coffre. À la tombée du jour, l’effet visuel est saisissant!

Photo: Marc-André Gauthier

Curieux choix de motorisations

Assemblée à l’usine Hyundai de Montgomery, en Alabama, la nouvelle Sonata est offerte avec un moteur 4 cylindres jumelé à une boîte automatique à 8 rapports. Un moteur atmosphérique de 2,5 L est réservé à la version d’entrée de gamme Preferred, à laquelle il fournit 191 ch et 181 lb-pi de couple.

Les trois autres versions de la gamme — les Sonata Sport, Luxury et Ultimate — partagent un 4 cylindres à turbocompresseur de 1,6 L conçu pour être alimenté de carburant ordinaire. Curieusement, il ne livre que 180 ch et 195 lb-pi. Il permet néanmoins à la Sonata d’abattre les 100 km/h en 7,5 s environ. N’empêche que la Sonata Ultimate 2019 avait un 4 cylindres turbo de 2,0 L, un moteur nettement plus impressionnant avec ses 245 ch et 260 lb-pi de couple.

Certains acheteurs se satisferont peut-être à l’idée que le nouveau moteur turbo est environ 15 % moins énergivore, si l’on se fie aux cotes de consommation moyenne d’ÉnerGuide. D’ailleurs, il n’est pas plus gourmand que le moteur atmosphérique de la nouvelle Sonata d’entrée de gamme. Tous deux affichent une moyenne de 7,7 L/100 km selon ÉnerGuide (notre essai d’une version à moteur turbo a donné une moyenne de 8,2 L). Une cote pareille n’est pas si mal, certes, puisque certaines voitures compactes la dépassent allègrement, mais cela ne remplace pas les chevaux manquants...

Photo: Marc-André Gauthier

Certains acheteurs remarqueront peut-être l’absence d’une transmission intégrale au catalogue de cette berline. Après tout, outre le fait que la Subaru Legacy en a une depuis des lustres, la Toyota Camry et la Nissan Altima aussi en offrent une désormais.

Hyundai propose également une Sonata hybride, une rivale de la Camry hybride, la championne du genre au palmarès des ventes. Cette version reprend la motorisation mixte du modèle antérieur, c’est-à-dire un 4 cylindres atmosphérique de 2,0 L à cycle Atkinson, une boîte de vitesses automatique à 6 rapports et un moteur électrique de 38 kW alimenté par une batterie au lithium-ion de 1,62 kWh. Cet ensemble procure une puissance nette de 192 ch et permet à la Sonata de consommer 5,0 L/100 km. Inférieure de 0,6 L à celle du modèle qu’elle remplace, cette cote rend la nouvelle Sonata hybride plus comparable à la Camry hybride (4,9 et 5,1 L/100 km selon la version). Précisons qu’au moment d’écrire ces lignes, le constructeur coréen n’avait pas présenté de remplaçante pour la Sonata hybride rechargeable 2019. 

Photo: Marc-André Gauthier

Intérieur remarquable

L’habitacle de la nouvelle Sonata a subi une refonte esthétique aussi impressionnante que la carrosserie. Plus aéré, il a un grand écran tactile flottant de 10,25 po. Il détrône des écrans de 7 et 8 po qui étaient encastrés dans un tableau de bord d’apparence surchargée. De plus, en troquant le levier de vitesses traditionnel contre des sélecteurs électriques à boutons-poussoirs, ses designers ont libéré beaucoup d’espace sur la console centrale. Derrière le volant, des cadrans numériques personnalisables s’affichent sur un écran de 12,3 po et donnent une touche indéniablement moderne au poste de conduite. En outre, toutes les versions de la Sonata 2020, sauf la Preferred d’entrée de gamme, sont livrées avec un abonnement de cinq ans à BlueLink. Ce service de télématique de Hyundai procure diverses fonctions incluant le démarrage à distance, la géolocalisation du véhicule, l’assistance routière et même les notifications d’urgence en cas de collision.

L’intérieur très spacieux se démarque par une finition impeccable et une insonorisation efficace. Une servodirection précise et une suspension calibrée pour optimiser la douceur de roulement font de cette grande berline le véhicule idéal pour de longs périples.

Le constructeur a aussi prévu un ensemble relativement complet de dispositifs d’aide à la conduite. Réunis sous l’appellation SmartSense, ils comprennent, entre autres, une assistance à l’évitement de collision avant et un régulateur de vitesse adaptatif fonctionnel même dans la circulation d’heure de pointe. On regrette toutefois que la surveillance des angles morts soit une fonction réservée à la version haut de gamme Ultimate.

La Sonata la plus cossue a aussi l’exclusivité du premier système d’aide au stationnement à distance offert pour une voiture de cette catégorie. À l’aide de son cellulaire, le conducteur peut faire avancer ou reculer la bagnole sans être à bord pour, par exemple, la sortir d’un espace très étroit et difficile d’accès. Parions que plusieurs propriétaires de Sonata Ultimate étonneront leurs voisins et les badauds en faisant la démonstration de ce dispositif télécommandé inusité!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéC’est reparti pour Hyundai à son usine d’Alabama
Comme d’autres constructeurs automobiles, Hyundai avait ciblé le début de mai pour recommencer à produire des véhicules aux États-Unis. La date exacte était lundi prochain. Or, selon ce que rapporte la chaîne de nouvelles WSFA-12 du réseau NBC, la chaîne de montage de Montgomery, en Alabama, s’est déjà remise à …
ChicagoLa Hyundai Sonata hybride 2020 arrive en Amérique du Nord
La toute nouvelle Hyundai Sonata hybride 2020 a été présentée en première nord-américaine jeudi au Salon de l’auto de Chicago. Elle avait fait ses débuts mondiaux en Corée l’été dernier. Sous le capot se trouve un moteur à essence Smartstream de 2 litres jumelé à un moteur électrique de 39 …
MontréalHyundai rend hommage à son passé à Montréal
Chez Hyundai, on a droit cette année à une Première nord-américaine au Salon de l’auto de Montréal. En effet, le concept simplement baptisé « 45 » du constructeur coréen est accessible au public pour une première fois sur notre continent. Baptisé en l’honneur du 45e anniversaire du tout premier modèle …
Premiers contactsHyundai Sonata 2020 : géniale... comme les autres
Hyundai nous a invités en Alabama, sur le site de son usine qui construit entre autres la Sonata, l’Elantra américaine - l’Elantra canadienne venant de Corée - et le Santa Fe. C’est également là que la camionnette intermédiaire Santa Cruz sera fabriquée. Dans ce gigantesque complexe, on nous a présenté …
EssaisHyundai Sonata 2020 : comme un sou neuf
En 1989, un modèle s’ajoutait à la gamme de Hyundai : la Sonata. En plus d’une usine en Corée du Sud, le constructeur automobile en a profité pour s’installer chez nous, à Bromont, pour y assembler sa nouvelle berline. En 2020, l’usine de Bromont n’est plus qu’un lointain souvenir, mais …
ActualitéLa Hyundai Sonata N Line 2021 se prend pour une voiture sport
Comme promis, Hyundai ajoute à la gamme de sa Sonata de huitième génération une nouvelle version N Line au style plus racé et qui annonce des performances relevées. Celle-ci fait suite à l’ Elantra N Line présentée récemment. Déjà, la berline intermédiaire remaniée pour 2020 frappait fort côté design. Cette …
EssaisHyundai Sonata hybride 2020 : un modèle à découvrir
En cette époque où l’électrification des véhicules a rendu primordiale la notion d’autonomie aux yeux de certains automobilistes (souvent à tort), l’avènement d’une Hyundai Sonata faisant miroiter sa capacité à parcourir jusqu’à 1 000 km devrait susciter l’envie de tous! Il faut préciser, toutefois, qu’il ne s’agit pas d’une Sonata …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires